26/05 07:49

Grenoble : La justice suspend la disposition qui autorise à porter le Burkini dans les piscines... mais le Maire, Eric Piolle, ne lâche pas et va faire appel - Vidéo

Déposé ce lundi par le préfet de l’Isère, le recours contre la validation la semaine passé du port du Burkini dans les piscines municipales de Grenoble a été examiné ce mercredi par le tribunal administratif de la ville qui a décidé de suspendre la décision du Maire. Régissant peu après l'annonce du jugement, Éric Piolle a annoncé sa volonté de faire appel de la décision du tribunal administratif, devant le Conseil d'État.

Dans son jugement, le tribunal estime «qu'en permettant aux usagers du service public communal des piscines de Grenoble de porter des tenues “non près du corps”, sous la seule condition qu'elles soient moins longues que la mi-cuisse – comme c'est le cas notamment du burkini -, c'est-à-dire en dérogeant à la règle générale d'obligation de porter des tenues ajustées près du corps pour permettre à certains usagers de s'affranchir de cette règle dans un but religieux, les auteurs de la délibération approuvant le nouveau règlement des piscines ont gravement porté atteinte au principe de neutralité du service public».

En statuant sur ce référé laïcité, le tribunal suit une procédure inédite, créée par la loi séparatisme du 24 août 2021.

Ce dispositif ouvre la possibilité, pour les préfets, de déférer aux juges administratifs des décisions prises par une collectivité pouvant «porter gravement atteinte aux principes de laïcité et de neutralité des services publics».

La décision rendue par le tribunal administratif de Grenoble a été aussitôt saluée par Gérald Darmanin, le ministre de l'Intérieur : «Excellente nouvelle: suite à notre recours, le tribunal administratif suspend la délibération de la mairie de Grenoble autorisant le “burkini” dans les piscines municipales grâce aux outils de la loi séparatisme voulue par Emmanuel Macron !»

Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, qui avait annoncé, au lendemain du vote, vouloir couper les subventions à la ville de Grenoble, a également réagi : «Le séparatisme ne gagnera pas».

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Eniox
27/mai/2022 - 01h31
marcos56 a écrit :

tout mélanger n'importe jamais rien, sauf les sottises

Laisse, ils aiment affabuler en disant à chacunes de leurs interventions que les idéologies soit disant de gauche sont responsables de plus de morts que le nazisme et que l'extermination des juifs en 39-45 n'est qu'une pure invention. Que Pétain avait tout fait pour sauver les Juifs...

Bref, encore des débiles biberonnés aux propos de Zemmour.

Portrait de iceman
26/mai/2022 - 19h16

Pour celles qui auraient souhaité porter un burkini, il suffit simplement de prendre une combi intégrale de natation et un bonnet. Et là, personne ne pourra rien leur dire tout en cachant les même zones. Le ridicule de certains combats...

Portrait de Elyn Otrude
26/mai/2022 - 17h36
Tommmy-Rose a écrit :

Pour les sans-cerveau, effectivement. Mais c'est marrant, la croix gammée, elle, est interdite ... Elle a pourtant fait bien moins de victimes que cette saleté d'islam, qui devrait être purement et simplement  interdit du sol d'occident.

Mais c'est sûr, les salauds ordinaires, tant qu'on ne les dérange pas ... !

La croix gammée et le christianisme ont fait chacun plus de victimes que l'islam à priori.

Portrait de FRGD
26/mai/2022 - 11h25

La mairie de Grenoble subventionne avec plusieurs milliers d'euros l'association qui a poussé au burkini. Il n'y a pas d'association pour demander les "seins nus en même temps" dans ces piscines.

D'après vous, Piolle s'accroche pour défendre les islamistes ou les seins nus dans ses piscines ? smiley

Portrait de Pirate 92
26/mai/2022 - 10h28

Le Conseil d'Etat va derechef casser la décision du Tribunal Administratif de Grenoble, n'en doutons pas, et donner raison à Piolle, qui se gaussera de sa victoire......, au nom des droits "individuels" sans limite et sans borne, comme Elisabeth.

Portrait de LuffyDRAGON
26/mai/2022 - 10h18

Il n'y a pas que le maire qui ne lâche pas l'affaire avec cette histoire... 

Portrait de Orwell2022
26/mai/2022 - 09h59
MS54840 a écrit :

Si la France devient islamique, E. Piolle est le premier à se soumettre et devenir un nouveau Pétain ?

Plutôt un nouveau Pierre Laval de "gauche" ,arriviste et collabo dans l'âme ,qu'un Pétain sénile et manipulé ! 

Portrait de stephanevalentino
marcos56 a écrit :

le burkini n'est pas dérangeant, et ce sujet ne devrait meme pas etre discuté .

@marcos56 troll

Portrait de MS54840
26/mai/2022 - 09h19

Bizarre on n'entends pas les féministes !!!!

Portrait de MS54840
26/mai/2022 - 09h18

Si la France devient islamique, E. Piolle est le premier à se soumettre et devenir un nouveau Pétain ?

Portrait de Parapluie
26/mai/2022 - 08h59

Si ce maire obtient gain de cause j'espère qu'il nous mettra une belle crèche à la mairie cette année smiley

Portrait de KERCLAUDE
26/mai/2022 - 08h31

Il veut quoi ce maire à part faire parler de lui? Combien de femmes se baignent en  burkini ou seins nus à GRENOBLE? C'est bien un maire écolo qui veut faire du buzz. 

Portrait de Hugo Drax
26/mai/2022 - 08h18

L'islamo-gauchisme est promu par les ultra-riches pour SABOTER la France, pays qui a décapité son roi et donc la plus grande menace contre leur ordre mondial

Portrait de Hugo Drax
26/mai/2022 - 08h18

L'islamo-gauchisme est promu par les ultra-riches pour SABOTER la France, pays qui a décapité son roi et donc la plus grande menace contre leur ordre mondial

Portrait de COLIN33
26/mai/2022 - 08h13 - depuis l'application mobile

Normal nous sommes en France, les tenues "folkloriques" doivent être portées dans les pays concernés !

Portrait de ViveLaFrance

Mr le maire de Grenoble doit retourner dans son patelin et nous foûtre la paix ! La France ce n’est pas des femmes entièrement camouflées de la tête aux pieds qui pataugent dans une piscine... Cela nous fait froid dans le dos... et ce ne sont en AUCUNS CAS les valeurs et le savoir-vivre de notre beau pays la France...