12/02/2022 11:31

Entrée dans la campagne présidentielle depuis près d'un mois, Christiane Taubira sera en meeting ce samedi pour tenter de remonter dans les sondages

Entrée dans la campagne présidentielle depuis près d'un mois, Christiane Taubira dispose d'un temps réduit pour se préparer à l'échéance du premier tour de l'élection, prévu le 10 avril. Afin de mobiliser ses soutiens, celle qui se présente comme la candidate de l'union de la gauche sera en meeting ce samedi Mais, depuis, l'ancienne ministre de la Justice peine à construire son projet d'union de la gauche.

Mardi 8 février, elle a renouvelé son appel au rassemblement de sa famille politique, juste après une rencontre entre ses équipes et celle du candidat écologiste, Yannick Jadot. Une perspective qui, pour l'heure, ne lui a pas permis de décoller dans les sondages. Le dernier baromètre Opinionway pour CNEWS la crédite de 4% d'intentions de vote.

«Les sondages, ils vont, ils viennent, ce n'est pas de nature à m'angoisser», avait tempéré l'ancienne garde des Sceaux, lors d'un déplacement à Montreuil.

«Sur le terrain, le rassemblement, je le vis», assurait celle dont les soutiens affirme qu'elle «n'est pas la candidate d'un parti».

En effet, Christiane Taubira compte notamment sur les nombreux Comités portant son nom, constitués pour beaucoup avant même qu'elle n'entre en campagne. S'appuyant, entre autres, sur le résultat de la Primaire populaire, ils misent sur «un socle évident d'électeurs pour elle ces dernières semaines».

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de MICMAH458
12/février/2022 - 17h25

Comme elle est agréable à regarder et, surtout, à écouter : à chaque fois, j'ai l'impression qu'elle me donne une leçon et que je me fait engueuler.  En tout cas, il est impensable qu'elle puisse représenter la France, donc nous, dans les rencontres et congrès officiels avec les autres chefs d'états.