Rechercher

09/01 10:07

Pass Vaccinal : "Macron, on t'emmerde !" ont scandé hier des dizaines de milliers de manifestants à travers la France après les propos du Président de la République - Regardez

"Macron, on t'emmerde !": quelques jours après les déclarations fracassantes d'Emmanuel Macron, décidé à "emmerder" les non vaccinés, ces derniers et les opposants au pass vaccinal ont battu le pavé dans plusieurs villes de France, renouant avec des mobilisations d'ampleur. Le ministère de l'Intérieur a annoncé 105.200 participants dans toute la France, soit quatre fois plus que les 25.500 de la précédente mobilisation, le 18 décembre.

A Paris, la manifestation la plus importante a rassemblé plusieurs milliers de personnes à l'appel des Patriotes du candidat pro-Frexit à la présidentielle Florian Philippot, retrouvant le niveau des mobilisations de cet été, lorsque avait été annoncé le pass sanitaire.

"Macron, ton pass on n'en veut pas", "Touchez pas aux enfants", scandaient les manifestants, dont beaucoup arboraient un drapeau français, au milieu de quelques fleurs de lys. "Si la loi passe, on ne pourra plus aller à l'école, on ne pourra plus travailler", a dit craindre dans la foule un jeune homme de 17 ans, proche des idées de Florian Philippot, qui ne veut pas "s'injecter un vaccin en cours d'expérimentation".

Une bibliothécaire de 57 ans, se déclarant plutôt "écolo" et mélenchoniste, se dit elle "dérangée" par la personne de M. Philippot. Mais elle a tenu à protester contre "le pass qui devient une obligation vaccinale déguisée", alors que les vaccins produisent selon elle "des effets secondaires".

La manifestation partie de la place du Palais royal a pris place Vauban des allures de meeting politique, plusieurs personnalités d'extrême-droite venant apporter leur soutien aux manifestants: via message vidéo, la nièce de Marine Le Pen, Marion Maréchal, le très conservateur Jean-Frédéric Poisson, soutien d'Eric Zemmour, ou l'ancien conseiller de Donald Trump Steve Bannon.

"Tout vacciné est un futur non vacciné" en raison de la nécessité d'effectuer un ou des rappels, "tout Français est dans le collimateur des folies liberticides de Macron le dingue", a fustigé dans son discours Florian Philippot.

Une source policière a qualifié ce rassemblement de "tendu". Tout comme celui tenu boulevard de l'Hôpital (dans le sud-est de Paris), à l'initiative de gilets jaunes, qui a lui aussi retrouvé des niveaux de mobilisation similaires à ceux du début de l'été.

A Lyon, une petite foule de manifestants de tous âges et peu masqués s'est rassemblée dans une ambiance bon enfant sur la place Bellecour, en centre ville.

Parmi eux quelques "gilets jaunes", des drapeaux tricolores et un rouge de la CGT. Slogans dénonçant "l'apartheid social" et huées contre le président Emmanuel Macron et son Premier ministre ont ponctué la manifestation.

Les manifestants étaient environ 500 à Dijon, 650 à Saint-Etienne, près de 500 au Puy-en-Velay, selon les autorités, des chiffres en nette augmentation par rapport aux précédentes mobilisations.

A Bordeaux, entre 500 et 1.000 personnes, selon la police, et 9.000 selon les organisateurs, ont manifesté malgré la pluie sous les cris de "Macron on t'emmerde". "A quand un vaccin du respect?", "Confiance rompue", pouvait-on lire sur les pancartes.

Une manifestante bordelaise, non-vaccinée contre le Covid-19 "mais pas antivaccin", a dit défiler "pour la première fois de sa vie" car les propos du président de la République ont "fait déborder le vase".

anifestation à Paris contre le Pass vaccinal, à l'appel des Patriotes du candidat pro-Frexit à la présidentielle Florian Philippot, le 8 janvier 2022

Des heurts entre manifestants et forces de l'ordre ont émaillé la manifestation à Montpellier, qui a rassemblé 3.700 personnes selon la préfecture. A Toulouse, où des incidents se sont aussi produits, ils étaient 2.200 selon la préfecture. Dans l'Est, 1.250 manifestants ont défilé à Colmar et 1.900 à Mulhouse, selon la préfecture du Haut-Rhin.

Ils étaient 1.500 à Strasbourg, selon celle du Bas-Rhin. A Paris, trois cortèges ont rassemblé 18.000 personnes, selon le ministère qui a fait état de 10 interpellations et de trois membres des forces de l'ordre blessés.

Dans tout le reste du pays, où il y a eu 24 interpellations et sept policiers blessés légèrement selon le ministère, ils étaient 87.200 dans la rue.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bergil
9/janvier/2022 - 17h56
Mykeou a écrit :

Ah?....Moi, je trouve 12 et j'en oublie peut-être. Bravo !....C'est quand même une performance !

