11/05/2022 19:44

Le chauffard qui a mortellement percuté dimanche soir Antoine Alléno, fils du chef multi-étoilé Yannick Alléno, a été mis en examen ce mercredi notamment « homicide et blessures involontaires »

Le chauffard qui a mortellement percuté dimanche soir Antoine Alléno, fils du chef multi-étoilé Yannick Alléno, a été mis en examen ce mercredi notamment « homicide et blessures involontaires ». Le parquet et le juge d’instruction ont réclamé son placement en détention provisoire. Francky D., 24 ans, a été longuement interrogé par les forces de l’ordre le temps de sa garde à vue. Mais ivre au moment des faits, il a dit ne se souvenir de rien.

Antoine Alléno était à l’arrêt d’un feu rouge, à l’angle de la place de la Résistance et de l’avenue Bosquet (7e arrondissement de Paris), lorsqu’il s’est fait percuter par un chauffard vers 23h30.

Le conducteur, âgé de 42 ans selon La Voix du Nord, roulait dans une voiture volée : une Audi RS6. En arrivant au croisement près du pont de l’Alma, il aurait perdu le contrôle de son véhicule. Percutant le taxi devant lui, et renversant le scooter sur lequel se trouvaient Antoine Alléno et sa passagère. Le fils du chef triplement étoilé au guide Michelin est mort sur le coup. Les deux autres victimes, le chauffeur de taxi et la passagère du deux-roues, ont été atteintes de plusieurs contusions. Ces derniers ont été transférés à l’hôpital dans un état stable.

Après avoir pris la fuite à pied, le conducteur a été interpellé par un policier en civil, explique Le Figaro. Il était déjà recherché pour conduite en état d’ivresse, ainsi que pour une peine de prison à purger, poursuit le quotidien.

Comme son père, Antoine Alléno était cuisinier professionnel. Ils avaient créé ensemble un hamburger haut de gamme pour l’Allénothèque, le restaurant de Yannick Alléno.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de KERCLAUDE
12/mai/2022 - 08h19

Il y a mort d'homme pourquoi l'information n'est pas ouverte sur un  homicide involontaire. N'oublions pas le policier qui pour défendre ses collègues est poursuivi pour homicide volontaire donc avec intention de tuer ..... la justice est souvent étonnante et pas comprise.

Portrait de iceman
11/mai/2022 - 23h47
L'écume du bois de Boubou a écrit :

Vol d'une voiture, non-assistance à personne en danger, recherché par la police pour une peine de prison d'1 an non effectuée, récidiviste pour conduite en état d'ébriété ...

Vous avez raison, mon avis n'est pas assez éclairé, ce gentil personnage doit avoir une multitude de circonstances atténuantes.

Et d'un autre côté, il a probablement 1 risque sur 5 de tomber sur un méchant juge qui vote à droite, et 4 chances sur 5 de tomber sur un gentil juge qui vote extrême-gauche.

Vous n'avez rien compris... Votre avis n'est pas assez éclairé sur les peines qui sont réellement données dans un tribunal car vous n'avez très clairement jamais vu ce qui s'y passe à part les quelques histoires que l'on vous raconte, souvent mal comprises de surcroît. Croyez-moi, vous seriez notamment curieux de voir régulièrement le décalage entre l'article paru dans le journal et ce qui s'est réellement passé à l'audience (ou les coupes qui sont faites) moins vendeurs je l'avoue. Mais votre commentaire sur l'orientation politique des juges qui déterminent leur décision montre que vous faites malheureusement parti des rares personnes qui ont des idées préconçues dont ils sont incapables de se démarquer pensant que ce sont toujours les autres qui ne comprennent rien. Là encore vous seriez surpris de voir à quel point les opinions politiques d'un magistrat sont régulièrement contraires à sa décision (normal, il est la voix de la société et non la sienne).

Pour l'anecdote, l'expérimentation des jurys populaires au tribunal correctionnel instaurée par Nicolas Sarkozy (car comme vous il considérait que les peines n'étaient pas assez sévères) a été arrêtée suite au rapport Taubira car les peines y étaient notamment moins sévères que celles des magistrats professionnels...

Portrait de iceman
11/mai/2022 - 22h52
L'écume du bois de Boubou a écrit :

Malheureusement, vous avez raison...

Et selon les 22% de Français qui se sont déplacés aux urnes lors du premier tour pour voter Mélenchon, ils préconisent zéro charge contre le voleur de voiture/chauffard tueur + un week-end offert à Disneyland pour le dédommager d'avoir été mis en examen par nos Forces de l'Ordre.

Allez dans un tribunal ne serait-ce qu'une fois pour découvrir ce qui s'y passe au lieu de vous limiter à quelques bribes de faits divers soigneusement choisis par les médias, vous verrez que vous pourrez avoir un avis un peu plus éclairé après sur ce qui s'y passe réellement.

Portrait de Koikilencoute
11/mai/2022 - 22h29

Selon actu17.fr : « le jeune homme en cause, Franky D., issu de la communauté des gens du voyage et domicilié à Bezons (Val-d'Oise), est bien connu des services de police notamment pour des faits de vols en bande organisée, de vols de véhicule ou encore pour violences ou escroquerie. »

Portrait de iceman
11/mai/2022 - 21h51
FRGD a écrit :

Je serai moins affirmatif que vous. 

Quand t'es au volant d'un véhicule volé, et que tu décides de forcer le passage avec 1 voiture et 1 deux-roues à l'arrêt, en face, bien visibles... Tu SAIS que tu vas les mettre au tapis. L'homicide involontaire est un délit et non un crime, prévu au max 3 ans de prison et 45 000 euros d'amende. Art 221-6 code pénal. Il y est écrit par exemple "négligence ou manquement à une obligation de sécurité ou de prudence"... 

Je lui aurais collé "violences volontaires avec arme par destination ayant entrainé la mort sans intention de la donner". C'est un crime, 15 ans de prison sont prévues par l'art 222-7 du Code Pénal. L'arme par destination aurait aggravé le cas en prime..

En réalité il risque 10 ans vu que c'est un homicide involontaire aggravé par plusieurs circonstances. Le dernier condamné que j'ai vu en pareil cas a pris 5 ans, même si ça dépend beaucoup du casier. Pas assez certainement mais 5 ans de prison ce n'est jamais négligeable.

De plus, vu les informations divulguées par les médias (à prendre toujours avec des pincettes), il n'a pas forcé le passage mais a percuté les véhicules car il a perdu le contrôle du sien.

Portrait de Nouschka
11/mai/2022 - 19h55 - depuis l'application mobile

homicide involontaire??!!!