26/12 09:41

Coronavirus : Malaise en direct sur BFM TV, quand un célèbre professeur explique "que le vaccin ne marche pas du tout" et que "la 3e dose n'est efficace que pendant 3 mois" - Vidéo

C'est une séquence qui a provoqué un gros malaise hier sur BFM TV. Les présentateurs interrogent en direct le Pr Claverie mais celui-ci va aller totalement à l'encontre de ce que souhaitent les journalistes car il va vouloir leur démontrer que le vaccin ne marchent pas alors que les présentateurs voulaient encourager à la vaccination. Et pourtant, Jean-Michel Claverie n'est pas n'importe qui. Professeur de médecine de l'Université Aix-Marseille, Jean-Michel Claverie est aussi directeur de l'institut de Microbiologie de la Méditerranée et du laboratoire Information Génomique et Structurale.

Et dès le début de l'interview, en direct sur BFM, il affirme :

"La mauvaise nouvelle c'est que le vaccin ne marche pas et ne marche pas du tout. Il n'empêchait pas la transmission déjà sur le variant Delta mais alors avec OMICRON, il n'empêche pas la transmission avec les vaccinés et surtout les études montrent maintenant que la 3e dose n'est efficace que pendant 3 mois.

On ne va pas pouvoir vacciner les Français tous les 3 mois dont il va falloir trouver une solution. Je pense que le vaccin n'est plus une arme pour lutter contre le virus avec Omicron. Cette notion de 3e dose que l'on veut forcer est totalement illusoire.

Face à ces propos, les journalistes en plateau tentent de relancer le Professeur, mais celui-ci suit son chemin et sa démonstration. Et malgré tout en fin d'interview, la journaliste conclu en affirmant "que la seule arme reste le vaccin et que le nombre de cas a diminué à plusieurs reprises face au vaccin".... Malaise

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de kennynos
27/décembre/2021 - 21h58
Boubou69 a écrit :

Tu peux te permettre de raconter tes conneries parce que 50 millions de français sont vaccinés. 

Si tout le monde faisait comme toi, ta mère, tes grands parents seraient dans une boîte, sans que tu puisses les voir, tu n'aurais plus de boulot, le pays serait à l'arrêt, tes gosses à la maisons, tes projets de voyage annulés, tes fêtes reportées... 

Plutôt que de nous gonfler avec tes conneries, va aider bénévolement un service d'urgence et explique ta théorie au gens qui sont sous oxygène. 

Pauvre débile 

 

Et non il aurait toujours suffit de vacciner vieux et obèses et tout le monde irait bien puisque ce sont eux qui font les formes graves 90% du temps peu importe votre propagande, c'est la réalité

je ne suis pas contre le vaccin, je suis pour cibler le vaccin aux personnes qui meurent du covid et c'est toutsmiley

Portrait de Julien92
27/décembre/2021 - 19h06
president a écrit :

Premièrement pour votre culture: C'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison. Citation célèbre. Deuxièmement : vous supposez sans savoir que je ne suis pas vacciné. Les vaccinés contraints sont encore assez intelligents pour se rendre compte de la supercherie.

Troisièmement: ce vaccin inefficace accapare tous les fonds et toute l'attention de nos professionnels de santé au détriment de la recherche de solutions alternatives et plus particulièrement des traitements. Je pense notamment au traitement à base d'Anticorps polyclonaux mis au point par Xenothera et dont la mise sur le marché est bloqué par nos politiques malhonnêtes. Quatrièmement : je ne répondrai pas à votre prochain post (ni le lirait) pour les raisons évoqués plus bas. J'ai mieux à faire.

