03/01 07:46

Le géant suédois du meuble Ikea va augmenter ses prix en moyenne de 9% en 2022 face à la persistance des problèmes de pénuries et de transport cher

Le géant suédois du meuble Ikea est contraint d'augmenter ses prix en moyenne de 9% en 2022 face à la persistance des problèmes de pénuries et de transport cher dans l'économie mondiale, a annoncé hier le groupe possédant la plupart de ses magasins. "Malheureusement, pour la première fois depuis que des coûts plus élevés ont commencé à affecter l'économie mondiale, nous allons devoir répercuter certaines hausses de coûts sur nos clients", a indiqué Ingka Group, une holding d'Ikea qui regroupe plus de 90% de ses magasins.

"Comme de nombreux autres secteurs, Ikea continue à faire face à des contraintes significatives sur le transport et les matières premières qui tirent les coûts, sans pause envisagée dans un futur proche. Les perturbations sont attendues pour la plupart de l'année 2022", souligne Ingka, qui est basée aux Pays-Bas. De très loin principal réseau de franchisés d'Ikea avec près de 400 magasins, Ingka se distingue d'une autre holding principale du géant suédois, Inter Ikea, qui possède elle la marque et franchise les enseignes à travers le monde.

Selon Ingka, les principales hausses de coût liées aux transports et aux prix d'approvisionnement "se ressentent surtout en Amérique du Nord et en Europe". "La moyenne de la hausse chez Ingka Groupe sera de 9% au niveau mondial, avec des variations suivant les pays du groupe et la gamme, reflétant les pressions inflationnistes locales", indique le groupe.

Jusqu'ici, Ikea avait absorbé les coûts importants générés par ces tensions logistiques majeures, provoquées notamment par le rebond de la demande au sortir de la première phase de la pandémie. Cette annonce intervient sur fond de forte accélération de l'inflation à travers le monde, dynamisée par la profonde désorganisation des chaînes de distribution et les pénuries sur des produits essentiels au commerce international.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greenday2013
3/janvier/2022 - 13h57

Et les prix vont baisser à la fin de la pénurie ?

Portrait de DixèmeDose
3/janvier/2022 - 13h20

9 % de plus pour espionner ses employé(e)s et ses client(e)s  ?

Boycott de cette enseigne ! 

Portrait de Phantôme_
3/janvier/2022 - 12h06
MS54840 a écrit :

et mon salaire ne bouge pas ! que faire, ne plus rien acheter, juste le nécessaire et utile.

Fallait être moins con et étudier plus......

Portrait de MS54840
3/janvier/2022 - 09h14

et mon salaire ne bouge pas ! que faire, ne plus rien acheter, juste le nécessaire et utile.