15/04 12:31

Les revers militaires en Ukraine pourraient inciter le président russe Vladimir Poutine à recourir à une arme nucléaire tactique ou de faible puissance dans ce pays, estime le chef de la CIA

Les revers militaires en Ukraine pourraient inciter le président russe Vladimir Poutine à recourir à une arme nucléaire tactique ou de faible puissance dans ce pays, a estimé jeudi le chef de la CIA, William Burns. "Vu qu'il est possible que le président Poutine et les dirigeants russes sombrent dans le désespoir, compte tenu des revers qu'ils ont subis jusqu'ici d'un point de vue militaire, aucun de nous ne peut prendre à la légère la menace que représente le recours potentiel à des armes nucléaires tactiques ou des armes nucléaires de faible puissance", a déclaré M. Burns lors d'un discours à Atlanta.

Le Kremlin a évoqué la mise en alerte de ses forces nucléaires "mais nous n'avons pas vraiment constaté de signes concrets comme des déploiements ou des mesures militaires qui pourraient aggraver nos inquiétudes", a ajouté le patron de la principale agence de renseignement américaine, qui s'exprimait devant les étudiants de l'université Georgia Tech. "Il est évident que nous sommes très inquiets. Je sais que le président (Joe) Biden est profondément préoccupé par le risque d'une Troisième Guerre mondiale et fait tout pour éviter de parvenir au point où un conflit nucléaire devient possible", a-t-il ajouté.

La Russie dispose de nombreuses armes nucléaires tactiques, d'une puissance inférieure à la bombe d'Hiroshima, conformément à sa doctrine "escalade-désescalade" qui consisterait à faire usage en premier d'une arme nucléaire de faible puissance pour reprendre l'avantage en cas de conflit conventionnel avec les Occidentaux. Mais cette hypothèse implique que "l'Otan intervienne militairement sur le terrain en Ukraine au cours de ce conflit, et ce n'est pas une chose, comme le président l'a clairement fait savoir, qui est prévue", a-t-il souligné.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de COLIN33
15/avril/2022 - 19h01 - depuis l'application mobile

A force de menacer l'Europe via l'OTAN c'est peut être lui qui va manger copieux ! il est impossible de rester dans cette situation, on évitera sûrement pas un conflit général....

Portrait de Youpiland
15/avril/2022 - 15h17
Hugo Drax a écrit :

Ce conflit aurait pu être évité. On peut donc dire qu'il a probablement été provoqué délibérément. Tout comme la pénurie qui vient est donc probablement provoquée délibérément. Le complexe militaro-industriel se gave, l'agro-alimentaire se gave avec la hausse des prix... on nous refourgue de force du gaz de schiste hyper polluant. On apprend même que le contrat secret  "Mustang" d'engie pour importer du gaz de schiste date de l'année dernière.

Les ultra-riches extorquent les populations, voilà ce qui se passe vraiment. Mais personne ne le dit puisqu'ils détiennent le narratif. 

Biden, Poutine, Macron... ces gens sont incapables de faire un monde sans tensions ni crises à répétitions en 2022. Ils devraient tous dégager.

Malheureusement c'est vrai, mais ils seraient tous remplacés par d'autres. Ce ne sont pas les premiers, et ce ne seront pas les derniers... L'humain est fait ainsi quand il y a trop d'enjeux et de pouvoir. Il faut juste s'assurer que ce soit pas les pires en haut. On n'en est pas loin, mais ça peut être encore pire que ça, largement. Suffit de voir au Brésil, en Hongrie, en Russie, en Biélorussie etc... 

Portrait de Harriet
15/avril/2022 - 13h47
Macron 2047 a écrit :

Pas très pertinent, le troll...

Je vous aime moi non plus ! smiley

Bonne après-midi !  smiley

Portrait de COLIN33
15/avril/2022 - 13h39 - depuis l'application mobile

si il agit ainsi c'est sur que nous aurons la guerre, c'est Poutine qui mérite d'être détruit et vite !

Portrait de Harriet
15/avril/2022 - 13h35
Macron 2047 a écrit :

Tu gobes la propagande globaliste, le troll ?

Les Ukrainiens se font torcher depuis le début.

Et cette opération militaire sert de prétexte aux oligarques pour appliquer le Great Reset.

Oulah !

On respire un grand coup , hein !  smiley

Je répondais à un contributeur qui s'est trompé dans l'interprétation d'un texte ... ni plus , ni moins ! smiley

Portrait de Harriet
15/avril/2022 - 13h21
Greg1928 a écrit :

Si ce sont les Ukrainiens qui subissent un revers, en quoi les Russes devraient se "venger" ?

Ha ou alors c'est l'article qui est ma l écrit ??

 Les revers militaires en Ukraine pourraient inciter le président russe Vladimir Poutine à recourir à une arme nucléaire tactique

 

Non , pas mal écrit ... smiley

Il s'agit bien des revers subis par les russes , qui ne s'attendaient probablement pas à une telle résistance ... à la fois nationale et mondiale ...

Portrait de Greg1928
15/avril/2022 - 12h50

Si ce sont les Ukrainiens qui subissent un revers, en quoi les Russes devraient se "venger" ?

Ha ou alors c'est l'article qui est ma l écrit ??

 Les revers militaires en Ukraine pourraient inciter le président russe Vladimir Poutine à recourir à une arme nucléaire tactique

 

Portrait de Hugo Drax
15/avril/2022 - 12h48

Ce conflit aurait pu être évité. On peut donc dire qu'il a probablement été provoqué délibérément. Tout comme la pénurie qui vient est donc probablement provoquée délibérément. Le complexe militaro-industriel se gave, l'agro-alimentaire se gave avec la hausse des prix... on nous refourgue de force du gaz de schiste hyper polluant. On apprend même que le contrat secret  "Mustang" d'engie pour importer du gaz de schiste date de l'année dernière.

Les ultra-riches extorquent les populations, voilà ce qui se passe vraiment. Mais personne ne le dit puisqu'ils détiennent le narratif. 

Biden, Poutine, Macron... ces gens sont incapables de faire un monde sans tensions ni crises à répétitions en 2022. Ils devraient tous dégager.