22/05 17:29

L'artiste parisienne Miss Tic, notamment connue pour ses oeuvres au pochoir, visibles dans les rues de la capitale, est décédée ce dimanche à l'âge de 66 ans

L'artiste parisienne Miss Tic, notamment connue pour ses oeuvres au pochoir, visibles dans les rues de la capitale, est décédée ce dimanche à l'âge de 66 ans. La nouvelle a été annoncée sur sa page Facebook. Miss Tic, artiste plasticienne bien connue des Parisiens, est morte ce dimanche. Elle était âgée de 66 ans. «Nous vous tiendrons informés de la date de ses funérailles qui seront, selon ses souhaits, ouvertes au public», ont fait savoir ses proches.

Née d'un père immigré tunisien et d'une mère normande, Radhia Novat, de son vrai nom, avait commencé à imprimer son art en 1985 dans les rues de la Butte-Montmartre -- où elle a grandi --, du Marais, de Montorgueil et de la Butte-aux-Cailles, après un séjour aux Etats-Unis.

«Je me suis dit d'abord : "Je vais écrire des poèmes". Puis : "Il faut des images" avec les poèmes. J'ai commencé par des autoportraits, puis j'ai continué vers les autres femmes», avait expliqué en 2011 celle qui accompagnait ses pochoirs de légendes incisives comme «J'enfile l'art mur pour bombarder des mots coeurs».

Régulièrement exposée depuis 1986 en France comme à l'étranger, Miss Tic, dont le pseudonyme vient du personnage Miss Tick, la sorcière de la Bande à Picsou créée par Carl Barks pour Disney, avait connu de longues années de galère et d'ennuis avec la justice, le tag ou le pochoir étant considérés comme une détérioration de biens.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greenday2013
23/mai/2022 - 13h54

J'aime bien tomber sur ses dessins dans la rue.