14/05 16:02

Le Syndicat national du jeu vidéo lance "France Gaming Angels", une plateforme de mise en relation entre des jeunes pousses du secteur et des investisseurs individuels également issus de cette industrie

Le Syndicat national du jeu vidéo (SNJV) a lancé "France Gaming Angels", une plateforme de mise en relation entre des jeunes pousses du secteur et des investisseurs individuels également issus de cette industrie.

"Si vous n'avez pas de réseau, vous partez avec un désavantage. L'objectif est de gommer cette différence, de donner les mêmes chances à tous", a expliqué à l'AFP le délégué général du SNJV, Julien Villedieu. Une dizaine de projets a déjà été déposée sur le portail, à destination de 26 "business angels".

La participation financière minimale est de 25.000 euros par investisseur et par projet. Pour être soumis aux investisseurs, les dossiers doivent être "liés au jeu vidéo", demander un "montant supérieur à 100.000 euros" qui doit "servir à accompagner la croissance de l'entreprise et non à financer une production", et être issus d'une société française domiciliée dans l'Hexagone, précise un communiqué du SNJV.

Avec "France Gaming Angels", le syndicat espère lancer une "dynamique de création", et aider les acteurs déjà présents à "passer de débutants à confirmés", a souligné Julien Villedieu, qui voit là l'opportunité "d'élargir" le paysage vidéoludique français.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de La Milf
14/mai/2022 - 19h14

Sauf qu'avec la crise actuelle de composants, les joueurs ne peuvent pas s'équiper sans devoir attendre un temps inconnu ou payer 5x le prix auprès des scalpeurs.

Sans compter les crypto-monnayeurs qui devalisent les stocks de composants pour la Blockchain.

Qui se soucie encore de l'écologie ?

Certainement pas les crypto et NFTs !!!