Je ne sais pas exactement pour qui vous vous prenez et pour qui vous me prenez, mais d'entrée vous puez la prétention et la stupidité. Sachez que, pour ma culture, je n'a strictement rien a faire de savoir si vous êtes vacciné ou pas. Je ne mourrai pas idiot pour autant.C'est votre affaire. Je ne sais ce qui vous autorise a parler au nom des antivax, mais leurs raisons ne sont pas toutes identiques. ou bien ils vous ont délégué pour les représenter.  Vouloir jouer au savant en évoquant le nom d'un médicament pour paraitre ce que vous n’êtes pas est assez grotesque. Ou vous êtes un chercheur et vous le prouvez. Mais plus probablement, vous êtes un mytho qui veut se rendre intéressant. Lorsqu'on veut convaincre en défendant une idée, on n s'y prend pas en traitant anonymement ceux qui vous lisent avec ce mépris et cette morgue ridicule.

Quand au fait que vous me lirez ou pas, c'est le cadet de mes soucis. mais je suis certain que vous me lirez, et que vous aurez du mal à ne pas me répondre.

Portrait de canopee3
27/décembre/2021 - 11h06
kennynos a écrit :

toujours 65% de décès chez les vaccinés et 35 % de non vaccinés  en réa, je ne sais pas d'ou tu sors ces chiffres

Et même si on prenait tes données en compte, les non vaccinés qui meurent sont tous vieux ou obèses donc si il y a des mesures à prendre c'est d'obliger le vaccin sur cette population qui bouche les réas depuis bien avant le covid. Les personnes âgées n'y peuvent rien mais il serait temps de faire un vrai programme de prévention pour arrêter cette invasion de personnes en obésité morbide.

Pourquoi tu es intolérant envers les non vaccinés alors que les obéses choisissent de se détruire la santé et polluent les service de cardio/neuro/pneumos. En soit, on peut appliquer le même raisonnement, ils prennent la place de personnes qui ont une vie saine mais qui pourraient avoir besoin d'un lit.

tu vois où ta logique nous mène?

L'obésité est une maladie à part entière. Peut-être que certaines personnes s'en foutent et se "laissent aller", mais beaucoup la subisse. Merci d'avoir un minimum de respect.

Portrait de seki
27/décembre/2021 - 10h50
kennynos a écrit :

toujours 65% de décès chez les vaccinés et 35 % de non vaccinés  en réa, je ne sais pas d'ou tu sors ces chiffres

Et même si on prenait tes données en compte, les non vaccinés qui meurent sont tous vieux ou obèses donc si il y a des mesures à prendre c'est d'obliger le vaccin sur cette population qui bouche les réas depuis bien avant le covid. Les personnes âgées n'y peuvent rien mais il serait temps de faire un vrai programme de prévention pour arrêter cette invasion de personnes en obésité morbide.

Pourquoi tu es intolérant envers les non vaccinés alors que les obéses choisissent de se détruire la santé et polluent les service de cardio/neuro/pneumos. En soit, on peut appliquer le même raisonnement, ils prennent la place de personnes qui ont une vie saine mais qui pourraient avoir besoin d'un lit.

tu vois où ta logique nous mène?

Admettons que la population française est vaccinée sauf une personne qui en décède. On aura alors un pourcentage sur 100 décès de 99% de vaccinés contre 1% de non vaccinés, soit 100% de non vaccinés qui sont morts contre 0,0001% de la population vaccinée.

Portrait de kennynos
27/décembre/2021 - 10h31
RED2510 a écrit :

Vous parlez de "vaccins inefficaces " et pourtant les chiffres sont là : moyenne  pour un million d'habitants : 172 non vaccinés entrent en réanimation et seul12 vaccinés.  Et cela alors que les non vaccinés sont très peu nombreux. 

Alors oui, ceux qui déstabilisent les système hospitalier se sont les non vaccinés. Et si de nouvelles mesures sont à prendre,  cela sera bien à cause des non-vaccinés, à cause d'une minorité emmerdant la majorité 

toujours 65% de décès chez les vaccinés et 35 % de non vaccinés  en réa, je ne sais pas d'ou tu sors ces chiffres

Et même si on prenait tes données en compte, les non vaccinés qui meurent sont tous vieux ou obèses donc si il y a des mesures à prendre c'est d'obliger le vaccin sur cette population qui bouche les réas depuis bien avant le covid. Les personnes âgées n'y peuvent rien mais il serait temps de faire un vrai programme de prévention pour arrêter cette invasion de personnes en obésité morbide.

Pourquoi tu es intolérant envers les non vaccinés alors que les obéses choisissent de se détruire la santé et polluent les service de cardio/neuro/pneumos. En soit, on peut appliquer le même raisonnement, ils prennent la place de personnes qui ont une vie saine mais qui pourraient avoir besoin d'un lit.

tu vois où ta logique nous mène?

Portrait de kennynos
27/décembre/2021 - 09h46
Julien92 a écrit :

Donc plus de 70% de la population aurait tort, et votre minorité aurait raison. Parce que, nos seulement vous refusez le vaccin, mais en plus vous voudriez que nous fassions la même chose.?

Si vous pensez que nous sommes heureux de nous faire vacciner, ça n'est pas le cas. Mais nous pensons qu'aujourd'hui c'est la moins mauvaise et surtout la seule solution. Mais vous estimez qu'il y en a une autre: ne rien faire du tout. Ce qui implique que vous acceptez le fait que vous même ou l'un des vôtres  puisse se retrouver en réanimation. Bon courage.

L'avenir nous le dira.

 

ah non, on ne dit pas d'interdire le vaccin mais de le limiter aux personnes agées de + de 60 ans, aux obéses et aux diabétiques principalement

les autres n'en ont pas besoin à part quelques pathologies graves que j'ai la flemme de citer.

Portrait de stbx00
27/décembre/2021 - 09h19
president a écrit :

Premièrement pour votre culture: C'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison. Citation célèbre. Deuxièmement : vous supposez sans savoir que je ne suis pas vacciné. Les vaccinés contraints sont encore assez intelligents pour se rendre compte de la supercherie.

Troisièmement: ce vaccin inefficace accapare tous les fonds et toute l'attention de nos professionnels de santé au détriment de la recherche de solutions alternatives et plus particulièrement des traitements. Je pense notamment au traitement à base d'Anticorps polyclonaux mis au point par Xenothera et dont la mise sur le marché est bloqué par nos politiques malhonnêtes. Quatrièmement : je ne répondrai pas à votre prochain post (ni le lirait) pour les raisons évoqués plus bas. J'ai mieux à faire.

Pourquoi dire que des politiques malhonnêtes bloquent la sortie de XAV-19 ? De ce que j'ai pu en lire le traitement sort début 2022 mais avant tout destiné aux personnes hospitalisées avec des formes graves. C'est très bien si ça fonctionne mais si on peut éviter d'arriver aux urgences ça me semble encore mieux.

Effectivement être plus nombreux ne signifie pas avoir raison mais quand 99% des chercheurs, médecins, scientifiques spécialisés vont dans un sens j'ai plutôt tendance à les croire plutôt que le 1% dont les objectifs ne sont pas toujours très clairs. A partir du moment où on a n'a pas de compétence dans un domaine, on s'en remet à ceux qui en ont. Rechercher ceux qui ne sont pas d'accord à tout prix ne permet forcement de détenir la vérité... 

Portrait de stbx00
27/décembre/2021 - 09h10
kennynos a écrit :

Et donc, on en vient à mon message de base, mais vous êtes une véritable boucle ma parole ...

Je te dis, j'ai 29 ans, sans co morbidités donc aucune chance de forme grave ou presque

 Donc il faut  vacciner uniquement les personnes âgées et ceux avec des co morbidités importantes et foutre la paix aux autres.

Mais vous déviez encore le sujet habilement, vous m'aviez dit, je cite: ''euh... tout le monde sait que quand on est jeune et en forme il n'y a pas de soucis la dessus. La plupart des gens se font vacciner pour protéger les autres, c'est de l'altruisme. Affiche son individualisme en public me dépasse.''

