02/06 18:02

Une amende maximale de 232.500 euros requise contre la compagnies Yemenia Airways après le crash d'un avion au large des Comores qui avait fait 152 morts

L'accusation a requis à Paris l'amende maximale de 232 500 euros contre la compagnie Yemenia Airways, jugée pour homicides et blessures involontaires après le crash d'un avion en 2009 au large des Comores qui avait fait 152 morts. 

A la suite d'une série d'erreurs de pilotage lors de l'approche de l'aéroport de Moroni, le vol Yemenia 626 s'était abîmé dans l'océan Indien dans la nuit du 29 au 30 juin 2009, emportant les vies de 141 passagers et 11 membres d'équipage. Seule une adolescente de 12 ans, Bahia Bakari, avait survécu. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions