17/01 12:02

Coronavirus - Un nourrisson âgé de trois semaines est décédé au Qatar des conséquences d’une "infection grave" due au Covid-19

Un nourrisson de trois semaines est décédé au Qatar des conséquences d’une «infection grave» due à la COVID-19, un cas rare annoncé dimanche par ce pays du Golfe. «Il n’avait aucun autre problème de santé ou de maladie héréditaire connue», a-t-il précisé, ajoutant qu’il s’agissait du deuxième enfant décédé de cette maladie au Qatar depuis le début de la pandémie. «Un nombre plus important d’enfants sont infectés dans la vague actuelle et nécessitent davantage de soins médicaux», selon la même source.

Des décès de nourrissons dus à la COVID-19 ont été annoncés par différents pays depuis le début de la pandémie, mais ces cas sont restés très rares. Le nombre quotidien d’infections au Qatar a atteint environ 4000 ces derniers jours, soit 20 fois plus que les chiffres annoncés mi-décembre. Le principal groupe hospitalier public du pays a suspendu, fin décembre, les congés de tout son personnel médical et administratif travaillant auprès des malades de la COVID-19, en raison de l’augmentation des cas de contamination. Au total, le Qatar, pays de 2,6 millions d’habitants, a officiellement enregistré près de 300 000 cas, dont environ 600 décès.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bozo75
17/janvier/2022 - 16h19

Ce n'est pas le seul petit qui décède malheureusement 

Portrait de Cortex
17/janvier/2022 - 12h23
Kuka a écrit :

Pauvre bébé

Que vont encore dire les antivax comme âneries et pour manquer de respect à ce pauvre bébé.

A priori les antivax ne devraient rien avoir à dire puisque sauf si ça avait été in utero, le bébé n'était pas vacciné.

Et vous ? qu'avez-vous à dire ? qu'il aurait fallu le piquer dès la naissance ?