27/03/2022 13:31

Un nouveau symptôme du variant Omicron semble avoir fait son apparition : La "toux du phoque" avec une laryngite provoquant des quintes de toux aiguës et une respiration sifflante

Un nouveau symptôme du variant Omicron semble avoir fait son apparition, et les enfants seraient particulièrement touchés. La «toux du phoque» se manifesterait par une laryngite provoquant des quintes de toux aiguës et une respiration sifflante, semblables au cri du phoque. Le variant Omicron provoquerait davantage de laryngites chez les enfants, et notamment les garçons de moins de 2 ans.

Ce sont les conclusions de médecins de l’hôpital pédiatrique de Boston, dans le Massachusetts (États-Unis), publiées dans la revue américaine Pediatrics. Depuis le début de la pandémie, les médecins de l’hôpital pédiatrique de Boston auraient soigné 75 enfants concernés par ces symptômes et positifs au Covid-19 ; 81% d’entre eux auraient été contaminés par le variant Omicron. Si aucun des enfants contaminés n’est décédé, 12% d’entre eux ont été soignés à l’hôpital en raison de violentes toux consécutives à une laryngite (une inflammation du larynx, le conduit qui relie la gorge à la trachée).

De leur côté, les médecins français semblent en tout cas poser le même constat sur l'apparition de laryngite, commune chez les enfants, en cas de contamination avec Omicron.

«Depuis un mois environ, on voit plus de laryngites chez les enfants de 3 à 4 ans et lorsqu’on les dépiste, ils sont positifs», confirme Raïssa Brulé-Pépin, pédiatre au CHU d’Amiens (Somme), au Parisien. Mais la soignante précise qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter : «ce ne sont pas forcément des cas grave, on arrive à les soigner avec des corticoïdes.»

D’autre part, il est difficile de prouver, à ce stade, que ce symptôme est plus présent chez les enfants que chez les adultes. Par ailleurs, la multiplication actuelle des cas de laryngites pourrait également provenir des grippes, dont l’actuel rebond est dû au relâchement des Français vis-à-vis des gestes barrières.

Cortisone, adrénaline ou air frais, les laryngites se soignent en tout cas facilement. Mais elles doivent être surveillées : si vous ou vos enfants sont concernés, pensez à consulter rapidement votre médecin.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de buzD
27/mars/2022 - 22h56

Et donc , une image d'un enfant qui se fait vacciner pour illustrer l'article ...un parti pris peut être ?

Portrait de Julien92
27/mars/2022 - 17h32
z Crâne d'Œuf a écrit :

....quelques-unS...

...qui sont responsableS...

 J'ai fait des fautes? Certainement. Je ne suis pas une secrétaire et je ne me relis pas. Mais je suis satisfait que tu les relèves systématiquement, car cela prouve que je t'emmerde.

Portrait de Julien92
27/mars/2022 - 14h56

J'en connais quelques un sur ce forum qui sont responsable de ce nouveau variant.

Portrait de Galileo.
27/mars/2022 - 14h27

Une ptite laryngite accompagnée d'un ptite toux , ça va !

C'est moins grave que d'avoir des gaz !

En cas de grosse pandémie ça sentira moins mauvais !  smiley

Portrait de soly
27/mars/2022 - 13h45

Et comme la vaccination n'empêche pas d'attraper le covid, conclusion : ne vaccinez pas vos enfants.