12/12/2021 14:31

L’association de consommateurs Foodwatch dénonce la présence d’une substance «cancérigène et mutagène» dans toute une série de produits de grande consommation

L’association de consommateurs Foodwatch tire la sonnette d’alarme. Elle dénonce la présence d’une substance «cancérigène et mutagène» dans toute une série de produits de grande consommation. Près de 150 articles ont été testés. Ils ont été achetés en France, en Allemagne, en Belgique et en Autriche. Parmi eux, 19 produits sont mis à l’index en raison d’une quantité préoccupante d’hydrocarbures aromatiques d’huiles minérales, également appelés MOAH.

Pour l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), ces substances toxiques peuvent altérer durablement l’ADN, perturber le système endocrinien mais aussi favoriser le développement d’un cancer.

Si les sources de contamination sont jugées difficilement identifiables, l'association estime cependant que le risque est présent «tout au long de la chaîne de production pour tous les produits alimentaires».

Les 19 produits ont été testés par deux laboratoires différents pour consolider les résultats. Les niveaux de contamination sont compris entre 0,63 mg par kilo de produit et 82 mg/kg pour les plus élevés.

Parmi les produits, figurent principalement des bouillons cubes, des chocolats et de la pâte à tartiner.

A la suite de cette enquête, Foodwatch appelle à une «réglementation qui impose une tolérance zéro pour les MOAH dans tous les aliments partout en Europe».

Elle appelle par ailleurs au rappel des produits dont les tests révèlent une contamination au-dessus du niveau de détection de 0,5 mg/kg. Une pétition a enfin été lancée.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de .Kazindrah.
12/décembre/2021 - 16h15

Il serait bien utile de nous communiquer l'identification de tous ces produits...