11/05 13:41

La France insoumise annonce ouvrir une enquête contre Taha Bouhafs après les plaintes de trois personnes en interne l'accusant de harcèlement sexuel et de violences sexuelles (BFMTV)

Selon BFMTV, La France insoumise a ouvert une enquête interne au sujet de Taha Bouhafs. Au moins trois personnes ont témoigné contre le jeune homme. Il est accusé de harcèlement sexuel et de violences sexuelles.

"Pour le moment, ce sont uniquement des témoignages en interne", indiquent nos confrères qui précisent que les trois personnes "n’ont pas formellement déposé plainte". D’après BFMTV, dimanche soir, le leader de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, aurait décidé de "débrancher" Taha Bouhafs, candidat pour la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes) aux législatives.

Le comité de suivi de LFI contre les violences sexuelles et sexistes confirme cet après-midi avoir été saisi après un témoignage accusant le journaliste militant Taha Bouhafs, qui a retiré mardi sa candidature aux législatives à Venissieux. « Le comité de suivi contre les violences sexistes et sexuelles, mis en place au sein de la France insoumise, a bien été saisi » samedi « d’un témoignage relatant des faits supposés de violences sexuelles reprochées à Taha Bouhafs », écrit le comité dans un communiqué, confirmant pour partie des informations révélées par BFMTV.

« Une procédure a été enclenchée immédiatement au sein de la France insoumise », et Taha Bouhafs « a été confronté » lundi « aux accusations dont il faisait l’objet », précise le comité. L’intéressé « a fait le choix de renoncer de lui-même à l’investiture », « avant même la fin de procédure interne », après s’être vu signifier que La France insoumise « pouvait être amenée à ne pas l’investir », « en raison de la gravité des faits supposés, par principe de précaution ».

Taha Bouhafs, journaliste controversé de 25 ans, avait annoncé mardi matin qu’il retirait sa candidature aux législatives à Vénissieux (Rhône), dénonçant des « attaques sans précédent » contre lui. « J’ai sous-estimé la puissance de ce système quand il veut vous broyer », écrivait-il alors sur Twitter.

« J’ai été soutenu, pas assez pour tenir, mais assez pour être reconnaissant. (...) Continuez à vous battre. Pour ma part, j’ai essayé mais je n’y arrive plus », concluait celui qui disait vouloir défendre « les préoccupations d’une France qui ne se sent pas représentée ». Le leader de LFI Jean-Luc Mélenchon avait alors dénoncé « une meute (qui) s’est acharnée contre lui » avec « menaces de mort et mises en cause publiques quotidiennes ». « Je m’en veux de ne pas avoir su le réconforter autant que nécessaire », avait-il ajouté.

 

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de ailbibracte
12/mai/2022 - 18h41
Cortex a écrit :

Gaston hors contexte ? Bien sûr que non... Jamais !

S'agissant du reste de votre message, ce sont des faits qui sont toujours reniés par les détracteurs qui disent "c'était mieux avant, du temps des catholiques".

 

N'étant pas catholique et appartenant à un "peuple" qui fut opprimé, je n'ai pas la même vision.

Mais étant fils de catholique, je me dois aussi les défendre

Portrait de groquooic
12/mai/2022 - 11h56
FRGD a écrit :

L'interview de Clémentine Autain à Médiapart révèle d'autres points importants sur le sujet du post, Taha Bouhafs contre des victimes d'agressions sexuelles.

Les victimes n'ont pas encore porté plainte, et elles ont surtout demandé à ne pas participer aux dénonciations encore actuelles contre Bouhafs pour racisme, anti-France, anti-flic etc à cause de ses origines. Donc parce qu'elles sont gauchistes, elles n'ont pas voulu enfoncer tout de suite le pauvre Bouhafs déjà habillé pour l'hiver depuis plusieurs jours. 

Ce ne sont pas les premières gauchistes victimes de tels agissements qui refusent ou tardent à porter plainte, uniquement à cause des origines ou du statut de clandestin de leurs bourreaux. En Allemagne et en France, il y a eu des journalistes, des militantes politiques et associatives pro-migrants, violées, qui n'ont pas porté plainte pour protéger ces auteurs de viols et agressions, pour leur éviter d'être ostracisés, et pour ne pas participer aux dénonciations de la droite. Ces gens disent bien la vérité, ils pourraient leur éviter que çà arrive ou que çà se reproduise... MAIS  non, elles préfèrent qu'il y ait d'autres victimes plutôt que de dénoncer des violeurs et agresseurs, sinon c'est "faire le jeu de la droite".

