17/01 14:30

Provocation à la haine: Condamné à 10.000 euros d’amende pour ses propos sur les mineurs isolés, Eric Zemmour réagit: "Une condamnation idéologique et stupide"

14h30: Le candidat d’extrême droite à l’élection présidentielle Eric Zemmour a jugé « idéologique et stupide » sa condamnation lundi à 10.000 euros d’amende pour provocation à la haine pour des propos sur les mineurs migrants isolés, un jugement dont son avocat a annoncé qu’il ferait appel.

« À l’occasion de ce procès, une dizaine d’associations antiracistes et une vingtaine de conseils départementaux, essentiellement de gauche, se sont constitués partie civile à moins de trois mois du premier tour de l’élection présidentielle, et le tribunal s’est empressé de satisfaire à leurs caprices. C’est la condamnation d’un esprit libre par un système judiciaire envahi par les idéologues », a dénoncé le candidat dans un communiqué.

« Nous voulons la fin de ce système qui resserre chaque jour un peu plus le garrot sur la liberté d’expression et le débat démocratique. Ce système fabrique du délit d’opinion de manière industrielle. Il est urgent de chasser l’idéologie des tribunaux », a ajouté l’ancien chroniqueur de CNews, qui avait déjà dit à l’automne qu’il voulait « enlever le pouvoir (aux) contre-pouvoirs » comme « la justice, les médias, les minorités ».

« La vérité est que ces "mineurs isolés", qui ne sont bien souvent ni mineurs, ni isolés, se caractérisent par leur présence irrégulière sur notre territoire et leur forte propension à la délinquance, voire à la criminalité. En tant que citoyens français, nous devons exiger le droit d’aborder cette question (...) sans risquer d’être inquiétés par la Justice », a encore écrit le candidat.

14h27: Le point sur ce que l'on sait

Le candidat d’extrême droite à l’élection présidentielle Eric Zemmour a été condamné lundi à 10.000 euros d’amende pour provocation à la haine pour des propos sur les mineurs migrants isolés, un jugement dont son avocat a annoncé qu’il ferait appel. Absent pour le jugement comme lors du procès en novembre dernier, cet habitué des procédures judiciaires a immédiatement dénoncé « une condamnation idéologique et stupide ».

Il était jugé pour avoir qualifié les migrants mineurs isolés de « voleurs », « assassins », « violeurs » sur la chaîne CNews en 2020.

« C’est une invasion permanente », « c’est un problème de politique d’immigration », avait-il ensuite vociféré dans cette émission dont il était chroniqueur. L’avocat de l’ancien journaliste, Me Olivier Pardo, a annoncé qu’il allait faire appel du jugement du tribunal correctionnel de Paris.

« C’est une décision importante car derrière ce projet médiatique, il y a un projet politique, un projet de haine qui tend à stigmatiser les personnes en raison de leur origine, de leur confession, de leur race », a réagi après la condamnation Arié Alimi, avocat de la Ligue des droits de l’Homme (LDH). Une trentaine d’associations s’étaient constituées parties civiles, dont SOS Racisme, la LDH et la Licra, ainsi qu’une vingtaine de conseils départementaux - les mineurs non accompagnés étant pris en charge par l’aide sociale à l’enfance, gérée par les départements.

« Les mineur.e.s étranger.e.s isolé.e.s qui viennent demander protection en France, ainsi que toutes celles et ceux qui travaillent du mieux possible à leur offrir, ne sont pas et ne seront jamais les boucs émissaires utiles d’une quelconque ambition présidentielle », a réagi Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis.

14h11: Sur son compte Twitter, Eric Zemmour vient de réagir à sa condamnation. "Nous voulons la fin de ce système qui resserre chaque jour le garrot sur la liberté d’expression et le débat démocratique. Ce système fabrique du délit d’opinion de manière industrielle. Il est urgent de chasser l’idéologie des tribunaux. La justice doit redevenir la Justice", déclare-t-il dans un communiqué.