Moi non , 7

Portrait de bergil
9/janvier/2022 - 17h51
L Écume des Choses. a écrit :

et comme d'hab SPOCK trolle avec don disque rayé ... sque rayé ...... sque rayé ...... sque rayé ...... sque rayé ...... sque rayé ...... sque rayé ...... sque rayé ...... sque rayé ...... sque rayé ...... sque rayé ...... sque rayé ...... sque rayé ...... sque rayé ...... sque rayé ...... sque rayé ...... sque rayé ...... sque rayé ...... sque rayé ...... sque rayé ...... sque rayé ...

Tiens , le rayé est moins long que la dernière fois ! Froid aux doigts ?

Portrait de soly
9/janvier/2022 - 15h47
mr slapper a écrit :

je viens d'amener ma mere a l'hopital d'une grande ville girondine car elle se fait operer demain.tu y rentres dans comme dans un moulin....personne pour verifier les pass sanitaires ni aux entrées ni meme dans les services...et apres l'infirmiere qui se plaint que tous les jours ses collegues sont en arret maladie a cause car elles ont le covid....

Cela sert à quoi de vérifier le pass sanitaire et bientôt vaccinal ? puisque les vaccinés peuvent être positifs et transmettre le virus... Le pass sanitaire (et bientôt vaccinal) n'est qu'un pass qui permet aux vaccinés de transmettre le virus aux autres, la preuve avec la flambée d'omicron.

Portrait de Seb 1977
9/janvier/2022 - 14h13 - depuis l'application mobile

bah écoute le docteur perronne et la ont n'a tout compris sur ce myto de virus et de vaccin...

Portrait de soly
9/janvier/2022 - 13h56
Babeth11 a écrit :

Macron continuera à tout faire pour les rendre furieux. La stratégie électorale c'est de relancer un mouvement insurrectionnel type gilets jaunes pour mieux le réprimer.

Il sait très bien que ce que les boomers aiment par dessus tout, c'est voir des crs maltraiter les français qui veulent se révolter.

Cette partie de boomers égoïstes, qui vote Macron, aime aussi que les jeunes, et moins jeunes d'ailleurs, se sacrifient pour eux en s'injectant un produit expérimental, d'où l' insulte et la répression de Macron envers les non vaccinés ( pour flatter son électorat de boomers égoïstes).

Portrait de Pln
9/janvier/2022 - 13h54
mr slapper a écrit :

enfin de toute façon,ça va bientot re peter en france,le carburant dont le prix explose a nouveau cette semaine apres que les cheques carburant soient tombées(comme par hasard...),la bouffe qui coute de plus en plus chere;les doses du pseudos vaccin tous les 3 mois......

Il y a surtout tous les milliers de quartiers ethniques qui ne tiennent que par des perfusions massives d'argent public.

Le jour où l'état ne pourra plus assurer la CAF à ces populations, là ça va exploser et on ne pourra plus rien arrêter.

Portrait de Mykeou
9/janvier/2022 - 12h58
serguei a écrit :

7 fotes d'ortogaffe en 2 lignes : j'ai mal aux yeux !... smiley

Ah?....Moi, je trouve 12 et j'en oublie peut-être. Bravo !....C'est quand même une performance !

Portrait de serguei
9/janvier/2022 - 12h36
Seb 1977 a écrit :

alors oui j'ai étais contaminé par des gens vacciné malade qui vienne travaillé normalement alors qui sont malade .....toux nez qui coule et toi on te fais chier

7 fotes d'ortogaffe en 2 lignes : j'ai mal aux yeux !... smiley

Portrait de Azrael68
9/janvier/2022 - 12h32 - depuis l'application mobile

Même en étant vacciné je comprends le ras le bol qui monte en France ! Les propos de Macron sont inaudibles de la part d’un président qui entend gouverner la France et donc tous les français. Je me s’en donc aussi emmerdé par Macron ! Donc moi aussi je l’emmerde ! Si vraiment il considère que certains d’entre nous sont des non citoyens, je propose d’aller jusqu’au bout du truc ! Je ne paierai plus mes impôts on est bien d’accord Macron ?

Portrait de edwin69
9/janvier/2022 - 11h31
Seb 1977 a écrit :

alors oui j'ai étais contaminé par des gens vacciné malade qui vienne travaillé normalement alors qui sont malade .....toux nez qui coule et toi on te fais chier

en tout cas, vous semblez ne pas être immunisé contre le virus de l'orthographe. Un petit séjour en classe de CM1 avant la réa est vivement conseillé.

Portrait de Seb 1977
9/janvier/2022 - 11h23 - depuis l'application mobile

alors oui j'ai étais contaminé par des gens vacciné malade qui vienne travaillé normalement alors qui sont malade .....toux nez qui coule et toi on te fais chier

Portrait de lucieat
9/janvier/2022 - 10h55

Il y en a qui n'ont rien à faire le samedi, alors, ils vont manifester, quelque soit le motif, s'ils n'en ont pas , ils en inventent .

Ils sont pathétiques, le plupart sans masque je suppose, qu'ils se contaminent tous, mais n'aillent pas encombrer les hôpitaux, qu'ils assument et restent chez eux à tousser et suffoquer

Portrait de edwin69
9/janvier/2022 - 10h46

Ils ont fait leur petite sortie hebdomadaire en attendant de retourner twitter devant un plat livré par Uber eats. N'est pas Jean Moulin qui veut...