15/05 17:12

Jean-Luc Mélenchon avait promis d'augmenter le salaire minimum à 1.400 euros par mois... Finalement ce sera 1.500 euros s'il est Premier Ministre ! Regardez

Lors de la présidentielle, la France insoumise (LFI) proposait d'augmenter le salaire minimum à 1.400 euros par mois. Mais, en juin prochain, pour les législatives, la coalition de la Nouvelle union populaire, sociale et écologique (Nupes), dont fait partie LFI, défendra un Smic à 1.500 euros net.

La proposition de la Nupes revient donc à réhausser le Smic de 200 euros par rapport à son niveau actuel.

Invité de l'émission «Dimanche en politique» sur France 3 ce 15 mai, Jean-Luc Mélenchon a expliqué que cette décision avait été prise car, avec l'inflation et les rattrapages automatiques, le Smic aurait de toute façon atteint 1.400 euros, rendant la précédente mesure caduque. «Nous avions prévu d'augmenter de 15% au niveau du Smic. Puisque le Smic est à 1.300 nous passerons donc à 1.500 [...] La progression de 15% sera observée par rapport au niveau des prix», a développé l'ex-candidat à la présidence.

Evoquant une augmentation «par la force des choses», Jean-Luc Mélenchon a précisé que celle-ci devait s'accompagner d'une discussion autour des grilles de salaires. «Vous voyez bien que si le smic monte à 1.500, celui qui était petit cadre à 1.500, il faut le monter aussi», a-t-il illustré.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de muzo 28
16/mai/2022 - 18h35
LISCO a écrit :

petite précision ce n'est pas "la gauche" qui voulait taxer les propriétaires ayant fini de payer leur logement mais les socialistes issus du courant Hollande, Valls et compagnie qui pour une bonne partie ont fini par rejoindre Macron qui était issu de leur rangs . pour compenser la perte de la taxe d'habitation , que certains payent encore, les communes augmentent le foncier et la taxe des ordures ménagères, c'est pourtant Macron qui disait que l'argent magique n'existe pas qui a supprimé la taxe d'habitation.

C'était une idée PS, Front de gauche et Europe Écologie les Verts. Il me semble que je paye le même truc que vous, le foncier, pas la taxe d'habitation.

Portrait de LISCO
16/mai/2022 - 17h19
muzo 28 a écrit :

Et les impôts? Je suis fonctionnaire, je ne crache pas sur une augmentation de salaire mais ce sont vos impôt qui financent (les miens aussi). Le mieux est de supprimer les fonctionnaires et de faire des CDI, moins payés, ça se fait déjà.

Les petites entreprises, je ne pense pas qu'elle vont pouvoir suivre sans répercuter le coût sur le tarif de leurs services.

La gauche qui voulait taxer les propriétaires ayant fini de payer leur logement, ressortira t'elle cette fabuleuse idée? Déjà que la taxe foncière a pris un claque pour compenser la fin de la taxe d'habitation.

Comme disait Macron l'argent magique n'existe pas. Je sens qu'on est arrivé au bout d'une impasse.

petite précision ce n'est pas "la gauche" qui voulait taxer les propriétaires ayant fini de payer leur logement mais les socialistes issus du courant Hollande, Valls et compagnie qui pour une bonne partie ont fini par rejoindre Macron qui était issu de leur rangs . pour compenser la perte de la taxe d'habitation , que certains payent encore, les communes augmentent le foncier et la taxe des ordures ménagères, c'est pourtant Macron qui disait que l'argent magique n'existe pas qui a supprimé la taxe d'habitation.

Portrait de djelloul
16/mai/2022 - 13h18

j  ai 1600 net a droite ...1600 net une fois 1600 net deux fois ...................1625 net a gauche   Qui dit mieux .................Sacre J luc ,quel deconneur

 

Portrait de Favie500
16/mai/2022 - 10h39

Qui dit mieux ? 

Comment vont faire les PME ? Et pour les fonctionnaires (plus impôt c'est automatique) 

Donc tu gagnes 1500 € et tu en donnes 200 de plus aux impôts pour payer le salaire des fonctionnaires.

Il n'est vraiment pas crédible Melenchon.

 

 

Portrait de muzo 28
16/mai/2022 - 09h47

Et les impôts? Je suis fonctionnaire, je ne crache pas sur une augmentation de salaire mais ce sont vos impôt qui financent (les miens aussi). Le mieux est de supprimer les fonctionnaires et de faire des CDI, moins payés, ça se fait déjà.

Les petites entreprises, je ne pense pas qu'elle vont pouvoir suivre sans répercuter le coût sur le tarif de leurs services.