 

14h09: Le candidat d'extrême droite à l'élection présidentielle Eric Zemmour a été condamné lundi à 10.000 euros d'amende pour provocation à la haine pour des propos sur les mineurs migrants isolés, un jugement dont son avocat a annoncé qu'il ferait appel. Absent pour le jugement comme lors du procès en novembre dernier, cet habitué des procédures judiciaires a immédiatement dénoncé "une condamnation idéologique et stupide". Il était jugé pour avoir qualifié les migrants mineurs isolés de "voleurs", "assassins", "violeurs" sur la chaîne CNews en 2020. "C'est une invasion permanente", "c'est un problème de politique d'immigration", avait-il ensuite vociféré dans cette émission dont il était chroniqueur.

L'avocat de l'ancien journaliste, Me Olivier Pardo, a annoncé qu'il allait faire appel du jugement du tribunal correctionnel de Paris. "C'est une décision importante car derrière ce projet médiatique, il y a un projet politique, un projet de haine qui tend à stigmatiser les personnes en raison de leur origine, de leur confession, de leur race", a réagi après la condamnation Arié Alimi, avocat de la Ligue des droits de l'Homme (LDH).

Une trentaine d'associations s'étaient constituées parties civiles, dont SOS Racisme, la LDH et la Licra, ainsi qu'une vingtaine de conseils départementaux - les mineurs non accompagnés étant pris en charge par l'aide sociale à l'enfance, gérée par les départements. "Les mineur.e.s étranger.e.s isolé.e.s qui viennent demander protection en France, ainsi que toutes celles et ceux qui travaillent du mieux possible à leur offrir, ne sont pas et ne seront jamais les boucs émissaires utiles d'une quelconque ambition présidentielle", a réagi Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis.

13h48: Le candidat à l'élection présidentielle Eric Zemmour a été condamné à 10.000 euros d'amende pour provocation à la haine par le tribunal correctionnel de Paris pour ses propos sur les mineurs migrants isolés. Absent pour le jugement comme lors du procès en novembre dernier, Zemmour était jugé pour avoir qualifié les migrants mineurs isolés de "voleurs", "assassins", "violeurs" sur la chaîne CNews en 2020.

Déjà poursuivi à de nombreuses reprises pour injure raciale, provocation à la haine ou contestation de crime contre l'humanité, Eric Zemmour était cette fois cité à comparaître par le parquet pour ses propos sur les migrants mineurs isolés. Le 29 septembre 2020, lors d'un débat dans l'émission "Face à l'info" sur CNews après un attentat devant les ex-locaux de Charlie Hebdo, le polémiste affirmait: "Ils n'ont rien à faire ici, ils sont voleurs, ils sont assassins, ils sont violeurs, c'est tout ce qu'ils sont, il faut les renvoyer et il ne faut même pas qu'ils viennent".

"C'est une invasion permanente", "c'est un problème de politique d'immigration", avait-il ensuite vociféré dans cette émission dont il était chroniqueur. Des "propos méprisants, outrageants" qui montrent "un rejet violent" et une "détestation" de la population immigrée et qui ont franchi "les limites de la liberté d'expression", avait estimé la représentante du ministère public.

"Il n'y a pas une once de racisme chez Eric Zemmour" qui ne fait que dire "la réalité", parfois de "manière brutale, avec ses mots", avait soutenu Me Olivier Pardo, évoquant "une position politique". Pour le conseil, la citation pour provocation à la haine raciale ne se tenait pas: "Les mineurs isolés ne sont ni une race, ni une nation, ni une ethnie". Le parquet de Paris avait par ailleurs requis 5.000 euros d'amende à l'encontre du directeur de publication de CNews, jugé au côté d'Eric Zemmour comme c'est l'usage dans les procès de presse.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PhilRAI
18/janvier/2022 - 23h01
L Écume Des choses . a écrit :

tout çà fait.... d'ailleurs... plus vous pédalez moins vite, moins vous avancez plus vite ....Si vous voulez mon avis concernant la difficulté actuelle, on ne peut se passer de prendre en considération la simultanéité des alternatives s'offrant à vous, même si nous devons en tirer des conséquences.

