16/04 10:31

Les comptes de Radio France sont retournés dans le vert en 2021, première année de mise en oeuvre de son plan de départs volontaires

Les comptes de Radio France sont retournés dans le vert en 2021, première année de mise en oeuvre de son plan de départs volontaires, malgré une baisse des financements publics et la crise sanitaire, s'est félicité le groupe public . La maison ronde affiche ainsi des "comptes 2021 à l'équilibre", validés par son conseil d'administration, selon un communiqué.

Son résultat d'exploitation, légèrement excédentaire, s'établit à 700.000 euros, son résultat net atteignant lui 3,7 million d'euros, "du fait" d'un "remboursement d'assurance pour un sinistre", un élément "non récurrent".

Autorisé par le gouvernement à présenter des comptes en déficit en 2020, Covid oblige, Radio France avait alors enregistré une perte de 9,6 millions d'euros.

En 2021, le groupe radiophonique, soumis comme les autres entreprises de l'audiovisuel public à des économies, a poursuivi "ses efforts de gestion dans le contexte de la diminution de 8 millions d'euros" de la dotation de l'État, "en baisse pour la troisième année consécutive", conformément à la réduction totale de 20 millions d'euros fixée en 2018 à horizon 2022. Radio France a ainsi commencé la mise en oeuvre d'un plan de départs volontaires validé en octobre 2020.

Au total, le groupe recense "159 départs" en 2021 sur les 340 prévus d'ici à fin 2022, dont plus de la moitié doivent être remplacés. Ses "ressources propres ont connu une reprise très progressive et inégale", les recettes de billetterie, qui s'étaient effondrées en 2020 faute de concerts, "restant fortement restreintes du fait de la crise sanitaire".

Mais la dotation accordée par l'État "dans le cadre du plan de relance", de 15 millions d'euros en 2021, a notamment "permis de maintenir les investissements et consolider la trésorerie de l'entreprise, qui s'élève à 19,5 millions d'euros fin 2021", d'après le communiqué. Pour 2022, Radio France vise un résultat d'exploitation positif, selon le budget adopté en décembre.

Ailleurs sur le web

Vos réactions