Donc vous parliez bien de la contamination et non des formes graves pour me reprocher mon soit disant égoïsme. Hors je ne ferais pas de forme grave et même vacciné je contaminerais les autres. Conclusion: je ne me ferais pas vacciner et vous n'avez plus d'arguments.

Ce que vous refusez de comprendre c'est que même si vous n'avez pas de risque individuel et même si être vacciné n'empêche pas la contamination, il la limite. Moins de charge virale, moins longtemps. On aurait préféré un vaccin qui protège à 100% des formes graves et de la transmission mais on ne l'a pas.

Portrait de president
27/décembre/2021 - 07h53
Julien92 a écrit :

Donc plus de 70% de la population aurait tort, et votre minorité aurait raison. Parce que, nos seulement vous refusez le vaccin, mais en plus vous voudriez que nous fassions la même chose.?

Si vous pensez que nous sommes heureux de nous faire vacciner, ça n'est pas le cas. Mais nous pensons qu'aujourd'hui c'est la moins mauvaise et surtout la seule solution. Mais vous estimez qu'il y en a une autre: ne rien faire du tout. Ce qui implique que vous acceptez le fait que vous même ou l'un des vôtres  puisse se retrouver en réanimation. Bon courage.

L'avenir nous le dira.

 

Premièrement pour votre culture: C'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison. Citation célèbre. Deuxièmement : vous supposez sans savoir que je ne suis pas vacciné. Les vaccinés contraints sont encore assez intelligents pour se rendre compte de la supercherie.

Troisièmement: ce vaccin inefficace accapare tous les fonds et toute l'attention de nos professionnels de santé au détriment de la recherche de solutions alternatives et plus particulièrement des traitements. Je pense notamment au traitement à base d'Anticorps polyclonaux mis au point par Xenothera et dont la mise sur le marché est bloqué par nos politiques malhonnêtes. Quatrièmement : je ne répondrai pas à votre prochain post (ni le lirait) pour les raisons évoqués plus bas. J'ai mieux à faire.

Portrait de Julien92
27/décembre/2021 - 07h32
president a écrit :

MDR! Je l'avait prédit cet été! Je devrais faire prophète! Pour les gens qui s'obstinent à  raisonner les mouton, lâchez prise. Vous vous fatiguez pour rien. Il faut accepter l'idée que certaines personnes sont limités et vous ne pouvez plus rien pour elles. Même avec les démonstrations les plus évidentes des personnes les plus érudites au monde, certains iront se faire vacciner tous les 3 jours si la télé leur demande. Mettez plutôt cette belle énergie à construire quelque chose de beau et lâchez prise. Ces gens là sont perdus, c'est triste mais c'est comme ça.

Donc plus de 70% de la population aurait tort, et votre minorité aurait raison. Parce que, nos seulement vous refusez le vaccin, mais en plus vous voudriez que nous fassions la même chose.?

Si vous pensez que nous sommes heureux de nous faire vacciner, ça n'est pas le cas. Mais nous pensons qu'aujourd'hui c'est la moins mauvaise et surtout la seule solution. Mais vous estimez qu'il y en a une autre: ne rien faire du tout. Ce qui implique que vous acceptez le fait que vous même ou l'un des vôtres  puisse se retrouver en réanimation. Bon courage.

L'avenir nous le dira.

 

Portrait de president
27/décembre/2021 - 06h08

MDR! Je l'avait prédit cet été! Je devrais faire prophète! Pour les gens qui s'obstinent à  raisonner les mouton, lâchez prise. Vous vous fatiguez pour rien. Il faut accepter l'idée que certaines personnes sont limités et vous ne pouvez plus rien pour elles. Même avec les démonstrations les plus évidentes des personnes les plus érudites au monde, certains iront se faire vacciner tous les 3 jours si la télé leur demande. Mettez plutôt cette belle énergie à construire quelque chose de beau et lâchez prise. Ces gens là sont perdus, c'est triste mais c'est comme ça.

