04/06 16:02

La consommation des ménages en France a de nouveau chuté en avril, de 0,4%, même si cette baisse est moins marquée que celle observée en mars, observe l'INSEE

La consommation des ménages en France a de nouveau chuté en avril, de 0,4%, même si cette baisse est moins marquée que celle observée en mars (-1,4% en données révisées), a rapporté l'Insee. Ce second mois consécutif de baisse, après le redressement qui avait été enregistré en février (+0,9%), est principalement dû "au recul de la consommation en biens alimentaires" (-1,1%), "du fait d'une baisse de la consommation de produits agro-alimentaires et agricoles", précise l'Institut national de la statistique.

En mars, la baisse de la consommation alimentaire avait atteint -1,6%, d'après l'Insee. À l'inverse, la consommation des ménages en énergie a connu un rebond de 0,7% en avril (après -2,8% le mois précédent), une reprise attribuée à des températures "inférieures à la moyenne", qui ont entraîné un surcroît de consommation de gaz et d'électricité (+2%).

Alors que les prix à la pompe demeurent élevés, en dépit de la prime de 15 à 18 centimes le litre instaurée par le gouvernement, la consommation en carburants a continué de chuter en avril (-0,9%). Ce recul est toutefois nettement moins sensible qu'en mars, lorsqu'il avait atteint 4,5%. La consommation de biens fabriqués, qui constitue 44% de la consommation globale, continue quant à elle de baisser, mais à un rythme inférieur à mars (-0,3% contre -0,6%).

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions