07/05 18:23

La séquence bouleversante de l'investiture d'Emmanuel Macron, quand la mère du professeur Samuel Paty fond en larmes dans les bras du Président de la République - Vidéo

Avant de rejoindre la garde républicaine dans les jardins de l’Élysée, pour assister aux traditionnels 21 coups de canon, Emmanuel Macron a ainsi pris le temps de saluer, presque un par un, l’ensemble des personnes venues assister à sa cérémonie. 

Si beaucoup d'invités étaient des membres de son gouvernement lors du premier mandat, mais aussi son ex-Premier ministre Edouard Philippe ou encore ses prédécesseurs Nicolas Sarkozy et François Hollande, ce sont deux quasi-anonymes qui ont retenu l'attention du président élu et des médias : les parents de Samuel Paty.

Pendant quasiment une minute, Emmanuel Macron s'est ainsi tenu aux côtés des parents de l’enseignant. Il a d’abord salué le père de Samuel Paty avant de prendre dans ses bras la mère de l’enseignant tué il y a presque deux ans à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines). 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de YVESM
8/mai/2022 - 08h38
KenShiro a écrit :

Houla en disant que cela sonne faux vous en avez déjà trop dit pour certain. Mais ne vous inquiétez pas, vous n'êtes pas seul à avoir ce ressentit de fausseté chez Macron.

On la voit bien la com de campagne qui est en "Marche" mais la "Renaissance", elle sera pas pour Samuel Paty de sûr, ni pour les autres vicitmes...

 

Oui, hélas.

Portrait de Eniox
8/mai/2022 - 02h37

Triste de voir toutes ces réactions haineuses qui n'ont pour but que de mener les uns contre les autres sans aucune compassion pour la famille de la victime.

Honte à vous.

Portrait de KenShiro
7/mai/2022 - 20h59
YVESM a écrit :

 

Si on critique cette séquence, on sera classé, comme quelqu’un d´insensible  à la douleur de ce père et de cette mère.

Le biais de l’émotion est le plus fort.

Donc, il vaut mieux féliciter Emmanuel Macron d’avoir invité M. et Mme Paty.

Cela constitue un exemple de plus de sa grande empathie.

Cela sonne faux.

Je sais.

 

Houla en disant que cela sonne faux vous en avez déjà trop dit pour certain. Mais ne vous inquiétez pas, vous n'êtes pas seul à avoir ce ressentit de fausseté chez Macron.

On la voit bien la com de campagne qui est en "Marche" mais la "Renaissance", elle sera pas pour Samuel Paty de sûr, ni pour les autres vicitmes...

 

Portrait de stephanevalentino
7/mai/2022 - 20h47

Très triste pour les parents de Samuel Paty... Sachant comment le gouvernement laisse l'Islamisme s'étendre, je suis tout même surpris qu'ils soient venus. Macron a du leur promettre qu'il combattrait ce poison. Moi j'y crois pas trop...

Portrait de KenShiro
7/mai/2022 - 20h46
COLIN33 a écrit :

oui moment émouvant pour ces parents et pour nous tous, mais regrettable pour Macron qui utilise ce malheur pour se donner un air de compassion et renforcer son image auprès des français....

Je partage totalement votre ressenti. La Macronie ça ose tout...

 

Portrait de YVESM
7/mai/2022 - 20h10
Vive la France a écrit :

On peut aussi rajouter le Gogol de Phoebus, qui approuve toutes les saloperies qui passent. Mon Dieu, quelle misère intellectuelle, quelle fange sordide. Et ça a le droit de vote smiley 

Effarant smiley

On ne parle que par rapport à soi. Votre argumentation est inexistante. Vos références familiales doivent être de qualité pour que vous vous exprimiez avec de tels qualificatifs (comme par rapport à votre père, votre mère, votre oncle...).

En fait, vous n’en n’avez rien à faire de Macron ou de ces pauvres gens.

Continuez à déverser votre bile. Je n’aimerais pas être un de vos proche.

Un conseil : ne vous regardez plus jamais dans un miroir (même si je pense que vous n’en n’avez pas).

smileysmileysmiley

 

Portrait de YVESM
7/mai/2022 - 20h08
Seraphim21 a écrit :

Je crois qu'en fait, les évadés de Sainte anne, ont trouvé ici, un refuge qui leur fait croire qu'ils sont intelligents et qu'ils sont interessants. 

Vous, comme sous votre autre avatar, votre problème : c’est l’intelligence.

En fait, vous avez tout compris, sauf que c’est à vous même que vous devez vous appliquer vos remarques,  vous le « grand voyageur ».

Ne reprenez pas le terme grand dans votre réponse, car vous ne savez pas ce que c’est. Restez dans le petit...

smileysmileysmiley

Portrait de AntoinePinay
7/mai/2022 - 19h59
Betina11 a écrit :

Après ça cette femme n'a plus qu'à aller tailler une pipe au tchétchène qui a décapité son fils.

Où s'arrêtera le masochisme des français ? Ton fils se fait trucider et ta seule réaction c'est câliner les responsables. Quelle fin de race maudite.

tout a fait d'accord 

Portrait de Nouschka
7/mai/2022 - 19h57 - depuis l'application mobile

une mère qui a perdu son fils...Voilà la seule chose que vous devriez retenir de cette femme qui mérite le respect!

Portrait de Le chon 24
7/mai/2022 - 19h16
Le chon 24 a écrit :

Hommage à notre collègue Samuel, décapité pour avoir fait consciencieusement son travail; non soutenu par une partie de son administration rectorale face à la cabale islamiste, dont l'assassin que la France avait accueilli généreusement avec sa famille, a été enterré en "héros" dans un village de Tchétchénie (on y a donné son nom à une rue), nous n'oublieront pas , je  n'oublierai jamais

  

J'ai oublié dans l'énumération de la "dégueulasserie"  les complices sur les réseaux asociaux, et le rôle de quelques collégiens qui pour quelques euros ont désigné le professeur sortant de l'établissement à l'assassin , j'espère que ces charmants chérubins réussissent à bien se regarder dans la glace tous les matins, eux ils le peuvent encore...

  
Portrait de COLIN33
7/mai/2022 - 19h03 - depuis l'application mobile

oui moment émouvant pour ces parents et pour nous tous, mais regrettable pour Macron qui utilise ce malheur pour se donner un air de compassion et renforcer son image auprès des français....

Portrait de Le chon 24
7/mai/2022 - 19h02

Hommage à notre collègue Samuel, décapité pour avoir fait consciencieusement son travail; non soutenu par une partie de son administration rectorale face à la cabale islamiste, dont l'assassin que la France avait accueilli généreusement avec sa famille, a été enterré en "héros" dans un village de Tchétchénie (on y a donné son nom à une rue), nous n'oublieront pas , je  n'oublierai jamais

  
Portrait de YVESM
7/mai/2022 - 18h45

 

Si on critique cette séquence, on sera classé, comme quelqu’un d´insensible  à la douleur de ce père et de cette mère.

Le biais de l’émotion est le plus fort.

Donc, il vaut mieux féliciter Emmanuel Macron d’avoir invité M. et Mme Paty.

Cela constitue un exemple de plus de sa grande empathie.

Cela sonne faux.

Je sais.