04/06 13:02

Une enquête ouverte pour déterminer les circonstances de la mort d'un nourrisson, qui est décédé quelques heures après une circoncision pratiqué dans une maison individuelle

Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de la mort d'un nourrisson, qui est décédé quelques heures après une circoncision. Mort le 25 mai dernier à Latresne (Gironde) dans une maison louée par le Centre de circoncision rituelle (CCR), le nouveau-né était âgé de deux mois et quatorze jours. L'enquête ouverte en recherche des causes de la mort et confiée aux gendarmes de la brigade de recherches de Bouliac, va notamment permettre de «vérifier si toutes les conditions d'hygiène et le droit de la santé ont été respectés», a indiqué le parquet de Bordeaux.

Les investigations permettront également d'apprécier si d'autres qualifications juridiques doivent être appliquées aux faits. Une autopsie a ainsi été pratiquée, mais pour l’heure aucun lien n’a été établi entre l’acte de circoncision et le décès de l’enfant.

«Des analyses complémentaires sont en cours en toxicologie et en anatomopathologie», a toutefois précisé la juridiction. En cas de rétrécissement anormal du prépuce, la circoncision ou plutôt posthectomie est un acte médical pratiqué à l’hôpital et sous anesthésie.

La circoncision rituelle, tolérée au nom du libre exercice des cultes, elle, est un rite pratiqué chez les juifs et musulmans de France. Elle peut dès lors être effectuée par quelqu’un qui n’est pas médecin. Si d’autres circoncisions ont été pratiquées sans aucune difficulté le même jour et au même endroit, des établissements dédiés à cet acte ont déjà été au cœur de polémique.

En 2020, le Centre de circoncision rituelle de Bordeaux faisait l’objet d’une douzaine de plaintes de parents, à la suite de complications sur leurs enfants.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de stephanevalentino
4/juin/2022 - 19h54
canopee05 a écrit :

De toute façon, la mutilation quelle qu'elle soit ne devrait pas être autorisée. C'est une atteinte au corps sans consentement, je comprends pas pourquoi on autorise la circoncision alors que l'excision est bien une pratique punie par la loi.

Comment peut-on sciemment comparer la circoncision qui n'a aucun effets négatifs sur l'homme et dont les bénéfices vantés par les chercheurs sont la prévention, durant l'enfance, des infections urinaires pouvant endommager les reins et dont souffriraient la moitié des bébés (Selon Brian Morris, le tiers des hommes non circoncis souffriront d'une infection urinaire à un moment de leur vie) et l'excision qui consiste en une ablation rituelle du clitoris, et parfois des petites lèvres, pratiquée chez certains peuples sur les petites filles et jeunes femmes et qui est la clairement de la mutilation ?

Portrait de stephanevalentino
4/juin/2022 - 19h47
Tina11 a écrit :

Ce genre de barbarie est un indicateur de plus que la France est devenue un trou à merde.

lol j'ai des amis juifs et ils ne ressentent pas avoir eu un acte de barberie. Vos mots sont forts et délibérément exagérés.

Plusieurs copines trouvent même plus beau un sex circoncis. Beaucoup d'acteurs porno le font d'ailleurs volontairement. Donc votre commentaire n'a pas de sens.

Portrait de stephanevalentino
4/juin/2022 - 19h43

Selon un article trouvé sur Google :

Les avantages potentiels de la circoncision

Selon quelques études, les garçons circoncis risqueraient moins de contracter :

un cancer du pénis plus tard au cours de leur vie, même si cette forme de cancer est d’une extrême rareté;une infection par le VIH ou le VPH;une infection urinaire pendant leur enfance.

Les femmes qui sont les partenaires des hommes circoncis sont moins susceptibles de contracter un cancer du col de l’utérus.

 

Portrait de sebastien91
4/juin/2022 - 17h39

Cette pratique comme toute autre pratique de mutilation devrait être interdite ! Et en plus c'est moche !

Portrait de lucieat
4/juin/2022 - 16h20

Eux qui sont si croyants devraient admettre que si Dieu a fait les hommes et les femmes ainsi, il ne faut pas modifier la nature. Toutes atteintes  physiques de nature sexuelle juste par tradition qui ne repose sur rien est criminelle

Portrait de seb2746
4/juin/2022 - 14h22
Avalonze66 a écrit :

décidément , ils adorent les couteaux , entre l'égorgement des animaux  , les circoncisions. 

il y en a qui sont restés figés à l'âge de pierre  avec leur rituelle de barbare 

Vous osez critiquer le peuple élu ? on va dire que vous êtes un antisémite...