10/05 10:48

Marseille : Après l'annonce hier de Morandini Live sur place vendredi prochain, les squatteurs de la Cité Kallisté évacués ce matin après des années d'occupation

10h48: "Cette opération se déroule calmement, il y a environ 104 personnes qui sont identifiées comme occupants les lieux. Ce chiffre si naturellement être réactualisé. Les personnes sont emmenés par autobus vers deux gymnases où l’on procédera à l’évaluation individuelle et familiale des personnes évacuées. Environ 18 femmes, 27 enfants. Les personnes vulnérables seront mises à l’abri", a ajouté le préfet lors d'un point presse. 

 

10h23: "Cette opération complexe mobilise forces de l’ordre et accompagnement social", a déclaré le préfet de la région Provence-Alpes-Côtes d’Azur sur BFMTV. Et d'ajouter : "Dès que cette opération sera terminée, les logements en question devront être neutralisés, c'est-à-dire qu'ils devront être rendus définitivement impropres à une ré occupation ultérieure par des squatteurs". "Dans un délai plus long, c'est une opération de démolition qui devra être conduite", a ajouté Christophe Mirmand.

09h48: Selon La Provence, "l'opération se déroule dans le calme et les forces de l'ordre se concentrent sur le bâtiment G, immeuble appelé à terme à être démoli". Christophe Mirmand, le préfet de région, va se rendre sur place, accompagné par Laurent Carrié, préfet délégué pour l'égalité des chances auprès du préfet de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

09h38: Le quartier doit faire l'objet d'une requalification dans le cadre de l'ANRU, l'agence nationale de rénovation urbaine, indique France 3.

09h27: Interrogée par France 3, une travailleuse sociale présente sur place ce matin explique : "C'est dommage, car tous les squatteurs ne posent pas de problème. C'est une minorité qui est en cause". "Je ne sais pas ce que vont devenir ces personnes... Elles vont surement être hébergées dans un gymnase", a-t-elle ajouté.

09h11: Peu avant 8 heures, une vingtaine de fourgons de CRS sont arrivés dans la cité Kalliste (15e) à Marseille. Une opération est en cours, visant à évacuer une quarantaine d'appartements squattés par des réfugiés. Les forces de l'ordre commencent à investir les logements. A noter que les équipes de Morandini Live ont informé hier le Préfet et la Mairie de Marseille qu'ils feraient une émission en direct sur place, vendredi prochain pour être au plus près des habitants et vivre leur quotidien.

Début mai, des violences ont éclaté dans la cité, poussant plusieurs familles à évacuer leur appartement en urgence et quitter la zone pour se mettre à l'abri. Près de trente personnes ont ainsi fui au cours du week-end alors que des coups de feu étaient entendus dans le quartier. Après avoir quitté son logement, une famille habitant en rez-de-chaussée d'un immeuble a ensuite appris que son appartement avait été récupéré par des squatteurs. Ces derniers ont volé toutes les affaires des victimes avant d'incendier le logement.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Tommmy-Rose
11/mai/2022 - 08h32
l écume des choses a écrit :

plutot positif donc l'annonce de cette émission

Oui, pour faire respecter les lois en France, on a besoin que Morandini fasse une de ses émissions assez pitoyables. C'est dire l'état du pays.

Portrait de Tommmy-Rose
11/mai/2022 - 08h28

Mais ... ! Mais ! Mais on serait donc désormais en capacité à profiter de la maison qu'on achète, dans ce pays socialiste ????

Portrait de William Char
11/mai/2022 - 03h56

Juste une référence, Bronx, USA, dans les années 70.smiley

Portrait de Vive la France
10/mai/2022 - 19h34
toutdouxdoux a écrit :

Parce que l'Europe nous l'interdit. 

Vue simpliste d'un zemmoiroide basique !

Lis le post au dessus du tien et réfléchis pour une fois smiley 

Portrait de Petit Professeur Prépubère
10/mai/2022 - 17h59
toutdouxdoux a écrit :

Parce que l'Europe nous l'interdit. 

La catapulte, ça compte ?

Portrait de .Kazindrah.
10/mai/2022 - 15h54

Que les médias doivent s'en mêler pour débloquer une telle situation est vraiment triste et regrettable.

Portrait de Dereck
10/mai/2022 - 13h31
Maximo123 a écrit :

Pourquoi les CRS n'accompagnent pas tout ce petit monde vers un bateau direction la bas ?

C'est une bonne idée, mais avant il faut faire un trou dans le bateau

Portrait de delors757118
10/mai/2022 - 12h42
Maximo123 a écrit :

Pourquoi les CRS n'accompagnent pas tout ce petit monde vers un bateau direction la bas ?

vous faites  du ya ka  direction la bas  ça ne veut rien dire ce que vous dites  deja il faut les identifier  connaitre leurs pays  d'origine ensuite meme  marine le pen la reconnnu un certain nombres d'etats ne veulent pas  recuperer leurs ressortissants si vous n'avez pas  l'autorisation du pays d'origine  l'expulsion est impossible 

Portrait de toutdouxdoux
10/mai/2022 - 12h07
Maximo123 a écrit :

Pourquoi les CRS n'accompagnent pas tout ce petit monde vers un bateau direction la bas ?

Parce que l'Europe nous l'interdit. 

Portrait de Maximo123
10/mai/2022 - 11h48

Pourquoi les CRS n'accompagnent pas tout ce petit monde vers un bateau direction la bas ?

Portrait de Suricate68
10/mai/2022 - 11h20

Tiens donc !!!

mon post (disant que ce site avait un melon pas possible car une intervention aussi importante ne s'improvise pas en quelques heures) a disparu.

On ne supporte pas la contradiction ? je pense que je vais bientôt me faire bannir mais tant pis

Portrait de LuffyDRAGON
10/mai/2022 - 10h25

Comment se lancer des fleurs indirectement... Et se penser important... 

Portrait de Dereck
10/mai/2022 - 10h00

C'est pas le tout de les déloger, faut maintenant s'en débarrasser d'une façon ou d'une autre, retour au pays, prison même si ça fait chier de devoir les entretenir (le squatte doit bien être illégal et sanctionné de prison). 

Portrait de shermancrow
10/mai/2022 - 09h51

Il veut pas faire une emission dans chaque cité et chaque quartier de Marseille ? En 1 mois on retrouvera un peu de bon vivre dans cette ville degueulasse smiley

Portrait de MICMAH458
10/mai/2022 - 09h40

Comme par hasard, quand des caméras risquent de montrer les carences de l'Etat, alors les choses bougent quelques jours auparavant.  C'est très exactement ce qu'il s'est passé lors de l'annonce de la visite de macron à Marseille, les quartiers autour du déplacement ont été nettoyés et les détritus ramassés, alors que les riverains vivaient dans cette porcherie depuis quelques semaines à la suite de la grève des éboueurs.

Portrait de l écume des choses
10/mai/2022 - 09h25

plutot positif donc l'annonce de cette émission