Arrêtez d'utiliser les générateurs automatiques de phrases qui ne veulent rien dire.

Portrait de Canopee
18/janvier/2022 - 14h03
mr slappers a écrit :

pas la peine d'essayer de dévier.      hiihihihihi venant de toi, je prends ça avec le sourire.smiley

et une de plus.

Portrait de Canopee
18/janvier/2022 - 13h58
mr slappers a écrit :

il parlait des mineurs isolés et migrants et on le condamne pour haine raciale...la justice françaises dans toute sa splendeur.......bizarre qu'il n'ait pas pris un simple rappel a la loi....

Prière de se référer a la définition de "haine raciale." C'est simple à faire, et ça répond à pas mal de choses.

Portrait de Canopee
18/janvier/2022 - 13h49
babou751 a écrit :

il peut etre condamné 100 fois si il dit la verité, ca ne change à rien à la réalité!! c'est pour ca que ca ne marche pas ces condamnations plus politique qu'autre chose!!

les associations gauchistes sont à l'affut de la moindre phrase ou mot pour lui mettre les batons dans les roues!! si ca peut leur faire plaisir, mais les Français vont le comprendre de plus en plus heureusement!!

La vérité...La réalité, autant de choses subjectives selon les points de vue. Ce n'est pas parce qu'on assène les choses que ça en devient la vérité ou la réalité pour autant, heureusement que l'on peut avoir un avis différent, pour l'instant. Du reste vous serez heureux si la justice va dans son sens, alors bon.

Portrait de Canopee
18/janvier/2022 - 13h31
mr slappers a écrit :

la verité te fait peur....encore et toujours....

Non, là il s'agit là de vos propos, vos dénigrements, pas la peine d'essayer de dévier.

Portrait de Canopee
18/janvier/2022 - 13h30
babou751 a écrit :

ben voyons!! je suis tjs émerveillé par ce genre "d'argument" contre zemmour!!!! c'est essentiel à l'avenir de la France, merci!!! 

vous confirmez qu'on a trop vécu dans la médiocrité et dans l'hypocrisie depuis bien longtemps!! zemmour met de la qualité, de la clairvoyance et ne perd pas son temps sur ce genre de discussions tellement ridicule et inutiles!!  mais courage!!

... Et est condamné pour ses propos, et le sera peut-être encore. CQFD.

Portrait de Canopee
18/janvier/2022 - 12h47
babou751 a écrit :

les pauvres anti zemmour!! ils ne savent plus quoi inventer pour essayer de salir sa personne!! courage!!! vous prêchez dans le vent, PARCE QUE C'EST FAUX!! ya pas plus démocrate que zemmour!!

son programme ne peut réussir qu'avec l'approbation des Français!!! surtout continuez vos délires inutiles, vous êtes les meilleurs agents de zemmour!!! 

Non mais il est sale tout seule avec sa bouche, il n'a besoin de personne.

Portrait de Canopee
18/janvier/2022 - 12h17
mr slappers a écrit :

non mais il manquerait plus que tu nous dises que l'ecume des choses ne passe pas toutes ses journées a poster non stop sur ce site de 8h(voir bien plus totà a minuit et qu'il n'est pas fou amoureux de  zemmour....et qu'il ne contredit jamais...

Et en quoi ça justifie vos propos, en fait?

Portrait de PhilRAI
18/janvier/2022 - 11h01
L Écume Des choses . a écrit :

vous devriez postuler comme magistrat vous auriez un bel avenir

Les magistrats ne devraient pas tomber dans ce piège ... sauf quand c'est volontaire par les magistrats engagés politiquement du genre de ceux qui avaient monté ce fameux mur des cons ...

Portrait de PhilRAI
18/janvier/2022 - 10h07

Toute opposition à quoi que ce soit et à qui que ce soit peut être considérée comme une provocation à la haine.

