18/02 15:27

Flavie Flament révèle l'énorme salaire qu'elle touchait lorsqu'elle officiait sur TF1 dans les années 2000 ! Et c'est à peine croyable ...

Flavie Flament fait ce soir son grand retour sur TF1 à la tête de l’émission culte «Stars à domicile» qu’elle présentait dans les années 2000. Interwievée à cette occasion, l’animatrice a révélé le montant du salaire que lui versait TF1 à cette époque. Flavie Flament, qui présentait à cette période différentes émissions, dont «Stars à domicile», «Sagas» ou «Vis ma vie», était payée 500.000 euros par an par la Une, est-il indiqué dans l'article de Ciné Télé Revue. Interrogée sur le côté «démesuré» de cette somme par nos confrères, elle a tenu à nuancer : «Je pense que c’était une époque où on était très exposés. C’était un marché où l’argent était présent.»

Il y a quelques années déjà, comme le rappelle Voici, le livre «TF1, coulisses, secrets et guerres internes», co-écrit par les journalistes Jamal Henni et Aude Dassonville, était revenu sur les sommes engrangées par l’ex-épouse de Benjamin Castaldi. «J'étais payée 40.000 euros par mois pour appartenir à TF1. C’était d’autant plus grisant que j’étais assurée de gagner ces sommes pendant cinq ans, et pas seulement le temps d’une seule saison ! Cinq années à ce tarif-là, que je travaille ou non, à ne faire que ce que l’on me demandait de faire…», avait-elle déclaré, ajoutant qu’à ce tarif on devait faire quelques concessions : «Avec ce que tu es payé, ce serait gonflé de ta part de te plaindre parce qu’on t’a coupé une blague ou une remarque au montage – histoire de te rendre la plus lisse possible… Il faut apprendre à te taire».

Flavie Flament affirme cependant que l'argent n'a jamais été une source de motivation pour elle. «Je suis libre et je fais mes choix. Je n'ai jamais été guidée par ces questions-là», dit-elle, très heureuse aujourd’hui de reprendre les rênes de «Stars à domicile».

«C'est Mon émission, avec un M majuscule. Jean-Luc Delarue l'avait pensée pour moi», a-t-elle raconté à Télé 7 Jours, avant de confier : «C'est comme si je revenais à la maison, un endroit chaleureux, sans chichis, dans lequel on se sent bien».

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de BREIZ Mike
19/février/2022 - 10h45

L'argent n'est pas son motif mais elle revient quand même à la télé.Ceci dit je n'ai rien contre elle et je l'écoute le samedi sur RTL. Cela prouve en tous cas la fusion tf1-M6 est en bonne voie même s il y a quelques exceptions, Ruquier et Guillon sont sur F2

Portrait de stbx00
18/février/2022 - 17h56
Foreflechir a écrit :

Il y a vingt ans un présentateur météo sur la Six (la vieille) gagnait 3 000 euros pour parler cinq minutes avec un prompteur alors qu'un prof en fin de carrière avait du mal à en toucher 1 500 pour parler plusieurs heures et sans prompteur... Alors... quel est le "scandale" le plus important ?

C'est vrai que les enseignants ne sont pas bien payés en France mais il ne faut pas exagérer non plus. Par exemple en 1976, un enseignant agrégé en fin de carrière gagnait environ 5 fois le SMIC. On est à 3 fois aujourd'hui.

Une de mes amies est prof. agrégée d'EPS, 15h par semaine concentrés sur 2,5 jours. On n'est pas bien riche mais c'est quand même pas mal...

Portrait de Jilou1994
18/février/2022 - 17h10
Foreflechir a écrit :

Il y a vingt ans un présentateur météo sur la Six (la vieille) gagnait 3 000 euros pour parler cinq minutes avec un prompteur alors qu'un prof en fin de carrière avait du mal à en toucher 1 500 pour parler plusieurs heures et sans prompteur... Alors... quel est le "scandale" le plus important ?

Il n'y a pas de scandale, car c'est le karma Individuel bon, mauvais ou mixte qui nous suit vie après vie en fonction de comment nous utilisons notre libre-arbitre à chaque fois que reprenons une forme humaine, pas plus pas moins. Dans une vie je suis très riche mais dans une autre vie je peux connaître une continuité ou une forte dégradation jusqu'à prendre une forme animale. Les animaux ne font pas de karma, ils subissent du bon ou du mauvais. smiley