La gauche qui voulait taxer les propriétaires ayant fini de payer leur logement, ressortira t'elle cette fabuleuse idée? Déjà que la taxe foncière a pris un claque pour compenser la fin de la taxe d'habitation.

Comme disait Macron l'argent magique n'existe pas. Je sens qu'on est arrivé au bout d'une impasse.

Portrait de Gadele
16/mai/2022 - 08h40

Quel radin, pkoi pas 1600 ou 1700

Portrait de muzo 28
16/mai/2022 - 08h23

Ça fait rêver. 

Portrait de nina83
16/mai/2022 - 08h07

il devrait aller voir un psychiatre, il a besoin d'aide.....

Portrait de COLIN33
16/mai/2022 - 07h55 - depuis l'application mobile

Et si il n'est pas premier ministre ?

Portrait de KERCLAUDE
16/mai/2022 - 07h54

Ah ce personnage est incroyable quand on voit ce qu'il touche par mois .......et ce n'est pas lui qui paiera pour les autres .

Portrait de nagard1
15/mai/2022 - 22h57

Et moi je propose 1800€!!!

VOTEZ POUR MOI!!!

Portrait de Libertas
15/mai/2022 - 22h43
Greg1928 a écrit :

Pour le n'ont ok mais pas pour le vois , je le maintiens avec le "s" je n'écrivais pas le verbe au subjonctif mais bien au présent.

Pour le fond : le client est devenu très vindicatif maintenant et aussi très agressif.

 

Le subjonctif est un mode alors que le présent est un temps, tu ne peux pas les opposer.Tu ne peux pas considérer non plus que c'est au présent de l'indicatif, car dans "Il faut que je voie" l'action de voir ne se réalise pas au moment de son énonciation. smiley

Portrait de Greg1928
15/mai/2022 - 22h29
Prime Minister a écrit :

Pour la grammaire, tu as tort. Mais reste sur tes certitudes.

Pour le côté client/commerçant, faut peut-être parfois faire une analyse sur soi-même...

Pour le "vois" ce n'est pas une question de grammaire mais de conjugaison.

Et pour le client/commerçant ce n'est pas non plus une question d'analyse sur soi-même mais une constatation reconnue depuis quelques temps.

Pour le besoin d'analyse je rajouterais qu'il ne faudrait pas prendre votre cas pour une généralité. Ce n'est pas parce que pour vous, cela a passé le cap de la nécessité,que tout le monde doit subir le même sort smileysmiley

 

Portrait de Greg1928
15/mai/2022 - 22h00
Prime Minister a écrit :

faut que je voiE si le poste me convient à terme : évidemment.

et n'ONT pas le mental pour supporter des clients devenus de vrais "cons" : n'ont pas l'âme d'une serpillère, tu veux dire ?

Pour le n'ont ok mais pas pour le vois , je le maintiens avec le "s" je n'écrivais pas le verbe au subjonctif mais bien au présent.

Pour le fond : le client est devenu très vindicatif maintenant et aussi très agressif.

 

Portrait de Greg1928
15/mai/2022 - 21h50
morfalous a écrit :

C'est très bien de critiquer les 1500€ mais comment vivre avec un smic à 1300€ ? Notamment pour un jeune et célibataire.

Déjà que le jeune bosse. Car je constate au quotidien que les jeunes qui veulent travailler ne sont pas légion. Quand je vois un jeune avec proposition de CDI et possibilité de gagner 1500 euros nets et dire "faut que je vois si le poste me convient à terme",  cela laisse dubitatif au final. Les jeunes ne veulent plus travailler le samedi, ni finir au delà de 17h.... et non pas le mental pour supporter des clients devenus de vrais "cons" smiley

 

Portrait de Nowo
15/mai/2022 - 21h40
L'anus d'ohnit a écrit :

Fais-nous rêver, parle-nous encore de la rentabilité d'une entreprise ptdrrrr

Oué... Tu fais comme Mélenchon, des belles phrases pleines de vide.

 

Portrait de Nowo
15/mai/2022 - 21h32
L'anus d'ohnit a écrit :

C'est génial autant d'incurie mdrrr

Encore !

C'est génial autant d'arguments mdrr

Encore !

 

Portrait de Nowo
15/mai/2022 - 21h28
stbx00 a écrit :

Votre démonstration ne prend en compte que des éléments qui vont contre... Il faut aussi intégrer par exemple qu'une hausse de bas salaires provoque mécaniquement une hausse de la consommation (les plus modestes n'épargnent pas, ils consomment) qui permet de créer de la croissance et donc de faire baisser el chômage. Par ailleurs en période inflationniste (comme en ce moment) liée à une hausse des coûts des matières premières, les salaires doivent eux aussi augmenter pour ne pas perdre de pouvoir d'achat (c'est d'ailleurs pour cela qu'il passe d'une proposition de 1400 à 1500 au final).

