08/02 07:50

Un haut conseiller scientifique de la Maison Blanche a présenté cette nuit sa démission à la suite d'accusations de harcèlement sur le lieu de travail

Un haut conseiller scientifique de la Maison Blanche a présenté sa démission à la suite d'accusations de harcèlement sur le lieu de travail, un comportement vis-à-vis duquel Joe Biden avait promis en début de mandat d'être intransigeant. «Je suis anéanti d'avoir fait souffrir d'anciens et actuels collègues par la façon dont je leur ai parlé», a écrit dans sa lettre Eric Lander, directeur du bureau pour les politiques scientifiques et technologiques.

«J'ai cherché à me pousser moi-même et à pousser mes collègues à atteindre nos objectifs communs, parfois en remettant en question et en critiquant», écrit-il tout en reconnaissant «être allé trop loin».

Eric Lander supervisait notamment l'initiative récemment relancée de Joe Biden, visant à réduire d'au moins 50% le taux de mortalité lié au cancer au cours des 25 prochaines années.

Le lendemain de son investiture, le président démocrate avait toutefois averti ses équipes qu'il ne tolérerait aucun dérapage. «Je ne plaisante pas quand je dis ceci: si vous travaillez avec moi et que je vous entends traiter un collègue avec un manque de respect, ou être méprisant, je vous virerai sur-le-champ», avait-il lancé.

Le départ d'Eric Lander n'est pas le premier au sein des équipes de Joe Biden. Un porte-parole avait déjà dû faire ses valises après avoir menacé une journaliste et lui avoir tenu des propos sexistes lors d'un échange téléphonique.

Ailleurs sur le web

Vos réactions