15/04/2022 06:59

Guerre en Ukraine : Le Moskva, vaisseau amiral russe en mer Noire, a coulé cette nuit après avoir été touché par un missile ukrainien selon Kiev

Le Moskva, vaisseau amiral russe en mer Noire, a coulé cette nuit après avoir été touché par un missile ukrainien selon Kiev, en raison d'un incendie accidentel selon Moscou, un déboire majeur laissant craindre une escalade du conflit alors que la Russie accuse l'Ukraine de bombarder des villages sur son sol.

"Lors du remorquage du croiseur Moskva vers le port de destination, le navire a perdu sa stabilité en raison de dommages à la coque subis lors de l'incendie à la suite de la détonation de munitions. Dans des conditions de mer agitée, le navire a coulé", a déclaré jeudi soir le ministère russe de la Défense. Il avait auparavant indiqué que l'incendie à bord était "circonscrit" et que le croiseur "gardait sa flottabilité", tout en affirmant enquêter sur les causes du sinistre.

La perte de ce navire de commandement est "un coup dur" porté à la flotte russe dans la région, a déclaré jeudi le porte-parole du Pentagone John Kirby, avec "des conséquences sur leurs capacités" de combat, le navire étant un "élément-clé de leurs efforts pour établir une domination navale en mer Noire".

Le Moskva "assurait la couverture aérienne des autres vaisseaux pendant leurs opérations, notamment le bombardement de la côte et les manoeuvres de débarquement", a détaillé de son côté le porte-parole de l’administration militaire régionale d'Odessa Sergueï Bratchouk, sur Telegram. Quelles que soient les circonstances du naufrage, il s'agit pour la Russie de l'un de ses plus gros revers et d'une humiliation majeure.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a enfoncé le clou dans son message vidéo rituel du soir en faisant référence aux Ukrainiens comme "ceux qui ont montré que les navires russes ne peuvent qu'aller au fond".

Dans la nuit de mercredi à jeudi, le ministère russe de la Défense avait reconnu que ce navire lance-missiles de 186 mètres de longueur avait été "gravement endommagé" par un incendie qui a provoqué l'explosion de munitions et que son équipage de plus de 500 hommes avait été évacué.

Le gouverneur ukrainien de la région d'Odessa, Maxime Martchenko, a affirmé de son côté que les forces armées ukrainiennes avaient frappé le Moskva avec des missiles de croisière Neptune de fabrication ukrainienne, lui infligeant d'"importants dégâts". Les revers militaires en Ukraine pourraient inciter le président russe Vladimir Poutine à recourir à une arme nucléaire tactique ou de faible puissance dans ce pays, a prévenu jeudi William Burns, le chef de la CIA, principale agence de renseignement américaine.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Eniox
16/avril/2022 - 01h46
Julien 92 a écrit :

Ou tu es naïf, ou tu es con. Tu t'imagines qu'un petit pays comme l'Ukraine, a moitié détruit, pourrait   battre  a lui tout seul l'armée rouge, super puissance nucléaire et que Poutine laisserait faire? Si un jour il était mis a mal, aux yeux du monde et de l’opinion internationale, on pourrait imaginer sa réaction. Cette affaire ne se terminera pas par la défaite totale de l'un ou de l'autre. Vaincre un pays militairement, ça équivaudrait a le raser totalement, ce que la Russie pourrait faire, en aucun cas l'Ukraine. La solution passe par un compromis.Il ne faut surtout pas qu'un homme comme Poutine perde la face. Il faut qu'il obtienne quelque chose. Le Dombas par exemple, avec un engagement de l'Ukraine de ne jamais adhérer à l'Otan. C'est immoral, mais la raison du plus fort est toujours la meilleure.

Avec ton "raisonnement", on serait tous allemands sous la coupe d'un régime nazi.

Les collabos, on vous reconnaît vite.

Portrait de COLIN33
15/avril/2022 - 09h56 - depuis l'application mobile
Julien 92 a écrit :

Ou tu es naïf, ou tu es con. Tu t'imagines qu'un petit pays comme l'Ukraine, a moitié détruit, pourrait   battre  a lui tout seul l'armée rouge, super puissance nucléaire et que Poutine laisserait faire? Si un jour il était mis a mal, aux yeux du monde et de l’opinion internationale, on pourrait imaginer sa réaction. Cette affaire ne se terminera pas par la défaite totale de l'un ou de l'autre. Vaincre un pays militairement, ça équivaudrait a le raser totalement, ce que la Russie pourrait faire, en aucun cas l'Ukraine. La solution passe par un compromis.Il ne faut surtout pas qu'un homme comme Poutine perde la face. Il faut qu'il obtienne quelque chose. Le Dombas par exemple, avec un engagement de l'Ukraine de ne jamais adhérer à l'Otan. C'est immoral, mais la raison du plus fort est toujours la meilleure.

@Julien 92
je suis naïf et con à la fois mon commandant, heureusement que les ukrainiens sont vaillants et déterminés....

Portrait de COLIN33
15/avril/2022 - 08h04 - depuis l'application mobile

Réussite pour les ukrainiens, souhaitons que ça continue .....
Des armes et vite, qu'ils mettent hors de nuire Poutine et son armée

Portrait de Vincent705
15/avril/2022 - 07h11

Touché/Coulé: çà me rappelle le jeu de mon enfance.