04/02 12:02

Depuis plusieurs jours, des établissements scolaires d’Île-de-France reçoivent des fausses alertes à la bombe - Une enquête a été ouverte

Depuis dix jours, plusieurs établissements scolaires d’Île-de-France ont reçu des fausses alertes à la bombe. Une enquête a été ouverte.

«L’appel vient de l’étranger, a confié au Parisien une source proche du dossier. Et cible un commissariat des Hauts-de-Seine».

Les enquêteurs considèrent ces appels comme des canulars, a rapporté le quotidien francilien. Par précaution, des moyens sont toujours dépêchés sur place comme des équipes de démineurs, des policiers et des chiens pour ratisser les lieux, quittés par les élèves et le personnel.

Cela s’est d’ailleurs produit pour la 2e fois en dix jours dans le collège Paul-Gauguin, situé dans le 9e arrondissement à Paris.

Jeudi matin, l’établissement a été vidé et les policiers ont inspecté les lieux. Les élèves ont finalement pu retourner à la cantine et en classe. 

Certaines des alertes sont accompagnées de messages : «tentative d’intrusion par trois personnes avec poudre explosive» ou encore «attention ! Cache d’armes au collège !», a rapporté le quotidien régional. 

Pour le moment, les enquêteurs n'ont pas précisé s'ils étaient parvenus à définir un profil du ou des «plaisantins».

Ailleurs sur le web

Vos réactions