Portrait de kennynos
27/décembre/2021 - 00h45
cruchon a écrit :

@kennynos pourquoi tu ne dis pas que le vaccin évite les formes graves et donc la saturation des hôpitaux parceque à la base c'est le principal problème. Ah tu n'avais toujours pas compris, j'espère que ça va finir par rentrer.

Et donc, on en vient à mon message de base, mais vous êtes une véritable boucle ma parole ...

Je te dis, j'ai 29 ans, sans co morbidités donc aucune chance de forme grave ou presque

 Donc il faut  vacciner uniquement les personnes âgées et ceux avec des co morbidités importantes et foutre la paix aux autres.

Mais vous déviez encore le sujet habilement, vous m'aviez dit, je cite: ''euh... tout le monde sait que quand on est jeune et en forme il n'y a pas de soucis la dessus. La plupart des gens se font vacciner pour protéger les autres, c'est de l'altruisme. Affiche son individualisme en public me dépasse.''

Donc vous parliez bien de la contamination et non des formes graves pour me reprocher mon soit disant égoïsme. Hors je ne ferais pas de forme grave et même vacciné je contaminerais les autres. Conclusion: je ne me ferais pas vacciner et vous n'avez plus d'arguments.

Portrait de kennynos
26/décembre/2021 - 22h30
cruchon a écrit :

@kennynos euh... tout le monde sait que quand on est jeune et en forme il n'y a pas de soucis la dessus. La plupart des gens se font vacciner pour protéger les autres, c'est de l'altruisme. Affiche son individualisme en public me dépasse.

Sauf que tu peux transmettre le virus avec ton vaccin économique, tu ne dois pas être à jour.

Record de contamination (même avant l'arrivée d'omicron) et tout ça alors que 90% des personnes sont contaminées et que les 10% d'antivax sont excus de toute forme de lieux sociaux ou presque.

Mais à aucun moment, tu vas te dire que ton vaccin n'empêche pas une seule seconde la contamination.

Moi je ne contamine personne, j'ai toujours été précautionneux et je n'ai jamais choppé le covid alors que tous les vaccinés revivent normalement depuis des mois, ils se touchent, ils allaient  dans les lieux avec pass sanitaire sans masque et ils avaient donc le permis de contaminer.

Et le pire étant l'hopital, depuis des mois les non vaccinés doivent faire un test pour entrer mais les vaccinés eux peuvent entrer sans en faire.

Donc les non vacciné avaient très peu de chance de contaminer des malades hospitalisés alors qu'un vacciné contaminé pouvait foutre son covid absolument partout et librement.

voilà la logique de ta secte au QI de castor en décomposition, la vérité c'est que c'est les vaccinés qui n'appliquent plus aucun gestes barrières qui ont relancé cette épidémie. Alors rage bien, ose me traiter d’égoiste mais dans le fond tu sais que tu as tort.

Tu pourras te faire 20 doses que tu continueras toujours de contaminer plus que moi smiley

 

Et pour finir, la plupart des gens se sont fait vacciner pour aller boire un verre en terrasse, voyager ou pouvoir travailler dans les secteurs bloqués par le pass. Tu es d'une telle naïveté de penser que les français sont altruistes, que ça en est presque touchant. Ils se sont juste soumis pour ne pas perdre leur confort.

Portrait de POSITIF +
26/décembre/2021 - 20h50 - depuis l'application mobile

Depuis 2 ans, c'est COVID COVID COVID lâchez-nous la grappe un peu. BFMTV, CNEWS, LCI, FRANCE INFO, vous n'avez pas d'autre chose à nous mettre sous les dents ?. Oh fait, le métier d'un journaliste, ce n'est pas être neutre ? Ne pas prendre parti untel ?.

Portrait de kennynos
26/décembre/2021 - 20h44
canopee3 a écrit :

Ou perdre la vie?

ça va à 29 ans sans co morbidités, j'ai plus de chance de mourir en traversant la route

Portrait de kennynos
26/décembre/2021 - 20h42
lucieat a écrit :

Autour de moi, effectivement plusieurs positifs quoique vaccinés ...mais pas malades, juste "un rhume", qui sait comment ils seraient sans leurs vaccins ? je préfère avoir mes 3 doses et ne pas aller en réa si je suis contaminée.

