05/05 15:31

Barbara Pompili appelle les Français "à ne pas se précipiter" dans les stations-service en cas d'embargo sur le pétrole russe, assurant que la France est "tranquille pour de nombreux mois"

Barbara Pompili a appelé jeudi les Français "à ne pas se précipiter" dans les stations-service en cas d'embargo sur le pétrole russe, assurant que la France était "tranquille pour de nombreux mois" et que le gouvernement continuerait à "protéger" financièrement les consommateurs.

"Aujourd'hui nous n’avons aucun problème d’approvisionnement en France, nous sommes en train de travailler à avoir d’autres fournisseurs et nous avons des réserves (...) donc je dis à nos concitoyens: pas la peine de se précipiter vers les stations essence, il y a ce qu’il faut", a déclaré la ministre de la Transition écologique sur franceinfo.

"On est tranquille pendant de nombreux mois", a-t-elle assuré, évoquant toutefois pour le diesel "quelques petites questions de reroutage de stockage qui peuvent prendre un peu de temps".

La Commission européenne a proposé mercredi, dans le cadre d'un nouveau train de sanctions contre Moscou en raison de la guerre en Ukraine, une interdiction progressive des importations de pétrole russe d'ici fin 2022.

Un tel embargo "forcément peut avoir des conséquences", a noté la ministre, en particulier sur le prix du carburant. Mais "ces conséquences seront atténuées comme on le fait depuis des mois pour les Français".

Interrogée sur la fin prévue au 31 juillet du dispositif de remise de 15 centimes par litre à la pompe, elle a redit que le gouvernement travaillait à un système de remplacement, ajoutant qu'il pourrait si nécessaire être prolongé.

"Si on voit qu'on a besoin pour plein de raisons de prolonger, on prolongera. De toute façon on ne laissera pas nos concitoyens sans solution", a assuré Barbara Pompili.

Mais "l’idée est de faire se substituer à cette mesure sur les 15 centimes une mesure qui serait plus ciblée et qui toucherait plus ceux qui en ont le plus besoin, et notamment par exemple les gros rouleurs".

"On est en train d'y travailler en ce moment et l’idée c’est d’y arriver cet été. Si jamais on doit prendre un peu plus de temps, on laissera les 15 centimes", a-t-elle indiqué.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de phiphilp44
5/mai/2022 - 21h33

Comment faire confiance, on nous avait affirmé que nous avions des stocks de masques, et pourtant.....

Portrait de bellross
5/mai/2022 - 20h38
C'est Mon Avis a écrit :

Malheureusement on ne pourra pas empêcher les abrutis et les égoïstes à aller remplir des jerricans dans les stations ! Ils font déjà le plein d'huile de tournesol, de farine et de PQ !!!

Hier en faisant mes courses dans mon hyper habituel dont le rayon huile est vide !!!  j'ai découvert, 2 rayons plus loin,  bien cachées derrière une rangée de poches de chips..... 2 bouteilles d'huile Isio4 !

Certainement quelqu'un en manque de liquidité sur le moment qui les avait caché la en attendant de revenir chercher son précieux butin pour alimenter son stock !

Voila ou en sont réduit certains !!! smiley

Portrait de bergil
5/mai/2022 - 17h25

Comme pour les masques soyez rassurés braves gens il n'y a rien à craindre !

Portrait de shermancrow
5/mai/2022 - 16h36

Si c'est la meme personne qui gère le stock de masques, il vaut mieux pas trop tarder à faire le plein quand même smiley

Portrait de C'est Mon Avis
5/mai/2022 - 16h03

Malheureusement on ne pourra pas empêcher les abrutis et les égoïstes à aller remplir des jerricans dans les stations ! Ils font déjà le plein d'huile de tournesol, de farine et de PQ !!!