11/05 16:57

Coronavirus: Dès lundi prochain, le port du masque ne sera plus obligatoire dans les transports, ainsi que dans les aéroports et avions dans l’Union européenne

Le port du masque ne sera plus obligatoire dans les transports collectifs à partir de lundi, a annoncé mercredi le ministre de la Santé, Olivier Véran, supprimant l’une des dernières mesures en vigueur en France face à l’épidémie de Covid 19. « A partir de lundi 16 mai, le port du masque ne sera plus obligatoire dans l’ensemble des transports en commun », a déclaré M. Véran à la sortie du conseil des ministres. Sont concernés notamment le métro, le bus, le train, l’avion et les taxis, a précisé le cabinet du ministère à l’AFP.

« Le port du masque reste recommandé mais n’est plus obligatoire », a-t-il dit, jugeant que cette contrainte n’était « plus adaptée » alors que la vague actuelle de Covid-19 est en train de fortement diminuer dans le pays. Les contaminations et les hospitalisations sont actuellement en forte baisse, même si les scientifiques préviennent que l’épidémie n’est probablement pas terminée, notamment face à la menace d’un nouveau variant.

A noter que, dans l'Union européenne, dès lundi, le masque ne sera plus obligatoire dans les aéroports et dans les avions dans l’Union européenne, a annoncé l'Agence Européenne de la Sécurité Aérienne (AESA). "A partir de la semaine prochaine, les masques faciaux n'auront plus besoin d'être obligatoires pour les voyages aériens", a déclaré le directeur exécutif de l'AESA, Patrick Ky.

Pour l’heure, l’annonce du gouvernement marque la levée de la dernière grande restriction décrétée par les autorités face à la pandémie de Covid-19 qui avait frappé la France, comme ses voisins européens, voici plus de deux ans. En début d’année 2022, le gouvernement avait notamment mis fin à l’obligation de présenter un pass vaccinal, attestant d’avoir été vacciné contre le Covid, pour accéder à de multiples endroits, dont les transports en commun, les restaurants et les cinémas.

Après la fin du masque dans les transports, quelques restrictions seront tout de même maintenues. Un pass « sanitaire » --distinct du pass vaccinal car il fonctionne aussi en cas de test négatif récent-- restera demandé pour accéder aux établissements de santé, et un isolement d’au moins une semaine sera toujours imposé après un test positif.

Au niveau des hôpitaux, les soignants non vaccinés, qui ne peuvent actuellement pas exercer leur activité, ne seront pas réintégrés dans l’immédiat, mais le gouvernement va se poser la question. « Nous serons amenés à nous réinterroger régulièrement », a déclaré M. Véran, faisant part de son intention de demander prochainement l’avis de la Haute autorité de santé (HAS) sur le sujet.

Enfin, le ministre a évoqué la possibilité d’une nouvelle campagne de rappel de vaccination à l’automne, mais s’est gardé de donner tout détail, soulignant que tout dépendrait de l’apparition de nouveaux variants et de leur profil plus ou moins dangereux ou résistant aux vaccins existants.

.

 

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de muzo 28
12/mai/2022 - 00h05
2510RED a écrit :

Tu sais qui gerait les numerus closus ? Tu sais qui l'a ouvert pour avoir plus de candidats ? Tu sais combien de temps il faut pour former un médecin ou une infirmière ?

Je n'ai fait que 3 ans d'études, mais quand on dit ouverture de lit et qu'a côté il y en a  qui  ferment par manque de personnels, il ne peut pas y en avoir plus. C'est partout, la même problématique. La covid  a juste été le révélateur flagrant de ce qui était déjà bancal. En attendant, que ça s'améliore, ça va être long.....

Portrait de muzo 28
11/mai/2022 - 21h36
2510RED a écrit :

Votre résumé est odieux,  homophobe et factuelement faux. Entre le début du mandat de Macron et la fin il y a eu des lits ouverts en plus. Les lits qui ont été fermés correspondent à des lits ouverts en urgence suite à l'afflux massif de malades du covid (essentiellement non vaccinés au passage) à l'hôpital. 