Et si, soit disant, tous les vaccinés seront malade plus tard, les non vaccinés nous soigneront, comme les pauvres soignants épuisés soignent les 80% de non vaccinés qui encombrent les hôpitaux et empêchent les malades d'avoir les soins qu'ils auraient du avoir.

Quand on fera le compte des cancers qui ont trop évolués, à cause d'opérations repoussées, pour être guérissables, et des morts qui en découleront, on pourra les ajouter aux morts dus au covid indirectement

''comme les pauvres soignants épuisés soignent les 80% de non vaccinés qui encombrent les hôpitaux''

fake news, toujours une majorité de vaccinés de l'ordre de 60 à 65%, propagande.

Portrait de canopee3
26/décembre/2021 - 20h41
kennynos a écrit :

non, on ne se fera pas vacciner quitte à en perdre notre boulot, on résistera à votre secte tyrannique jusqu'au bout  et peut etre qu'à la 20 ème dose et qu'après 5/6 ans de folie sanitaire, vous nous rejoindrez. Enfin j'en suis même sûr que la majorité des gens manipulés comme vous le feront, il faudra juste du temps à leur petit cerveau de biche pour s'apercevoir de la supercherie et du monde vers lequel on se dirige.

Ou perdre la vie?

Portrait de Pancho Villa
26/décembre/2021 - 20h39
kennynos a écrit :

non, on ne se fera pas vacciner quitte à en perdre notre boulot, on résistera à votre secte tyrannique jusqu'au bout  et peut etre qu'à la 20 ème dose et qu'après 5/6 ans de folie sanitaire, vous nous rejoindrez. Enfin j'en suis même sûr que la majorité des gens manipulés comme vous le feront, il faudra juste du temps à leur petit cerveau de biche pour s'apercevoir de la supercherie et du monde vers lequel on se dirige.

PAS mieux 

Portrait de POSITIF +
26/décembre/2021 - 20h38 - depuis l'application mobile

Pour RAPPEL, la place des scientifiques doivent être dans leurs cabinets médicaux ou entrain de soigner des malades dans les hôpitaux!. Et non passer leur temps à être sur des plateaux de télévision à facturer leurs interventions.

Portrait de kennynos
26/décembre/2021 - 20h35
Legend Brave 15 a écrit :

Exactement ! Sérieusement il faut arrêter ces bar filmé (comprendre plateau TV ou tous le monde parle et tous le monde a un avis)

Il faut prendre de décisions. Peut importe celle qui est prise elle ne sera pas bonne mais il faut une personne qui l'a prenne pas 67 millions...

A quand la suppression des chaînes d'infos en continue pour revenir au temps où on avait des 20h structuré avec de vrais journalistes ?

On voit bien depuis l'arrivé de la TNT au'onna détruit le PAF en faisant du lowcost.... Et ça marche c'est ça le pire

Vaccinés vous, geste barrière et on ferme les réseaux sociaux, site a buzz et média a fric. Et là on retrouvera une vie

non, on ne se fera pas vacciner quitte à en perdre notre boulot, on résistera à votre secte tyrannique jusqu'au bout  et peut etre qu'à la 20 ème dose et qu'après 5/6 ans de folie sanitaire, vous nous rejoindrez. Enfin j'en suis même sûr que la majorité des gens manipulés comme vous le feront, il faudra juste du temps à leur petit cerveau de biche pour s'apercevoir de la supercherie et du monde vers lequel on se dirige.

Portrait de POSITIF +
26/décembre/2021 - 20h30 - depuis l'application mobile

Le cancer c'est la maladie qui tue le plus au monde. Pourquoi on en parle pas aux informations 24h/24h ?. Pourquoi les scientifiques ne trouvent-ils
pas un vaccin ?

