28/04 13:31

L'ex-président socialiste François Hollande met en garde contre le risque d'"une disparition" du PS en cas d'accord avec LFI qui prévoirait son effacement aux élections législatives de juin - VIDEO

L'ex-président socialiste François Hollande a mis en garde contre le risque d'"une disparition" du PS en cas d'accord avec LFI qui prévoirait son effacement aux élections législatives de juin. Ce serait "une remise en cause de l'histoire même du socialisme, de François Mitterrand et ses engagements européens, de Lionel Jospin et sa crédibilité économique et ses avancées sociales", a-t-il alerté sur franceinfo, disant son souhait de voir cet éventuel accord "revu ou repoussé de manière à ce que le Parti socialiste puisse, avec ses partenaires écologistes, communistes, commencer à envisager une autre union".

"Ce n'est pas une discussion qui est en cause, c'est une disparition. Discuter c'est nécessaire, disparaître c'est impossible", a-t-il souligné au lendemain de premiers échanges du PS avec LFI, qui négocie par ailleurs avec EELV et le PCF en vue du scrutin des 12 et 19 juin. "Je pense que cet accord ne sera pas accepté car il est précisément inacceptable", avec "pour la première fois dans l'histoire de la gauche (...) la disparition de toute candidature socialiste dans les deux tiers ou les trois quarts des départements", a souligné M. Hollande.

"Jamais dans l'histoire de la gauche on a eu ce type de comportement, y compris quand le Parti socialiste faisait 25-30% et ses alliés, supposés ou réels, faisaient 5-6%", a-t-il fait valoir. Or "dans l'état actuel des négociations", "le prochain gouvernement (s'il était dirigé par LFI, ndlr) serait amené à mettre en cause les traités européens, à leur désobéir (...), à quitter l'Otan, n'aiderait plus les Ukrainiens en leur fournissant des équipements militaires", porterait la retraite à 60 ans alors que "tout le monde sait que c'est impossible financièrement", a-t-il dénoncé.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Lannion
29/avril/2022 - 09h32
KERCLAUDE a écrit :

Le P S vient de se saborder .......

De se saborder ? Mais vous savez que le PS s'est déjà sabordé il y a longtemps. Il est désormais rangé dans la boîte à souvenirs de la France. Avec le PC, ils seront sous peu rejoints par LR et EELV

Portrait de KERCLAUDE
29/avril/2022 - 08h41

Le P S vient de se saborder .......

Portrait de RODGER17
29/avril/2022 - 00h22

lol le fossoyeur du Ps qui dit que le parti va disparaître, il est trop drôle flamby, gnéhé...

Portrait de Charles.m
28/avril/2022 - 20h30 - depuis l'application mobile

Aaaaah, Hollande, l’homme que je n’ai sans cesse défendu... jusqu'à il y a quelques jours...
Cet homme est quand même celui qui n’a pas su s’entourer des bonnes personnes et qui par conséquent a mis en avant cet autre homme qui nous sert de Président aujourd'hui. Hollande, c'est homme qui est sensé (d’après ses dires d’il y a quelques annees) être l’héritier de monsieur Mitterand. Pourtant, il semble aujourd'hui oublier que dans le gouvernement de Mitterand était présent monsieur Mélenchon qui lui propose aujourd'hui une politique et un programme digne d’être la succession de monsieur Mitterand.
Monsieur Mélenchon n’est pas d’extrême gauche. Il est de gauche, tout simplement. C'est tout le camembert politique qui a viré a droite. Hollande est au centre, Macron et de droite, Mélenchon est de gauche.

Portrait de Eunjung60
28/avril/2022 - 18h56

On s'en fout de flamby, qu'il prenne son scooter pour rejoindre julie. 

Portrait de YVESM
28/avril/2022 - 18h34

Allo...

Allo...

« La gauche Leonarda » vous parle. ».

Tuuut....,Tuuuuuuut,....Tuuut.....

