13/06 10:46

Présidentielle - L’Arcom a mis en garde LCI après une boulette du journaliste Maurice Szafran sur le plateau de la chaîne le 24 avril dernier - VIDEO

Le 24 avril dernier, lors de l'émission sur la présidentielle, le journaliste Maurice Szafran a créé un malaise sur le plateau de LCI en dévoilant, en direct vers 16h20, les résultats du scrutin dans les DOM-TOM, ce qui est formellement interdit avant 20h. L'Arcom (ex-CSA) a étudié la séquence en question et vient de rendre sa décision.

"Diffusée au cours de la période de réserve du second tour de l'élection du Président de la République, ces propos contreviennent aux dispositions de l'article L.52-2 du code électoral, qui dispose qu'« en cas d'élections générales, aucun résultat d’élection, partiel ou définitif, ne peut être communiqué au public par quelque moyen que ce soit, en métropole, avant la fermeture du dernier bureau de vote sur le territoire métropolitain. Il en est de même dans les départements d'outre-mer avant la fermeture du dernier bureau de vote dans chacun des départements concernés", explique l'Autorité dans un communiqué.

Et d'ajouter : "L’Arcom a considéré qu'en dépit des interventions des présentateurs en plateau, la diffusion de ces propos constitue un manquement aux dispositions précitées, qui proscrivent de diffuser tout élément susceptible de donner directement ou indirectement des indications sur l'issue du scrutin avant la clôture du dernier bureau de vote".

"En conséquence, l’Autorité a mis en garde la chaîne et lui a demandé de veiller à respecter, lors des prochaines élections, les dispositions applicables la veille et le jour du scrutin", conclut le communiqué de l'Arcom.

Ailleurs sur le web

Vos réactions