Ensuite annoncer que le président est gay est crétin car non seulement vous n'en savez rien mais même si c'était le cas, on s'en fout complètement. 

Quand aux "petits vieux achevés", merci aux antivax de leur propagande meurtrière. 

Invité sur l'antenne de franceinfo, le directeur général de l'AP-HP, Martin Hirsch, précise de son côté : “Environ 15% des lits sont fermés actuellement, par manque de personnel. En Ile-de-France par exemple, il manque 8% d'infirmières“.28 avr. 2022

Portrait de Nono75
11/mai/2022 - 20h31
camille35 a écrit :

Ah bon lundi ! et pourquoi pas aujourd'hui ? C'est complètement stupide cette muselière infâme qui ne sert à rien sinon qu'à asservir les gens. Il y aura cependant des irréductibles qui garderont ce truc, tellement endoctrinés par les peurs et les mensonges distillés par les merdias. Le virus c'est la télé.

En 2019 et les années avant, pour un rhume, voire même la grippe, vous mettiez ce genre de choses sur le visage ??? (pourtant la grippe : c'est au moins 15.000 morts/an en France chaque année...) Les gens sont faciles à manipuler quand même. C'est incroyable. Ils sont incapables de réfléchir et de se remettre en question. Pire, ils vont courir se faire injecter la 4ème dose de soupe sans problème. C'est dingue.

Bonne journée et soyez heureux tout de même.

Peut être pour se coordonner au niveau européen (pour les avions) ?

Ensuite il faut un peu de temps pour modifier les textes (publication JO, etc.).

Quant au reste de ton message...

Portrait de muzo 28
11/mai/2022 - 18h45
Cortex a écrit :

C'est quoi le rapport avec les Jeux Olympiques ? smiley

(oui, c'était nul et petit.. Comme toi).

JO, film avec de Funès, qui tente de cacher un cadavre smiley

Portrait de muzo 28
11/mai/2022 - 18h19
Petit Professeur Prépubère a écrit :

Résumons : sous le règne du Dictateur Gay, des lits d'hôpitaux ont été supprimés et des petits vieux ont été achevés.

Je ne peux pas encadrer Macron à cause, entre autre, de la crise covid, qu'il a négligé au départ. Macron à l'ehpad, au théatre, amusez vous braves gens.....Puis la guerre... sans matos.

Les lits fermés par manque de personnel, et par économie. Il y avait déjà pénurie avant

Les "petits vieux" des ehpad isolés, les hôpitaux ne les prenaient pas obligatoirement. Les personnels se sont démerdés comme ils ont pu, il n'y a pas eu de renfort partout. Je ne sais pas si les gens on été "achevés", ça a le mérite de reposer le contexte quand il n'y a pas de solution.

Portrait de muzo 28
11/mai/2022 - 17h24
Petit Professeur Prépubère a écrit :

Bien sûr mdr

En effet, je me surprends moi-même smiley

Portrait de muzo 28
11/mai/2022 - 17h17
Petit Professeur Prépubère a écrit :

Ça fait beaucoup de justifications.

Je fais des réponse brève, réelles. Je ne justifie rien. Mon métier, c'est tout.

Portrait de muzo 28
11/mai/2022 - 17h12
Petit Professeur Prépubère a écrit :

Non non, c'était le public. 

Publié au JO.

Pénurie de midazolam

Portrait de muzo 28
11/mai/2022 - 17h10
Petit Professeur Prépubère a écrit :

Ça doit faire plaisir aux proches.

J'ai un oncle qui a été déclaré mourant.

Il est toujours bien vivant et se porte comme un charme.

Sincèrement, c'est navrant.