Et ces militants de gauche disent être les mieux placés pour défendre les droits des femmes ?? Maladie mentale l'islamo-gauchisme ??

Bravo pour ce message.

Portrait de lorrain55
12/mai/2022 - 08h54

LFI qui fait une enquête sur un gaucho islamo adoubé par le gaucho corbières une semaine avant! laissez moi rire! Et le pire c’est que ces ânes de français qui ont voté la merluche comme gourou le croit !! 

Portrait de elis34
12/mai/2022 - 07h26

et l'islamo gauchiste de melenchon, qui soi disant, n'etait pas au courant....mdr!! allez encore un peu et les francais vont comprendre la supercherie de ce parti!!

Portrait de elis34
12/mai/2022 - 07h21

allo les anti zemmour, vous etes où?? bcp moins d'energie pour attaquer le bouhafs!!! 

je vous ai connu bcp plus dynamique qd il s'agissait du directeur de campagne de zemmour!! 

mais quelle belle hypocrisie ces islamo gauchistes!! vous etes les champions dans cette qualité...courage!

Portrait de FRGD
12/mai/2022 - 01h01

L'interview de Clémentine Autain à Médiapart révèle d'autres points importants sur le sujet du post, Taha Bouhafs contre des victimes d'agressions sexuelles.

Les victimes n'ont pas encore porté plainte, et elles ont surtout demandé à ne pas participer aux dénonciations encore actuelles contre Bouhafs pour racisme, anti-France, anti-flic etc à cause de ses origines. Donc parce qu'elles sont gauchistes, elles n'ont pas voulu enfoncer tout de suite le pauvre Bouhafs déjà habillé pour l'hiver depuis plusieurs jours. 

Ce ne sont pas les premières gauchistes victimes de tels agissements qui refusent ou tardent à porter plainte, uniquement à cause des origines ou du statut de clandestin de leurs bourreaux. En Allemagne et en France, il y a eu des journalistes, des militantes politiques et associatives pro-migrants, violées, qui n'ont pas porté plainte pour protéger ces auteurs de viols et agressions, pour leur éviter d'être ostracisés, et pour ne pas participer aux dénonciations de la droite. Ces gens disent bien la vérité, ils pourraient leur éviter que çà arrive ou que çà se reproduise... MAIS  non, elles préfèrent qu'il y ait d'autres victimes plutôt que de dénoncer des violeurs et agresseurs, sinon c'est "faire le jeu de la droite".

Et ces militants de gauche disent être les mieux placés pour défendre les droits des femmes ?? Maladie mentale l'islamo-gauchisme ??

Portrait de cocoudubreizhou
11/mai/2022 - 21h54

Il y a simplement un homme qui dit 'oui', un autre qui dit 'non'. C'est interdit, ça, dans mon beau pays ?

Portrait de ailbibracte
11/mai/2022 - 21h04
•G de Phoebus•• a écrit :

Le "curé pédophile" ils vont nous le sortir ad vomitum en oubliant au passage que leur prophète était un pédophile contrairement au Christ. 

C'est hoirs conrtexte, il faut se mettre à l'époque.

Regardez Joseph, on dit qu'il avait plus de 40 ans et Marie moins de 16 ans.

A l'époque, une gamine était femme à ses premières règles parce qu'elles pouvaient procréer.

Il y a 20 ans, un reportage parlait d'une fille de 11 ans avec un enfant de 2. Elle n'avait pas été violé à proprement parlé, le père étant à peine plus âgé mais ils avaient joué à des jeux qui n'étaient pas pour eux. Elle avait eu ses premières règles à 7 ans.

Et il n'y a pas si longtemps, combien de vieux ducs ou barons riches épousaient de jeunes pucelles à peine pubère.

Portrait de djibou
11/mai/2022 - 20h11

Si je comprends bien les insoumises auraient du se soumettre a la volonté de se gentil monsieur

 

Portrait de Cest_pas_le_temps_qui_passe
11/mai/2022 - 20h06

@Vive la france, calme toi le pro lfi, toujours à répondre à côté pour détourner le sujet, tu n'as pas eu un mot sur bouhafs qui est accusé de harcèlement sexuel, ah j'oubliais dans ce sens la çà ne te pose aucun problème.

Portrait de cocoudubreizhou
11/mai/2022 - 19h59
Nerfertiti a écrit :

Ça sort le jour d’après son renoncement pour les régionales ! 

C’est curieux quand même 

En taule les pedos !

