03/01 13:31

Les fleurs et les feuilles brutes de CBD, la molécule non psychotrope du cannabis à laquelle sont attribuées des vertus relaxantes, sont désormais interdites à la vente en France

Les fleurs et les feuilles brutes de CBD, ou cannabidiol, la molécule non psychotrope du cannabis à laquelle sont attribuées des vertus relaxantes, sont désormais interdites à la vente en France, selon un arrêté paru au Journal Officiel du pays. « La vente aux consommateurs de fleurs ou de feuilles brutes sous toutes leurs formes, seules ou en mélange avec d’autres ingrédients, leur détention par les consommateurs et leur consommation » sont interdites, a décidé le gouvernement, qui serre ainsi la vis contre ce « cannabis light » en plein essor.

En revanche « sont autorisées la culture, l’importation, l’exportation et l’utilisation industrielle et commerciale des seules variétés de Cannabis sativa L. ». Avec comme condition que la plante de chanvre ait une teneur en THC (Tétrahydrocannabinol, la molécule psychotrope) non supérieure à 0,3%, contre 0,2% dans le projet de décret publié en juillet 2021.

Cet arrêté a été notifié à la Commission européenne. Il révise un texte de 1990 et fait suite à un arrêt de la Cour de justice de l’Union européenne de novembre 2020. La justice européenne avait alors rejeté l’interdiction de ce « chanvre bien-être » en France, en soulignant l’innocuité de cette molécule, qui ne peut donc être considérée comme un stupéfiant ni un médicament. Elle avait également mis en avant que la libre circulation des marchandises au sein de l’Union européenne s’appliquait au CBD. Le feuilleton judiciaire n’est pas pour autant clos.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Totorovic
4/janvier/2022 - 05h41

Beaucoup de personnes adeptes de la weed illégale (THC) se sont tournées vers ce palliatif (CBD) vendu légalement en commerce. De nouveau interdit ils pourront retourner se fournir en citée. Les racailles remercient Macron pour ce geste commercial....   

Portrait de Libertas
3/janvier/2022 - 19h01

Jusqu'à la fin de son mandat, Macron continue à supprimer une à une toutes les libertés individuelles.Je n'ai jamais consommé de CBD de ma vie, car en tant qu'être humain libre j'ai eu le droit de prendre la décision de ne pas en consommer. Mais je n'ai pas besoin qu'un chef le décide pour moi ! Je vous rappel quand même que l'idée de la Révolution de 1789 c'était que chaque être humain soit libre, du moment qu'il n'empiète pas sur la liberté d'autrui. Ce n'était pas d'avoir un gouvernement paternaliste, qui nous traite comme des enfants en bas age.

Portrait de Retrogamer
3/janvier/2022 - 16h42
Greg1928 a écrit :

Les anti douleurs sortent des labo pas le CBD.

 

Ca risque de prendre du temps pour que ca sorte des labos le cbd puisqu’il bloquent une grande partie des etudes serieuses a propos du cbd a la place des opiacés , beaucoup trop d’argent a perdre les etats unis connaissent bien le sujet.

Portrait de Retrogamer
3/janvier/2022 - 14h33

Le gouvernment ferait mieux de se concentrer un peu plus sur l’enorme marché des opiacés a usage recreatif delivrés par bcp de medecins un peu trop complaisant , et aussi peut etre reflechir au fait que le cbd pourrait devenir un excellent substitu a beaucoup d’antidouleurs qui creent de forte dependance...