08/05 08:21

Le directeur du Cned de Toulouse (Centre national d’enseignement à distance) a été mis en garde à vue pour exhibitionnisme devant des enfants lors d'un tournoi de football réunissant près de 400 enfants

Le directeur du site de Toulouse du Cned (Centre national d'enseignement à distance) a été mis en garde à vue samedi pour «exhibitionnisme» devant des enfants, a-t-on appris de sources proches de l'enquête. Les faits ont eu lieu en marge d'une compétition de football à laquelle participaient des enfants.

À l'occasion d'un tournoi de football réunissant près de 400 enfants sur les installations de l'AS Hersoise, un club de football du nord de la Ville rose, un homme au comportement étrange a attiré l'attention. "Alors que deux équipes jouaient, certains parents et enfants ont remarqué la présence d'un homme bizarre le long des installations sportives.

Cet individu avait le pantalon baissé. Il se touchait les parties intimes devant tout le monde. Sans aucune gêne", confie un témoin de la scène à La Dépêche.

Selon le président du club, deux éducateurs ont tenté d'appréhendé cet homme au comportement louche. Il avait le pantalon baissé et avait un plug anal inséré. Après une première course, il a été intercepté une première fois par les deux éducateurs dans un bois des environs. Les éducateurs sont alors insultés et menacés.

Selon les propos du président, l'homme aurait dit qu'il était "haut placé".

Cet individu a finalement réussi à s'extirper de l'étreinte. Il a été très rapidement arrêté quelques minutes plus tard avenue Jean Chaubet par la police nationale.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de YVESM
9/mai/2022 - 09h39
Vive la France a écrit :

Et c'est quoi la bonne interprétation ?

Edit: Plus de son plus d'images, bizarre, dès qu'on le pousse un peu dans ses retranchements, Yvon ne répond plus et ne fournit aucune explication, donc mon interprétation était la bonne, il assimilait ce fait divers (minable) à LREM, pitoyable, digne d'un cerveau malade smiley 

Et bien, Juste, j’avais raison, vous n’en n’avez rien à fiche de ce fait divers. Même pas du sentiment d’impunité de ce monsieur.

En fait, vous vous ressemblez, c’est troublant.

Hormis l’attentat à la pudeur, bien sûr, juste ce sentiment de faire « son truc ».

Tout n’est que prétexte, simulacre.

Je vous plains.

Bonnes désillusions.

smiley

Portrait de YVESM
9/mai/2022 - 09h34

 L’époque macronnienne en plugged ou en unplugged est décidément formidable.

Allez Juste, va chercher, montre que la subtilité c’est pas ton fort.

smiley

Portrait de KenShiro
9/mai/2022 - 06h27
iceman a écrit :

Rappelons que les peines de cour d'assises sont données par un jury populaire tiré au sort sur les listes électorales, à qui on explique au début de leur délibéré le mécanisme des remises de peines automatiques et des libérations conditionnelles. Ils savent exactement quand un condamné pourra sortir en fonction de la peine choisie. Donc quand ils font un choix après avoir assisté à 2-3 jours d'audience voire plus, ça a une certaine valeur même si aujourd'hui les gens qui ont lu 5 à 10 lignes d'une affaire s'estiment plus qualifiés pour déterminer une peine.

PS : le risque zéro n'existe pas. Toute la difficulté est d'être dans une peine juste au regard de nos valeurs actuelles, qui évitera notamment au maximum la récidive. On ne peut pas mettre chaque condamné en prison à vie car on a peur qu'il récidive... Sinon, il faut aller au bout de sa pensée et supprimer le permis de conduire à vie à ceux qui commettent des infractions vu qu'ils sont susceptibles de recommencer.

Où ai-je dis que l' on devait mettre chaque condamné à vie en prison ?

Si vous ne savez pas faire la différence entre un voleur à la tire, un violeur en série, un pédophile, un terroriste, meurtrier ultra violent ou en série, c'est que vous n' avez pas le sens de la mesure.

Il y a des criminels qui de part leur dangerosité et risques de récidives, devraient être incarcéré à vie, ce pour le bien et sécurité du plus grand nombre.

