17/01 10:31

Nathalie Elimas, secrétaire d'Etat à l'enseignement prioritaire, accusée de harcèlement sur ses collaborateurs - Une enquête administrative ouverte

Nathalie Elimas, secrétaire d'Etat à l'enseignement prioritaire, est accusée de harcèlement sur ses collaborateurs. Une enquête administrative a été ouverte. Celle-ci «fera la lumière sur d'éventuelles difficultés liées aux relations de travail au sein du cabinet», a confirmé le cabinet de Nathalie Elimas auprès de l'AFP. Il a assuré que cette enquête visait le fonctionnement du cabinet en général, et pas spécifiquement la secrétaire d'Etat. 

Les conclusions devraient être rendues dans les semaines à venir. Tous les membres du cabinet ont été entendus, y compris Nathalie Elimas, selon plusieurs sources. 

D'après l'AFP, une demi-douzaine de personnes sont concernées par les faits, dont deux ayant travaillé au cabinet de Nathalie Elimas depuis qu'elle a été nommée secrétaire d'Etat, en juillet 2020. 

L'une des potentielles victimes a évoqué de «nombreux arrêts maladie» et «des départs de collaborateurs». Une autre a dénoncé un «harcèlement généralisé» et une troisième une «descente aux enfers», insistant sur les nombreuses «crises de colère» de la secrétaire d'Etat. 

Nathalie Elimas, âgée de 48 ans, a été élue députée MoDem du Val d'Oise en 2017. Elle a ensuite été nommée secrétaire d'Etat à l'Education prioritaire, auprès du ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de COLIN33
17/janvier/2022 - 13h55 - depuis l'application mobile
L Écume Des choses . a écrit :

bientôt, demander aux gens de faire leur boulot ca va être du harcèlement

@L Écume Des choses .
non si le moment le permet, il faut respecter ses collaborateurs....

Portrait de COLIN33
17/janvier/2022 - 13h53 - depuis l'application mobile

si il s'avère que c'est vrai, interdiction de mandats et postes politiques......

Portrait de seb2746
17/janvier/2022 - 12h05
L Écume Des choses . a écrit :

bientôt, demander aux gens de faire leur boulot ca va être du harcèlement

+100 sms de menaces / nuit c'est normal ? des centaines de menaces pendant les vacances des salariés c'est normal ? drôle de façon d'excuser les abus de ces gens avec un minimum de pouvoir.

Portrait de Malichot
17/janvier/2022 - 10h59

Oh Oh ! Je sais comment les dresser ces greluchessmiley...au fouet !