Portrait de Julien92
18/janvier/2022 - 07h43
Canopee a écrit :

Super.

Maintenant ça devient la calomnie systématique de votre part  et de celle de vos petits copains.En plus d'être un procédé minable, ça prouve aussi votre lâcheté.Ne changez-rien.

Tu oses parler de calomnie systématique? Ce n'est pas possible. Nous ne lisons pas la même chose. Les gauchistes de ce site ne cessent d'injurier tout ce qui n'est pas de leur bord. La ridicule ecume qui n'est pas sortie de la maternelle avec ses prouts et ses caricatures, qui distille son fiel a longueur de journée, le Bretzh, qui change de pseudo comme le serpent change de peau  en arrive maintenant aux menaces physiques, les injures ne suffisant plus, et 3 ou 4 autres du même acabit. Et si par malheur quelqu’un se défend, alors il devient l'affreux facho de service.

Ce pays est vraiment entrain de se morceler en groupes qui se détestent, pour ne pas dire plus. Et pendant ce temps, la racaille prospère, bénéficiant de l'indulgence, voire même de la complicité de ces gens qui nous insultent en permanence.

Un peu d'objectivité ne ferait pas de mal Canopée.

 

Portrait de Rocca
18/janvier/2022 - 07h28

Condamné pour avoir dit la vérité !! Quoique la justice a voulu écouter certains Bobos , parce qu'il y avait eu vraiment provocation à la haine raciale la condamnation aurait été beaucoup plus lourde !!!

Portrait de Tommmy-Rose
18/janvier/2022 - 06h17
Canopee a écrit :

Quant elle va dans votre sens, vous en pensez quoi de la justice? S'il est relaxé vous direz quoi?

Elle ne va quasiment jamais dans le sens de la logique. C'est assez normal puisqu'il ne s'agit pas de justice mais d'exécution médiatique systématique du même homme. Un procès strictement politique puisque ce que dit Zemmour, c'est juste la description exacte des faits et tout le monde les a sous les yeux.

Oui, l'essentiel des migrants c'est la délinquance. Oui, la délinquance c'est essentiellement black-beur en France et ils composent à la fois l'essentiel des prisonniers ET, ET, ET AUSSI ET SURTOUT l'essentiel des relaxés dans les tribunaux puisque ceux-ci font de l'antiracisme super-proactif. Allez une matinée au Palais de justice en correctionnelle et faites les comptes, c'est monumental et personne n'ose en parler, pas même un Zemmour.

S'il est relaxé ? Mais enfin, toute condamnation pour de telles raisons est juste risible, dans un pays libre ! Vous vivez où, pour être aussi insensible au muselage de la parole, vous ? En Corée du Nord ?

Portrait de Tommmy-Rose
18/janvier/2022 - 06h10

Normal, c'est un procès politique et c'est le problème génétique des gauchistes : un opposant, il faut le faire taire.

Aucun régime de gauche n'a jamais fait autre chose que de la dictature face à toute opposition après avoir noyauté tous les postes stratégiques du pays, et nous sommes dans une république socialiste depuis 50 ans.

Portrait de Pln
17/janvier/2022 - 23h32
mr slappers a écrit :

étonnant qu'il ait été condamné alors que c'est la stricte verité....

C'est justement parce qu'il dit la vérité qu'on le condamne. 

Portrait de Canopee
17/janvier/2022 - 22h07
Tommmy-Rose a écrit :

Ben oui, juste la dictature gauchiste de la justice, comme d'hab.

Quant elle va dans votre sens, vous en pensez quoi de la justice? S'il est relaxé vous direz quoi?

Portrait de Canopee
17/janvier/2022 - 22h06
mr slappers a écrit :

en meme temps"l'ecume des choses" est un alcoolique notoire....sa couleur préférée c'est le jaune enfin"le p'tit jaune"....

Super.

Maintenant ça devient la calomnie systématique de votre part  et de celle de vos petits copains.En plus d'être un procédé minable, ça prouve aussi votre lâcheté.Ne changez-rien.