Enfin la réduction de la masse salariale n'est pas forcement le graal des entreprises et est même totalement infondée dans les petites entreprises qui n'ont pas de masse "dégraissable".    

Sauf que ce n'est pas équivalent, quand on donne 100€ à un salarié, c'est environ 146€ que le patron sort de son entreprise.

Et quand une personne dépense pour 100€ dans une entreprise, l'entreprise ne gagne certainement pas 100€ de bénéfice, on retrouve donc le problème que je vous décris plus bas.

Et si une petite entreprise ne peut pas dégraisser, ni payer les augmentations de salaire, elle ferme.

 

Portrait de stbx00
15/mai/2022 - 20h58
Nowo a écrit :

Si le smic augmente, McDo et Leclerc feront comme les autres, ils augmenteront leurs prix.

Du coup l'inflation augmentera encore plus et vu que Mélenchon va indexer les salaires dessus, les patrons devront augmenter encore plus les prix et on part dans une boucle vers le haut. 

Alors Méluche nous dira qu'il trouvera l'argent pour financer tout ça chez les millionnaires/milliardaires, ok, sauf qu'ils ont les moyens de se barrer ailleurs.

Il restera les "plus petits" qui pour faire face à cette augmentation seront obligés de réduire les dépenses de leurs entreprises, et quel est le pôle de dépenses le plus important dans une entreprise ? 

La masse salariale !

Et hop ! Voila le chômage de masse qui pointe le bout de son nez.

Les dépenses de l'état vont donc augmenter et pour les payer ben... on taxe en masse ! 

Et c'est reparti pour un tour, + de charges, salaires plus difficiles à payer, ré-augmentation des prix etc, etc, etc... 

 2 ans, pas plus avant de se retrouver encore plus pauvres qu'avant !

Votre démonstration ne prend en compte que des éléments qui vont contre... Il faut aussi intégrer par exemple qu'une hausse de bas salaires provoque mécaniquement une hausse de la consommation (les plus modestes n'épargnent pas, ils consomment) qui permet de créer de la croissance et donc de faire baisser el chômage. Par ailleurs en période inflationniste (comme en ce moment) liée à une hausse des coûts des matières premières, les salaires doivent eux aussi augmenter pour ne pas perdre de pouvoir d'achat (c'est d'ailleurs pour cela qu'il passe d'une proposition de 1400 à 1500 au final).

Enfin la réduction de la masse salariale n'est pas forcement le graal des entreprises et est même totalement infondée dans les petites entreprises qui n'ont pas de masse "dégraissable".    

Portrait de Nowo
15/mai/2022 - 20h45
iceman a écrit :

Vous avez mis le doigt sur quelque chose d'intéressant. Dans mon ancien boulot, j'étais payé à peine plus que le SMIC. J'en ai eu marre de ça et j'ai décidé de me sortir les doigts pour avoir un concours à 40 ans qui m'offre une rémunération bien plus conséquente. Quand j'ai dit à mes collègues qui ne cessaient de se plaindre de leur salaire de faire comme moi, aucun n'avait envie de faire les efforts pour changer, ne serait-ce que suivre des formations.

En plus, je ne dis pas que c'est partout comme ça mais le groupe où je travaillais était en difficulté financière donc c'était évident qu'ils ne monteraient pas le salaire et qu'une hausse du SMIC leur ferait mettre la clé sous la porte. Donc si Mcdo ou Leclerc n'auront aucun mal à supporter une augmentation, je serais curieux de voir les dégâts sur l'emploi d'une telle mesure en France au final.

Si le smic augmente, McDo et Leclerc feront comme les autres, ils augmenteront leurs prix.

Du coup l'inflation augmentera encore plus et vu que Mélenchon va indexer les salaires dessus, les patrons devront augmenter encore plus les prix et on part dans une boucle vers le haut. 

Alors Méluche nous dira qu'il trouvera l'argent pour financer tout ça chez les millionnaires/milliardaires, ok, sauf qu'ils ont les moyens de se barrer ailleurs.

Il restera les "plus petits" qui pour faire face à cette augmentation seront obligés de réduire les dépenses de leurs entreprises, et quel est le pôle de dépenses le plus important dans une entreprise ? 

La masse salariale !

Et hop ! Voila le chômage de masse qui pointe le bout de son nez.

Les dépenses de l'état vont donc augmenter et pour les payer ben... on taxe en masse ! 

Et c'est reparti pour un tour, + de charges, salaires plus difficiles à payer, ré-augmentation des prix etc, etc, etc... 

 2 ans, pas plus avant de se retrouver encore plus pauvres qu'avant !