Les VICTIMES, ELLES ! n'ont malheureusement pas le droit à des remise de peine, c'est la perpétuité assurée. Bien souvent, elles devront vivre avec leurs peurs, blessures physique et psychologique et sans compter que cela détruit des familles, des couples, des enfants. 

Et sans rentré dans les détails, je sais à quel point cela est réel. Le droit à la rédemption peut exister, mais pour certain cas il ne peut en être question. Dommage que cette justice s’inquiète bien plus souvent des agresseurs, que des victimes.

.

Portrait de iceman
9/mai/2022 - 00h34
KenShiro a écrit :

Un gros dégueulasse, et en plus pédophile. Bien sûr on le retrouvera vite dehors, vu qu'un gars condamné à 20 ans pour un meurtre immonde et d'une violence rare sur une personnes âgée, peut être libérée 10 ans plus tard.

Bien sûr il récidivra ce pédophile, tout comme ce meurtrier, et commettra peut-être un viol lui aussi, mais dans ce cas sur un enfant... smiley 

Rappelons que les peines de cour d'assises sont données par un jury populaire tiré au sort sur les listes électorales, à qui on explique au début de leur délibéré le mécanisme des remises de peines automatiques et des libérations conditionnelles. Ils savent exactement quand un condamné pourra sortir en fonction de la peine choisie. Donc quand ils font un choix après avoir assisté à 2-3 jours d'audience voire plus, ça a une certaine valeur même si aujourd'hui les gens qui ont lu 5 à 10 lignes d'une affaire s'estiment plus qualifiés pour déterminer une peine.

PS : le risque zéro n'existe pas. Toute la difficulté est d'être dans une peine juste au regard de nos valeurs actuelles, qui évitera notamment au maximum la récidive. On ne peut pas mettre chaque condamné en prison à vie car on a peur qu'il récidive... Sinon, il faut aller au bout de sa pensée et supprimer le permis de conduire à vie à ceux qui commettent des infractions vu qu'ils sont susceptibles de recommencer.

Portrait de KenShiro
8/mai/2022 - 23h20

Un gros dégueulasse, et en plus pédophile. Bien sûr on le retrouvera vite dehors, vu qu'un gars condamné à 20 ans pour un meurtre immonde et d'une violence rare sur une personnes âgée, peut être libérée 10 ans plus tard.

Bien sûr il récidivra ce pédophile, tout comme ce meurtrier, et commettra peut-être un viol lui aussi, mais dans ce cas sur un enfant... smiley 

Portrait de iceman
8/mai/2022 - 20h26
Petit Professeur Puceau a écrit :

Tu connais la proportion d'homosexuels parmi les séropositifs ?

Les études montrent que le taux de transmission du VIH au cours d'un rapport sexuel anal est 10 fois plus élevé que pour une pénétration vaginale. Donc, bizarrement, il y a plus d'homosexuels atteints.... Je comprends pas ton argument, à moins que tu sois encore dans tes préjugés des années 1950...

Portrait de YVESM
8/mai/2022 - 17h17
Vive la France a écrit :

Un seul pseudo (tu confonds) mais toi tu es unique, assimiler tout de suite un pédophile et un membre de LREM, faut vraiment vraiment être un malade mental !

Ouh là.

Maintenant c’est le délire d’interprétation.

Vous semblez avoir quelques connaissances finalement.

Sans doute des cas dans votre famille.

smiley

 

 

 

 

Portrait de iceman
8/mai/2022 - 16h41
Petit Professeur Prépubère a écrit :

Tu connais beaucoup de mecs hétéros qui se foutent des trucs dans le rectum ptdr ?

Bonjour les amalgames, t'en dis des conneries...

Portrait de YVESM
8/mai/2022 - 15h14

Sans cela, ce qui est le plus intéressant et révélateur de notre société, c’est si cela a été bien prononcé, c’est la formule revendiquée d’être « haut placé», même si là, il était en mauvaise position...

Portrait de YVESM
8/mai/2022 - 15h10
Vive la France a écrit :

Tu es vraiment un malade mental, c'est confirmé 

Tu ? Vous ?

Essayez de garder un seul avatar, attachez vous à parler du sujet et vous progresserez.

Sans doute, avez-vous un trouble de l’attention.

Il est encore tant d’agir, faites vous aider.

 

Portrait de YVESM
8/mai/2022 - 11h28

En marche !