01/01 12:04

Yonne: Une rave party illégale, qui a débuté hier soir, rassemblait encore ce matin quelque 1.500 personnes sur un site industriel de Saint-Florentin - VIDEO

Une rave party illégale, qui a débuté hier soir, rassemblait encore ce matin quelque 1 500 personnes sur un site industriel de Saint-Florentin dans l'Yonne, a indiqué la préfecture de département. "Un important dispositif de gendarmerie est en place afin de sécuriser les abords du site et les axes de circulation.

Un périmètre de sécurité a été installé et des contrôles alcoolémie et stupéfiants sont en cours", a-t-elle précisé dans un communiqué samedi matin. "Par arrêté, le préfet a interdit ce type de rassemblement festif musical non déclaré qu’il condamne fermement", a-t-elle ajouté, soulignant que le rassemblement devait "prendre fin" et qu'un "suivi sanitaire" était assuré sur place.

Environ 500 véhicules étaient encore garés samedi matin aux abords du site industriel vers lequel les fêtards du Nouvel An avaient convergé la veille en début de soirée après s’être retrouvés à Migennes, à moins d'une vingtaine de kilomètres des lieux. "Le préfet est en lien avec le procureur de la République afin qu’une enquête soit ouverte notamment sous la qualification d’organisation illicite d’un rassemblement festif à caractère musical", a conclu la préfecture.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Marc Jean
1/janvier/2022 - 18h19

On voit sur la carte que la rave party est juste à toucher un site Primagaz.Puis on cherche Primagaz sur le site de la préfecture : c'est classé SEVESO risque max d'explosion. Pourquoi laisse-t-on les fétards jouer avec de gros pétards ?

Portrait de piedsdansleplat
1/janvier/2022 - 15h28

un ou deux CANADAIR rempli de fumier de porc ; deux passages et les voilà parfumés pour quelques semaines. C'est facile quand même de bloquer les accès et sortir le carnet à souche avec 135 euros, multiplié par 10 si positif ou non vacciné sans pass. ça soigne la connerie humaine.   

Portrait de soly
1/janvier/2022 - 15h11

Bravo à eux.

Le gouvernement prend en compte les cas positifs, ce qui est d'une absurdité totale... Un conseil : n'allez plus vous faire tester, ou prenez des autotests, afin d'en finir avec cette mascarade.

Portrait de Calla
1/janvier/2022 - 13h37

Puisque c'était illégal pourquoi les policiers "n'ont pas eu l'ordre " de leur faire annuler cette rave party

Portrait de canopee3
1/janvier/2022 - 12h50
Cubalibre21 a écrit :

Les rave party, c'est les dreadlocks avec leur chiens qui y vont, généralement! 

C'est fait exprès, le cliché?

Portrait de Mykeou
1/janvier/2022 - 12h41
canopee3 a écrit :

"Le préfet est en lien avec le procureur de la République afin qu’une enquête soit ouverte notamment sous la qualification d’organisation illicite d’un rassemblement festif à caractère musical"

C'est assez surréaliste comme justification je trouve.

Le justificatif est surréaliste.....Ah! s'il y avait eu Macfly et Carlito...................

Portrait de canopee3
1/janvier/2022 - 12h22

"Le préfet est en lien avec le procureur de la République afin qu’une enquête soit ouverte notamment sous la qualification d’organisation illicite d’un rassemblement festif à caractère musical"

C'est assez surréaliste comme justification je trouve.