Le taux de mortalité du Covid-19 est de 0.01 % pourquoi, quel est l'intérêt de nous faire peur comme ça ?. Depuis 2 ans on nous fait CH.. H/24. Les vaccinés croient dur comme fer à leurs vaccins, ils pensent que tous les non vaccinés sont complotistes (ils ne font que des interprétations). Quand ils iront tous les mois se faire vacciner (20, 30 doses...) on verra s'ils seront encore si fière!.

Je me fais vacciner contre la grippe et autres vaccins, est-ce que je suis complotiste ? NON. Chacun est libre. On est dans un PAYS DEMOCRATE.

Portrait de france66
26/décembre/2021 - 18h59

déjà, faut arrêter d'inviter Pierre-Paul-Jacques, tous spécialistes de ceci-cela, professeur machin docteur, urgentiste, etc....... Chacun donne son avis, ses prévisions pour l'avenir....Tous spécialistes qu'ils sont, ils ne sont même pas d'accord entre eux...!!! 

Portrait de Julien92
26/décembre/2021 - 18h31
AntinemesisBack a écrit :

Pourquoi vous substituez vous au discours de notre gouvernement? pour les proteger?

Olivier Veran le disait lui meme "le vaccin empeche les contaminations en reduisant le risque de x12" , c'est facilement trouvable sur google en 1mn (article du parisien ou de libé , je ne sais plus) ...donc arretez de mentir sur leur mensonge comme si ils avaient toujours eu la meme version. ILS MENTENT constamment pour pousser a la vaccination.

Mais je ne suis pas un fan du gouvernement. Loin de la. Ils naviguent a vue, tout comme la cohorte de médecins qui défilent toute la journée a la télé en disant des choses contradictoires. Je le sais bien. Mais il y a quand même des chiffres crédibles qui commencent a sortir, en France comme dans d'autres pays  et qui prouvent les bienfaits de ces vaccins, même s'ils ne sont pas la solution absolue. Un peu comme ceux contre la grippe.

Par contre aujourd'hui, je refuse le vaccin pour mes enfants, beaucoup trop jeunes. Ils savent se défendre tout seuls. Je sais qu'ils peuvent devenir porteur, mais l'avantage d’être vacciné est qu'il y a peu de chance que je sois gravement malade. Nous vivons tous une période terrible et ce n'est pas en se prenant la tête pour ce sujet que nous regleronsquoi que se soit.

Sinon, quelle autres solution a part ne pas vous faire vacciner?

Portrait de lucieat
26/décembre/2021 - 18h22

Autour de moi, effectivement plusieurs positifs quoique vaccinés ...mais pas malades, juste "un rhume", qui sait comment ils seraient sans leurs vaccins ? je préfère avoir mes 3 doses et ne pas aller en réa si je suis contaminée.

Et si, soit disant, tous les vaccinés seront malade plus tard, les non vaccinés nous soigneront, comme les pauvres soignants épuisés soignent les 80% de non vaccinés qui encombrent les hôpitaux et empêchent les malades d'avoir les soins qu'ils auraient du avoir.

Quand on fera le compte des cancers qui ont trop évolués, à cause d'opérations repoussées, pour être guérissables, et des morts qui en découleront, on pourra les ajouter aux morts dus au covid indirectement

Portrait de canopee3
26/décembre/2021 - 18h14
avalonze22 a écrit :

Mdr  , tu veux que je te cite 15 pays ou y a aucune thérapie  , et ils n'ont en gros aucune contamination et moins de morts

donc ce que tu dis n'a aucun sens 

Oui, je veux bien moi.

Portrait de AntinemesisBack
26/décembre/2021 - 17h45
Greg1928 a écrit :

Ou les variants sont moins agressifs avec le temps ?!

 

et oui...mais ca ils ne peuvent/veulent l'imaginer. Ils sont pret a legitimer toutes les tortures, tous les suicides, les crises terribles dans les entreprises et les familles pour ne pas ecorner leur ideologie mortifère de l'ame, de la vie comme on devrait la vivre. Librement. Ils sont devenus fous et serviles.