Portrait de BandituCorsu
camille35 a écrit :

Ah bon lundi ! et pourquoi pas aujourd'hui ? C'est complètement stupide cette muselière infâme qui ne sert à rien sinon qu'à asservir les gens. Il y aura cependant des irréductibles qui garderont ce truc, tellement endoctrinés par les peurs et les mensonges distillés par les merdias. Le virus c'est la télé.

En 2019 et les années avant, pour un rhume, voire même la grippe, vous mettiez ce genre de choses sur le visage ??? (pourtant la grippe : c'est au moins 15.000 morts/an en France chaque année...) Les gens sont faciles à manipuler quand même. C'est incroyable. Ils sont incapables de réfléchir et de se remettre en question. Pire, ils vont courir se faire injecter la 4ème dose de soupe sans problème. C'est dingue.

Bonne journée et soyez heureux tout de même.

@camille35 grippe 12000 morts par an en moyenne, COVID 144000 morts en 2 ans avec masque confinement et restrictions sinon ça aurait été 3 fois plus. donc oui le masque était utile car le COVID et au moins 7 fois plus mortel que la grippe.

le seul manipulé et ignorant ici c'est vous. les médecins qui eux savent et ont fait 11 ans d'études se marrerait devant toute vos bêtises lus sur Facebook et YouTube.

vous êtes juste bête et ignorant c'est un fait

Portrait de muzo 28
11/mai/2022 - 17h07
Petit Professeur Prépubère a écrit :

Ça doit faire plaisir aux proches.

J'ai un oncle qui a été déclaré mourant.

Il est toujours bien vivant et se porte comme un charme.

Je vous dirais simplement que ce genre de produit a été utilisé hors secteur hospitalier.  L'équivalent se fait à l'hôpital avec d'autres produits et ça ne pose pas de problème, la loi est faite ainsi.

Portrait de muzo 28
11/mai/2022 - 16h55
Petit Professeur Prépubère a écrit :

C'est tellement frais de mourir d'étouffement.

endormi

Portrait de muzo 28
11/mai/2022 - 16h52
Petit Professeur Prépubère a écrit :

Nan parce que filer un médicament contre-indiqué aux insuffisants respiratoires à des patients en détresse respiratoire, fallait quand même oser l'inscrire au Journal Officiel...

On parle de mourants, c'est vous même qui le dites....( faute d'orthographe?)

Portrait de muzo 28
11/mai/2022 - 16h42
Petit Professeur Prépubère a écrit :

Ils ont enfin légalisé l'euthanasie ?

Non

Portrait de camille35
11/mai/2022 - 16h39

Ah bon lundi ! et pourquoi pas aujourd'hui ? C'est complètement stupide cette muselière infâme qui ne sert à rien sinon qu'à asservir les gens. Il y aura cependant des irréductibles qui garderont ce truc, tellement endoctrinés par les peurs et les mensonges distillés par les merdias. Le virus c'est la télé.

En 2019 et les années avant, pour un rhume, voire même la grippe, vous mettiez ce genre de choses sur le visage ??? (pourtant la grippe : c'est au moins 15.000 morts/an en France chaque année...) Les gens sont faciles à manipuler quand même. C'est incroyable. Ils sont incapables de réfléchir et de se remettre en question. Pire, ils vont courir se faire injecter la 4ème dose de soupe sans problème. C'est dingue.

Bonne journée et soyez heureux tout de même.

Portrait de muzo 28
11/mai/2022 - 16h37
Petit Professeur Prépubère a écrit :

Vous savez, ils ont fermé des lits en pleine pandémie.

Et filé du Rivotril aux mourants.

Voulez vous des cours sur les traitements de fin de vie?

Portrait de Kraepelin
11/mai/2022 - 16h37
Petit Professeur Prépubère a écrit :

Plus personne ne le porte mdr

Ca dépend surement où vous habitez. Dans ma ville, préfecture du département, dans le bus ou le train, a part quelques rares récalcitrants, tout le monde le porte et généralement, sur le nez.

