27/05 18:34

Marseille : Le père de famille de 41 ans poignardé sans raison le 10 mai dernier alors qu'il venait chercher ses enfants à la sortie du collège est décédé, annonce le Maire de la ville

Le père de famille de 41 ans attaqué au couteau sans aucune raison le 10 mai devant un collège à Marseille a succombé à ses blessures, selon une source judiciaire à CNEWS. Il y a deux semaines, le collège Sevigné avait été le théâtre d'une violente attaque au couteau. Alban Gervaise, 41 ans, venait chercher ses deux enfants lorsque qu'un homme s'en est pris à lui.

Après plusieurs jours d'hospitalisation, le médecin militaire qui officiait à l'hôpital Laveron (13ème arrondissement), est décédé. Benoît Laveran, maire de Marseille a rendu hommage à la victime sur son profil Twitter : «J’apprends son décès avec une immense tristesse. Tout notre soutien et toutes mes pensées accompagnent sa famille, ses proches, la communauté du collège Sévigné et ses compagnons de l’hôpital militaire de Laveran», a-t-il déclaré.

Des témoins ont rapporté que le suspect a dit avoir agi au nom de Dieu, qu'il était très agité et tenait des propos délirants, appelant à Dieu et au diable.

Des passants étaient alors intervenus, parvenant ainsi à maîtriser l'assaillant, avant l'arrivée des forces de police. Suite à l'incident, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin avait indiqué depuis son compte Twitter que l'auteur présumé de cette agression avait été interpellé. Il en a profité pour remercier l'action des policiers ainsi que la «réaction des passants» dans son message posté sur le réseau social.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de mestoutou
28/mai/2022 - 18h37

Grand silence de mademoiselle Traoré!

Portrait de Marine70
28/mai/2022 - 13h02 - depuis l'application mobile

La victime est blanche, donc dans intérêt pour nos médias .

Portrait de Lilou.St.Bo
28/mai/2022 - 09h52
Pirate 92 a écrit :

Est-il plus dangereux, d'être blanc en France, ou ukrainien en Ukraine ?  

On peut se poser la question ! 

Portrait de Lilou.St.Bo
28/mai/2022 - 09h50
Eniox a écrit :

Hallucinant de lire ce genre de propos.

Hallucinant, peut-être, mais cela n'est, hélas, que la stricte et triste réalité. 

Portrait de Pirate 92
28/mai/2022 - 08h42

Est-il plus dangereux, d'être blanc en France, ou ukrainien en Ukraine ?  

Portrait de KERCLAUDE
28/mai/2022 - 08h28

Cette sordide affaire criminelle n'a pas fait la une des médias pour quelles raisons?

 

Portrait de PLAYMOBIL06
28/mai/2022 - 03h03

Merci à nos politiques qui font l'autruche. Trop de violence, trop de haine, trop de fous qui devraient être expulsés ou mis hors de nuire. Toutes mes condoléances à sa famille. C'est juste horrible

Portrait de Eniox
28/mai/2022 - 01h32
Tina11 a écrit :

On ne va pas s'en plaindre. Que les blancs se fassent égorger devant leurs gosses, c'est précisément ce pour quoi les français votent.

Hallucinant de lire ce genre de propos.

Portrait de Tina11
27/mai/2022 - 23h05

On ne va pas s'en plaindre. Que les blancs se fassent égorger devant leurs gosses, c'est précisément ce pour quoi les français votent.

Portrait de Coronagentil
27/mai/2022 - 19h27

Il n'était ni juif ni homosexuel, son meurtre n'est donc qu'un accident. Il était "au mauvais endroit au mauvais moment"

Portrait de censure64
27/mai/2022 - 19h13

Salut Éric, si tu nous lis...!smiley

Portrait de LORDERIC
27/mai/2022 - 19h02

Sans raison ? svp ne pas nous refaire le coup de "l'abolition de discernement" !

Ce terroriste islamiste, excusez moi, ce déséquilibré en pleine "bouffée délirante", cherchait tout simplement à tuer de l'infidèle, et à défaut de juifs plus très nombreux, s'est rabattu sur du chrétien père de famille...

Portrait de wicket
27/mai/2022 - 19h01

Et qu'à fait depuis 5 ans, Macron pour ce genre de drames ???? RIEN !

et les braves français en seront bons pour pleurer !!!

Portrait de FRGD
27/mai/2022 - 18h49

Tué au cri "du nom d'Allah" par Mohamed L. 24 ans. La victime, Alban, était médecin militaire.

Portrait de BlancEurope
27/mai/2022 - 18h49

Et quel est le point commun à tous ces meurtres ? Chuuut... surtout "pas d'amalgame".