29/01 09:47

Belgique : La vidéo effrayante d'un adolescent de 12 ans qui poignarde à deux reprises un policier à proximité d'un établissement scolaire à Peer, dans la province du Limbourg - Vidéo

Une altercation à proximité d'un établissement scolaire en Belgique a mal tourné, au point qu'un adolescent de seulement 12 ans blesse grièvement un policier en lui assénant plusieurs coups de couteau, a confirmé le parquet du Limbourg (Vidéo ci-dessous dans le tweet) . Un juge de la jeunesse a été saisi vendredi au lendemain des faits de «tentative de meurtre». 

Survenue jeudi à Peer, dans la province du Limbourg (Nord-Est néerlandophone), l'agression, qui a été filmée de loin par un passant découlerait d'un différend lié à la circulation.

La chaîne belge VRT a diffusé des images de la scène, sur lesquelles apparaissent le policier en gilet fluo orange aux prises avec le plus grand des frères, âgé de 17 ans, qui essaie de se dégager, alors que le plus petit se met soudainement à lui porter des coups dans le dos, sous les yeux de leur mère.

Selon les premiers éléments de l'enquête, au moins deux coups ont été portés avec un couteau dans le dos du policier, qui est grièvement blessé, même si ses jours ne sont pas en danger.

Cet agent de la zone de police de Kempenland devra rester une dizaine de jours à l'hôpital, a confirmé à l'AFP un porte-parole de la zone. La mère et ses deux fils ont rapidement été interpellés après l'agression.

Si cette première a été relâchée après son audition par la police, le porte-parole du parquet Bruno Coppin a indiqué que les investigations continuaient. L'adolescent de 12 ans serait «très affecté» par la tournure des événements et aurait «paniqué» en voyant l'altercation entre le policier et son grand frère, a expliqué son avocate Eylem Turan.

Il a été placé «probablement pour trois mois», a-t-elle indiqué.

Son placement en centre «semi-ouvert » signifie qu'un retour à l'école n'est pas exclu dès lors que le mineur respecte l'obligation de revenir dans l'institution le soir et le week-end, a précisé l'agence Belga.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de LISCO
30/janvier/2022 - 08h10

comment et pourquoi un gamin de 12 ans qui sort de l'école peut il être en possession d'un couteau ?

Portrait de Talya
29/janvier/2022 - 18h13
Amandecroquante a écrit :

Il faut bien comprendre que le problème n’est pas ce pauvre enfant de 12 ans, mais bien la démission des parents de leur rôle… C’est eux qui devraient prendre cher 

+ 1000. Pour qu'un pré-ado de cet âge se comporte avec une telle violence, c'est qu'il n'a pas eu de cadre ni d'éducation à la maison. C'est effrayant à quel point les parents ne remplissent plus leur rôle moral et éducatif auprès de leur progéniture;

Portrait de freemoto
29/janvier/2022 - 18h02

"il a paniqué", bien sûr, pauvre petit...Dans 1 semaine, ce sera la faute de la police....

Portrait de Paprium
29/janvier/2022 - 16h44

La Belgique ? Cest encore pire que la France, Allez faire un tour dans ses quartiers populaires... Il y a plein de "fantasmes de breton" là bas aussi.

Portrait de Amandecroquante
29/janvier/2022 - 13h05

Il faut bien comprendre que le problème n’est pas ce pauvre enfant de 12 ans, mais bien la démission des parents de leur rôle… C’est eux qui devraient prendre cher 

Portrait de kylun2004
29/janvier/2022 - 10h08
Cubalibre21 a écrit :

La Belgique a la même politique de padamalgam que la France. 

tout a fait

 

Portrait de Maximo123
29/janvier/2022 - 09h50

Une balle aurait suffit à supprimer ce parasite plutot que de le placer dans un centre et que tout ceci coute un pognon de dingue.