Portrait de Tommmy-Rose
17/janvier/2022 - 21h17
Canopee a écrit :

SI il est acquitté. Et si ce n'est pas le cas, ce sera le retour du chouinage, des pro Z qui vont crier au dénie de  démocratie, au complot de la justice, toujours le même blah blah quoi.

Ben oui, juste la dictature gauchiste de la justice, comme d'hab.

Portrait de Tommmy-Rose
17/janvier/2022 - 21h17
Breizh56005 a écrit :

non, non, Rommel avait l'air plus sympatique

Trop marrants, les bolchos à deux balles.

Portrait de COLIN33
17/janvier/2022 - 20h50 - depuis l'application mobile

Encore un qui ne doute de rien !

Portrait de Canopee
17/janvier/2022 - 20h36
•Gaston de Phœbus• a écrit :

En Appel voire même en Cassation se sera aussi Dura Lex  Sed Lex quand il sera acquitté. 

SI il est acquitté. Et si ce n'est pas le cas, ce sera le retour du chouinage, des pro Z qui vont crier au dénie de  démocratie, au complot de la justice, toujours le même blah blah quoi.

Portrait de abricotier
17/janvier/2022 - 20h22
monjuiC a écrit :

Donc si naboléon a dit la vérité, qu'on l'execute. Cqfd

Quand vous serez plus grand je vous ferai une explication de texte. smiley

Portrait de Pln
17/janvier/2022 - 20h21
Pluton a écrit :

Les propos d'Eric Zemmour ne sont pas justes vu qu'il a été condamné, sauf si vous pouvez apporter la preuve du contraire, mais je doute qu'à ce jeu là, vous soyez plus fort que les avocats d'Eric Zemmour qui ont plaidés sa cause devant la Cour.

Peut-être pouvez-vous expliquer, pourquoi Eric Zemmour a t-il modifié ses propos dès la fin de son interview sur Cnews, et pourquoi avait-il dit devant les caméras ce soir qu'en effet il avait vu son erreur et avait rectifié immédiatement ses propos et par conséquent sa condamnation n'était pas justifier,  pourquoi le faire si ses propos étaient juste, ce n'est pas cohérent.

Pour rappel, vu que vous appuyez dessus, il y a énormément d'élus qui ont déjà été condamnés pour les propos qu'ils ont tenus, aussi bien des communistes, que des élus de gauche, et de droite. Je me demande d'ailleurs si il n'y a pas un seul un élu qui n'a pas déjà eu affaire à la justice.

Cette même justice que vous traitez de communiste et de laxisme, a très souvent blanchi Jean-Marie Le Pen pour ses propos qui était très souvent limite et dont il était devenu un expert en condamnation, cette même justice a donné également raison à Eric Zemmour sur d'autres sujets. Drôle de justice communiste que de plaider en faveur de l'extrême droite et la droite...

J'aimerai votre avis aussi sur le fait qu'il y a eu moins de condamnation de ce type sous l'ère de François Hollande que de Jacques Chirac. La Droite condamne beaucoup plus facilement, ce qui me semble à mes yeux logique, vu que la loi à ce sujet a été proposé et voté par des Gaullistes dont s'inspire fortement la droite. Vous pouvez vérifier, les chiffres sont disponibles.

Après je ne comprend pas non plus une chose, on se plaint que la gauche est trop souple avec les lois, et quand elle applique la loi, on hurle qu'elle est totalitaire et prive une personne de dire la vérité. 

A moins que la réponse ne tient qu'à accorder votre violon pour être plus cohérent.

Que de blabla...

Ca rame pour justifier les procès politiques et le délit d'opinion.

Portrait de seb2746
17/janvier/2022 - 19h48
Pluton a écrit :

Les propos d'Eric Zemmour ne sont pas justes vu qu'il a été condamné, sauf si vous pouvez apporter la preuve du contraire, mais je doute qu'à ce jeu là, vous soyez plus fort que les avocats d'Eric Zemmour qui ont plaidés sa cause devant la Cour.