Portrait de bergil
15/mai/2022 - 20h02
Dereck a écrit :

Il vendrait sa mère pour être PM. Quel sacré tocard ce type haineux de la France.

Il peut vendre qui il veut il ne sera jamais pm que dans ses rêves de mégalo ! 

Portrait de iceman
15/mai/2022 - 19h42
AAGUN a écrit :

on bosse un peu plus; c'est à dire on se forme pour un travail plus qualifiant. tu as des retraités qui on payé 45 ans de cotisations qui les ont pas les 1300 €. comment on fait ? de plus je rappelle que le smic c'est pour les salariés peu qualifiés. donc l'échelle des salaires n'est pas si mal faite que ce qu'on raconte.

Vous avez mis le doigt sur quelque chose d'intéressant. Dans mon ancien boulot, j'étais payé à peine plus que le SMIC. J'en ai eu marre de ça et j'ai décidé de me sortir les doigts pour avoir un concours à 40 ans qui m'offre une rémunération bien plus conséquente. Quand j'ai dit à mes collègues qui ne cessaient de se plaindre de leur salaire de faire comme moi, aucun n'avait envie de faire les efforts pour changer, ne serait-ce que suivre des formations.

En plus, je ne dis pas que c'est partout comme ça mais le groupe où je travaillais était en difficulté financière donc c'était évident qu'ils ne monteraient pas le salaire et qu'une hausse du SMIC leur ferait mettre la clé sous la porte. Donc si Mcdo ou Leclerc n'auront aucun mal à supporter une augmentation, je serais curieux de voir les dégâts sur l'emploi d'une telle mesure en France au final.

Portrait de Nowo
15/mai/2022 - 18h50
Prime Minister a écrit :

Je vois que certains ici se satisfont de leur condition. Grand bien leur fasse.

Ceux-là, le patronnât les adore. Putain de pauvres.

Moi je veux bien voter pour votre idole, mais avant je veux juste qu'il m'explique comment il va faire pour appliquer ses mesures.

Parce que se pointer à la Tv et balancer des +8000, tous le monde sait le faire.

 

Portrait de iceman
15/mai/2022 - 18h49

C'est toujours facile de dire ce qu'on fera en tant que 1er Ministre quand on sait qu'on ne le sera pas... La démagogie dans toute sa splendeur...

Portrait de YVESM
15/mai/2022 - 18h33
mbagnick a écrit :

Je vote pour toi si tu fais monter les enchères à 2000€. Non je déconne, je ne suis pas suicidaire.

Ah ! Ah !

Portrait de mbagnick
15/mai/2022 - 18h14

Je vote pour toi si tu fais monter les enchères à 2000€. Non je déconne, je ne suis pas suicidaire.

Portrait de mestoutou
15/mai/2022 - 18h09

A votre place monsieur "l'illusionniste" et le "dégonflé de première" proposez les salaires à 3000 euros, je pense qu'à ce niveau vous ne serez toujours pas le premier ministre, alors ne promettez rien et respectez les "gens" comme vous dites!

Portrait de Nowo
15/mai/2022 - 17h51

Il faut arrondir à 5000€ Méluche ! 

Pas un mot sur comment financer cette mesure ? Comment une PME pourra supporter cette augmentation ? 

Si on augmente les salaires, les entreprises ne devront elles pas augmenter leurs prix ?

Comment tu vas faire Méluche, explique nous ?! 

Portrait de AntinemesisBack
15/mai/2022 - 17h47

On a vu les videos où ce vieux monsieur, sénateur socialiste 32 ans pour s'assurer une tres belle retraite, multimillionnaire en ayant jamais travaillé, est d'une soumission totale, integrale face à Macron. "Monsieur le president je suis tres flaté de vous recevoir dans ma circonscriptiooooon"...un leche botte du pouvoir comme on en a rarement vu. Il est loin le revolutionnaire haha

a voté "oui" à Maastricht en 1992 qui a amené à la catastrophe européenne qu'il pretend combattre aujourd'hui. Un clown!

Voter pour ce type, faut etre ,si plus de 30 ans, le pire des cassos sans instruction avide d'aide de l'état soit un jeunot humaniste de moins de 22 ans qui est pas dans le monde du travail, avec un cerveau pas encore arrivé à maturation...ou un con de prof, ca marche aussi meme si j'ai ouie dire qu'ils votent de plus en plus RN car ils sont au bout du rouleau.Tu m'étonnes..

Voir video où vous savez :

Rencontre entre Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon sur le Vieux Port de Marseille

 

et je parle meme pas des photos recentes, bras dessus, bras dessous avec Edouard Philippe, le massacreur de gilets jaune. Des bons potos!

Portrait de wicket
15/mai/2022 - 17h18

Allez, demain on rase gratis !!!!