09/05 07:16

Un homme d'une quarantaine d'années est en garde à vue, suspecté d'avoir crevé les yeux de sa compagne et de lui avoir asséné plusieurs coups de couteau

Un homme d'une quarantaine d'années est en garde à vue, suspecté d'avoir crevé les yeux de sa compagne et de lui avoir asséné plusieurs coups de couteau, a indiqué dimanche le parquet de Créteil, contacté par l'AFP. Le pronostic vital de la femme, dont l'âge n'a pas été précisé, est «très engagé», a ajouté une source proche de l'enquête.

Les faits se sont déroulés en début d'après-midi à Maisons-Alfort, dans le Val-de-Marne.

L'homme, né en 1981, a été interpellé et placé en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire du Val-de-Marne, à qui a été confiée l'enquête.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de KenShiro
9/mai/2022 - 17h50

Horrible... Quelle sauvagerie, de pire en pire... Faudra vraiment un jour réformer profondément la justice et pouvoir condamner à des très lourdes peines ce genre de déchet smiley

Portrait de Greenday2013
9/mai/2022 - 12h57

La barbarie en pleine France.

Portrait de FRGD
9/mai/2022 - 08h56

Fribourg (Suisse) : un Béninois massacre à coups de tesson de bouteille une jeune femme de 27 ans dans un train, après l’avoir agressée sexuellement, puis tabasse un jeune homme venu la secourir

Jeudi 05/05/2022, ouverture du procès où la procureur parle de "boucherie", et un témoin entendu par la police indique "J’ai même aperçu au sol un morceau de chair d’environ 7 cm de diamètre."

Le 04/08/2020, À l'arrivée de la police, la jeune femme se débattait entre la vie et la mort.

Finalement, elle s’en est tirée avec d’imposantes cicatrices sur tout le corps et quelque 200 points de suture. Les blessures de son Samaritain étaient certes moins prononcées, mais malgré tout importantes.

Tous deux demeurent aujourd’hui traumatisés. «Je suis toujours angoissée et en alerte. Chaque matin, quand je vois mon corps, je repense à tout ce qui s’est passé. J’ai l’impression d’être un monstre. Je n’ose plus porter de jupe, de short ou de T-shirt. Il n’y a pas de mots pour décrire ce que je ressens», a-t-elle expliqué en pleurs.

Le jeune homme, lui, est désormais incapable de monter dans un transport en commun.

20min point ch 06/05/2022

Portrait de nina83
9/mai/2022 - 08h50

Pauvre femme..... et avec notre justice, il ne risque pas grand chose, comparé à l'acte monstrueux commis

Portrait de elis34
9/mai/2022 - 08h22
FRGD a écrit :

Abderahim 35 ans multirécidiviste versus Maïté 37 ans.

Les yeux crevés au couteau, puis a coupé une oreille, et 10 plaies au couteau "entre la région vaginale et la tête". 

Le Parisien et BFM

rien d'etonnant helas! la superiorité de l'homme sur la femme s'est souvent verifié chez les maghrebins

on leur donne une education islamique où on leur inculque que l'homme aura tjs le dernier mot sur la femme

le voile est un grand responsable de ce triste statut de la femme...un jour le comprendront elles, faut esperer!

Portrait de Yanik65
9/mai/2022 - 08h14

Est-que il y a plus de fous qu'avant ou est-ce simplement plus médiatisé ?

Sinon, à part la peine de mort, que souhaiter à ce conn**d ?

Portrait de FRGD
9/mai/2022 - 07h47

Abderahim 35 ans multirécidiviste versus Maïté 37 ans.

Les yeux crevés au couteau, puis a coupé une oreille, et 10 plaies au couteau "entre la région vaginale et la tête". 

Le Parisien et BFM

Portrait de elis34
9/mai/2022 - 07h45

pauvre femme, encore une vie gachée!

curieux de connaitre le profil de ce barbare immonde! cretiel....la banlieue parisienne....

 

Portrait de KERCLAUDE
9/mai/2022 - 07h37

Il vient d'où ce monstre, c'est impensable.