Peut-être pouvez-vous expliquer, pourquoi Eric Zemmour a t-il modifié ses propos dès la fin de son interview sur Cnews, et pourquoi avait-il dit devant les caméras ce soir qu'en effet il avait vu son erreur et avait rectifié immédiatement ses propos et par conséquent sa condamnation n'était pas justifier,  pourquoi le faire si ses propos étaient juste, ce n'est pas cohérent.

Pour rappel, vu que vous appuyez dessus, il y a énormément d'élus qui ont déjà été condamnés pour les propos qu'ils ont tenus, aussi bien des communistes, que des élus de gauche, et de droite. Je me demande d'ailleurs si il n'y a pas un seul un élu qui n'a pas déjà eu affaire à la justice.

Cette même justice que vous traitez de communiste et de laxisme, a très souvent blanchi Jean-Marie Le Pen pour ses propos qui était très souvent limite et dont il était devenu un expert en condamnation, cette même justice a donné également raison à Eric Zemmour sur d'autres sujets. Drôle de justice communiste que de plaider en faveur de l'extrême droite et la droite...

J'aimerai votre avis aussi sur le fait qu'il y a eu moins de condamnation de ce type sous l'ère de François Hollande que de Jacques Chirac. La Droite condamne beaucoup plus facilement, ce qui me semble à mes yeux logique, vu que la loi à ce sujet a été proposé et voté par des Gaullistes dont s'inspire fortement la droite. Vous pouvez vérifier, les chiffres sont disponibles.

Après je ne comprend pas non plus une chose, on se plaint que la gauche est trop souple avec les lois, et quand elle applique la loi, on hurle qu'elle est totalitaire et prive une personne de dire la vérité. 

A moins que la réponse ne tient qu'à accorder votre violon pour être plus cohérent.

Vous savez bien que le gourou de la haine ne peut pas être atteint par la justice (qui est aux ordres de macron bien entendu), les assos aussi sont à macron, tout est à macron selon eux et les musulmans qui sont tous sans exceptions des terroristes (même ceux qui vident nos poubelles, ils attendent depuis 50 ans pour nous tuer tous, sont pas super méchants si c'est ça depuis le temps).

Portrait de Paprium
17/janvier/2022 - 19h45

Comme toujours, ce qui lui est reproché par le système (et par les p... de gauche qui suivent) est d'avoir le courage de parler librement.

Portrait de Canopee
17/janvier/2022 - 19h03
bellross a écrit :

Comme pratiquement toutes les poursuites contre lui à ce jour.

Dommage pour le "pratiquement."

Portrait de bellross
17/janvier/2022 - 19h01
vraimentcompliqué2 a écrit :

Je viens d'apprendre que "mineur isolé clandestin" était une race. Et, comme d'habitude, la Cour d'Appel annulera cette décision qui ignore le Droit.

Comme pratiquement toutes les poursuites contre lui à ce jour.

Portrait de Canopee
17/janvier/2022 - 18h50
bellross a écrit :

Je viens d'apprendre que migrant était une race ...

La provocation à la haine raciale a de multiples critères. Il suffit d'une simple recherche pour trouver la définition officielle, selon la loi...

Portrait de Kraepelin
17/janvier/2022 - 17h57
Ataliiiii a écrit :

Personne n'est plus détesté que celui qui dit la Vérité

Platon

Ce qui explique pourquoi les gauchistes seraient autant détestés ?  Les islamistes aussi ? 

Sacré Platon smiley

 

Portrait de joselito
17/janvier/2022 - 17h32
Ataliiii a écrit :

 

Comme disait ce bon vieux Laval quelques décennies avant l'arrivée de la Macronie : Raciste un jour, Raciste toujours.

Et comme dit mon ami l'Ecume, la loi est dure mais c'est la loi.

Vous n'avez pas osé l'écrire sous le pseudo "DocteurNo" celle la ?? smiley