Portrait de Hercule Poirot
11/mai/2022 - 19h42
canopee3 a écrit :

Combien il a fait déjà Zemmour?

Votre commentaire, qui cherche à faire diversion sur le sujet de l'article en pointant un fait n'ayant aucun rapport avec celui-ci me fait songer après

Les attentats de Charlie Hebdo

Nice

Bataclan

aux lecteurs (racisés, communautaires, islamistes entre autres) qui répondaient totalement hors-sujet aux commentaires indignés, effrayés par les morts de ces attentats

"Ouais mais bon avec vos curés pedophiles c'est pas mieux"

Portrait de tony355
11/mai/2022 - 19h14

chez eux ils tiennent leurs femmes au moins. pas comme ici

Portrait de Truth
11/mai/2022 - 18h38
•••G de Phoebus•• a écrit :

C'est quoi le rapport avec Eric Zemmour, mon canard ? Le sujet c'est bien un membre de LFI qui a tenu des propos plus que limite, parachuté dans une circonscription dont la députée PS est aimée, soupçonné de harcèlements sexuels dans son propre parti, et qui espère maintenant que les deux plaintes qu'il a posé contre Christine Kelly et Eric Zemmour ne lui reviennent pas dans la tronche comme un boomerang. Va falloir à LFI autre chose que la victimisation et le prétendu racisme pour sauver le camarade wallahouakbar. 

+1000

Portrait de Pirate 92
11/mai/2022 - 17h05

Les prétendu(e)s victimes vont vite être accusé(e)s d'être des INFILTRE(E)S de l'extrême droite chez LFI, en voie de nazification, et tous les sobriquets du genre. L'enquête interne va vite se retourner contre les "accusateurs" ..... qui passeront au tribunal de la révolution accusés de traitrise à la cause.

Portrait de FRGD
11/mai/2022 - 16h51
canopee3 a écrit :

Combien il a fait déjà Zemmour?

65% des lycéens musulmans en France mettent la charia au-dessus nos lois.

47% des jeunes musulmans de -25 ans pensent que la publication de caricatures religieuses est un tort, et 26% ne condamnent pas les terroristes de Paris Novembre 2015. C'est extrémiste de nous forcer à vivre avec des coupeurs de tête en puissance. 

Portrait de morfalous
11/mai/2022 - 16h02
L'écume du bois de Boubou a écrit :

... ou alors il faudrait avoir très très très très très faim !

Ou être un gros beauf

Portrait de Pirate 92
11/mai/2022 - 15h51
L'écume du bois de Boubou a écrit :

... ou alors il faudrait avoir très très très très très faim !

Oui être affamé comme Corbière

Portrait de Nerfertiti
11/mai/2022 - 14h50

Ça sort le jour d’après son renoncement pour les régionales ! 

C’est curieux quand même 

Portrait de Pirate 92
11/mai/2022 - 14h49
i love to skim a écrit :

c'est sur qu'il ne s'agit de raquel guarrido.smiley

Et Rousseau ? et Coffin ? Sont elles muettes, sans compter Autain.

Portrait de C'est Mon Avis
11/mai/2022 - 14h24

Je serais curieux d'entendre Raquel Guarido qui le défendait bec et ongles hier soir sur RTL, estimant que les autres chroniqueurs commentaient un peu trop, à son goût, les différentes dérives (racistes) qu'il avait eu jusqu'à présent !

Je pense qu'il s'est retiré de lui-même il y a quelques jours sachant que des recherches allaient être faite sur lui (normal pour quelqu'un qui veut représenter certains français à la députation) et que certaines (mauvaises) choses allaient en sortir... non ?

Portrait de wicket
11/mai/2022 - 14h15

Ce n'est plus le NUPES, c'est une vaste blague !!!

Portrait de morfalous
11/mai/2022 - 14h14

C'est plus belle la vie ce mec, 1 rebondissement par jour

Portrait de Pirate 92
11/mai/2022 - 13h53

Un petit jeune des milieux populaires, bien sous tous rapports, victime de racisme, et tout le toutim qu'ils disaient ...... C'est pour le préserver lui et ses thuriféraires de leurs pulsions que LFI prône la burqua sur tout le territoire. Ainsi plus d'accusations possibles de "harcèlement". Un homme çà s'empêche, voilà ce qu'est un homme, sinon..... (Camus). Il ne doit plus arriver à "s'empêcher". 

Portrait de Phantôme_
11/mai/2022 - 13h46

Mais non.... il n'y a jamais d'agressions sexuelles auprès des gauchos.....  la république c'est eux.