Portrait de Lannion
28/avril/2022 - 17h51

Qu'il est drôle ce monsieur.

Il a été au pouvoir pendant cinq ans par défaut de candidat crédible à gauche.

Après cinq années au pouvoir, il n'a même pas jugé bon de se représenter après un mandat catastrophique.

Aujourd'hui, il se désole que le parti dont il est issu risque de disparaître s'il s'allie à LFI...

Cet homme n'a vraiment aucun sens commun. Il est dans le déni total. Son parti est déjà mort et il s'en est pas aperçu ?

Il devrait au contraire se réjouir et prôner l'alliance des quelques miettes du PS avec le feu de paille LFI... 

Portrait de Pirate 92
28/avril/2022 - 16h48

Le PS a été renommé EN MARCHE, RIP pour l'ancien parti

Portrait de LISCO
28/avril/2022 - 16h36

mais c'est lui qui a fait disparaitre le parti socialiste, qui a mis Macron au pouvoir et décrédibilisé la gauche,  il a la mémoire courte.

Portrait de wicket
28/avril/2022 - 16h28

Si le PS est en dégringolade, n'en serait-il pas aussi un peu responsable ? au lieu de venir parader dans les médias pour dénoncer ses successeurs !!!

Quelle indécence !

Portrait de bozo75
28/avril/2022 - 16h17

Ah! il commence à se rendre compte que son parti préfère se prostituer avec le diable pour garder de postes . A mon avis les pharmacie vont avoir une bonne vente de tubes de vaseline .smiley

Portrait de Le chon 24
28/avril/2022 - 15h28

Si le PS ne s'allie pas aux autres forces de gauche en Juin, il n'aura quasiment aucun élu, c'est un fait politique et le leadership actuel est en faveur de LFI, n'en déplaise au fossoyeur de la Gauche qui a enfanté Macron (souvenez vous qu'au deuxième tour de la présidentielle 2017 il avait oublié le bulletin Hamon avant de rentrer dans l'isoloir, avant qu'un de ses conseillers ne le lui signale), c'est un nuisible qui devrait profiter de ses retraites confortables et avoir la décence de ne plus intervenir dans le champ politique...

  
Portrait de stbx00
28/avril/2022 - 15h20
MICMAH458 a écrit :

"le risque de disparition du PS" ?  Alors il aurait dû se mettre en garde lui-même, puisqu'il en est en grande partie responsable, tout comme hidalgo et quelques autres qui ont fait que les citoyens ne croient plus aux promesses de leurs dirigeants, et donc tout naturellement délaissent ce parti obsolète.

Il faut distinguer l'élection présidentielle des autres. Aujourd'hui le PS (comme les LR d'ailleurs) est encore très puissant localement. Au delà de la trentaine de députés, c'est 5 régions (sur 12) et beaucoup de municipalités. Présenter des candidats aux législatives c'est aussi s'assurer des financements. Ne pas présenter de candidats c'est renoncer à être indemnisé...

Portrait de davidumans72
28/avril/2022 - 14h20

N'est il pas lui même le fossoyeur du PS? Quel enfumeur...

Portrait de slimxyz
28/avril/2022 - 14h18

Hollande est un pur produit du P.S gauche caviar hypocrite dans toute sa splendeur! Les sans-dents que tu méprises se fichent de ton avis de traitre au socialisme.

Portrait de MICMAH458
28/avril/2022 - 13h58

"le risque de disparition du PS" ?  Alors il aurait dû se mettre en garde lui-même, puisqu'il en est en grande partie responsable, tout comme hidalgo et quelques autres qui ont fait que les citoyens ne croient plus aux promesses de leurs dirigeants, et donc tout naturellement délaissent ce parti obsolète.

Portrait de Hugo Drax
28/avril/2022 - 13h40

Par contre on ne l'entend pas mettre en garde contre les mesure anti-sociales.