Vous prenez les transports en communs ? réellement ? 

 

Portrait de muzo 28
11/mai/2022 - 16h32

Réintégrez les soignants avant les vacances d'été pour éviter plus de fermetures de services. Cela ne règlera certainement pas l'ampleur des dégâts.

On touche le fond du problème ou on continue sans rien dire? 

Portrait de Suricate68
11/mai/2022 - 16h01
Nerfertiti a écrit :

Comme ça, dans le métro ou dans le train 1 personne qui a le covid va pouvoir contaminer tout le compartiment

Pareil pour le bus ou le car

Visiblement, Véran n'a jamais dû aller dans les transports en commun aux heures de pointe

Ce qui veut dire aussi  une recrue de contaminés dans les semaines à venir et après ils vont dire d’aller se faire vacciner 

C'est pas toi qui ralait contre toutes "règles absurdes" instaurées en raison d'une "petite gripette"' ?

Que se passe-t-il ? tu as changé d'avis ? 

ou, plus probablement tu profites de chaque décision pour taper sur le gouvernement

Portrait de Harriet
11/mai/2022 - 15h52
croco666 a écrit :

@avalonze55 Alors pourquoi depuis des décennies, les chirurgiens portent des masques pour opérer, si ce n'est pas pour préserver les patients qu'ils opèrent ?

"Si la personne non infectée porte un masque chirurgical et que la personne infectée parle sans masque, le risque maximal atteint, dans ce cas, 90% après 30 minutes. Si les deux personnes portent un masque chirurgical, le risque maximal est inférieur à 30%, même après une heure. Enfin, si les deux individus portent un masque FFP2 bien ajusté, ce risque tombe au maximum à 0,4%. "

Etude publiée dans la revue "PNAS" ...

Portrait de croco666
11/mai/2022 - 15h36 - depuis l'application mobile
avalonze55 a écrit :

ah bon  , la masque fonctionne   MDRRRRRRRR

y en a qui ont la mémoire courte  , on est monté à 500 000 contaminations jour et avec le masque .

étude Corée du sud Mars 2020 , le masque chirurgical à une efficacité de 0 !  le virus passe avec l'air que tu expulses 

@avalonze55 Alors pourquoi depuis des décennies, les chirurgiens portent des masques pour opérer, si ce n'est pas pour préserver les patients qu'ils opèrent ?

Portrait de Harriet
11/mai/2022 - 15h00

La fin du port  obligatoire du masque en Catalogne , s'assortit d'une recrudescence des cas et des hospitalisations ...

Finalement... à nous d'assurer notre propre sécurité et de continuer à porter du FFP2 dans les endroits les plus  à risque ... smiley

Portrait de ced101
11/mai/2022 - 14h54
croco666 a écrit :

Les complotistes qui annonçaient au contraire le retour du confinement et du pass vaccinal, après les élections, se sont une nouvelle fois plantés.

on verra apres les legislatives, pour le moment Macron a pas vraiment le pouvoir

de toute facon 50 à 70 % des gens dans les transports n'ont pas de masque ou alors sous le nez

 

 

Portrait de jarod.26
11/mai/2022 - 14h41

ça ne va pas durer cette histoire 

Portrait de Nerfertiti
11/mai/2022 - 14h29

Comme ça, dans le métro ou dans le train 1 personne qui a le covid va pouvoir contaminer tout le compartiment

Pareil pour le bus ou le car

Visiblement, Véran n'a jamais dû aller dans les transports en commun aux heures de pointe

Ce qui veut dire aussi  une recrue de contaminés dans les semaines à venir et après ils vont dire d’aller se faire vacciner 

Portrait de croco666
11/mai/2022 - 14h24 - depuis l'application mobile

Les complotistes qui annonçaient au contraire le retour du confinement et du pass vaccinal, après les élections, se sont une nouvelle fois plantés.

Portrait de Greenday2013
11/mai/2022 - 14h09

Great smiley