Portrait de AntinemesisBack
26/décembre/2021 - 17h42
Julien92 a écrit :

Mais encore une fois, le vaccin n’empêche pas les contaminations. Il empeche la plupart des contaminés vaccinés de développer des formes graves. C'est pourtant pas difficile a comprendre.

Pourquoi vous substituez vous au discours de notre gouvernement? pour les proteger?

Olivier Veran le disait lui meme "le vaccin empeche les contaminations en reduisant le risque de x12" , c'est facilement trouvable sur google en 1mn (article du parisien ou de libé , je ne sais plus) ...donc arretez de mentir sur leur mensonge comme si ils avaient toujours eu la meme version. ILS MENTENT constamment pour pousser a la vaccination.

Portrait de stbx00
26/décembre/2021 - 17h32
AntinemesisBack a écrit :

Autour de moi , plein (j'ai compté et j'en suis à 7 !) de double vaccinés (certain du mois d'aout) qui ont le covid DELTA ! ce "vaccin" qui soit disant empeche les formes graves est une blague, tres peu de covidés , statistiquement, en faisaient avant lui. Regardez les chiffres de taux de contamination de decembre 2020 alors que personne n'etait vacciné, ils sont moindre par rapport a aujourd'hui.

Confinement, couvre feu et "vaccin", tout ca ne sert a rien si ce n'est tester notre resistance à l'autoritarisme forcené de ce gouvernement devenu ivre de pouvoir, si seulement nos medecins avaient le droit de nous traiter (ivermectine etc etc) mais non, on nous injecte de force un produit qui ne sert a rien.

Bravo a ce professeur pour avoir dit la verité à heure de grande ecoute, quant au journaliste qui n'y connaissent rien, vous n'etes pas là pour le contredire...donc ecoutez, et fermez là...

Si vous voulez comparer les situations entre décembre 2020 et 2021 il faut le faire sérieusement: 27000 personnes à l'hôpital en décembre 2020, 13000 en décembre 2021. Couvre feu et compagnie en 2021, liberté de mouvement en 2021. Clairement le vaccin a un effet protecteur des formes graves... 

Portrait de Julien92
26/décembre/2021 - 17h26
AntinemesisBack a écrit :

Autour de moi , plein (j'ai compté et j'en suis à 7 !) de double vaccinés (certain du mois d'aout) qui ont le covid DELTA ! ce "vaccin" qui soit disant empeche les formes graves est une blague, tres peu de covidés , statistiquement, en faisaient avant lui. Regardez les chiffres de taux de contamination de decembre 2020 alors que personne n'etait vacciné, ils sont moindre par rapport a aujourd'hui.

Confinement, couvre feu et "vaccin", tout ca ne sert a rien si ce n'est tester notre resistance à l'autoritarisme forcené de ce gouvernement devenu ivre de pouvoir, si seulement nos medecins avaient le droit de nous traiter (ivermectine etc etc) mais non, on nous injecte de force un produit qui ne sert a rien.

Bravo a ce professeur pour avoir dit la verité à heure de grande ecoute, quant au journaliste qui n'y connaissent rien, vous n'etes pas là pour le contredire...donc ecoutez, et fermez là...

Mais encore une fois, le vaccin n’empêche pas les contaminations. Il empeche la plupart des contaminés vaccinés de développer des formes graves. C'est pourtant pas difficile a comprendre.

Portrait de stbx00
26/décembre/2021 - 17h24
BeOil a écrit :

Non, cela démontre une efficacité faible à modérée sans tenir compte dans la balance des effets secondaires dramatiques, sous évalués sur le court terme et peu connu sur le long terme (bien qu’effrayants selon les premières études).

Il n'y a pas d'effets secondaires nouveaux sur le long terme... Quant à l'efficacité modeste: 10 fois plus de risques d'être réanimation lorsqu'on n'est pas vacciné, je n'appelle pas ça "modeste".