08/12 15:02

Un élève de 21 ans, de l’école nationale de police de Nîmes est mort après s’être effondré lors d’un footing au sein de l’établissement - Il aurait été victime d'un arrêt cardiaque

Agé de 21 ans, cet élève gardien de la paix de l'Ecole nationale de police (ENP) de Nîmes (Gard) s'est effondré au cours d'un footing avec ses camarades. Décédé plus tard à l'hôpital, il aurait été victime d'un arrêt cardiaque.

Sur Facebook, le syndicat Alliance Police Nationale a réagi à cette triste nouvelle. Il salue la mémoire de «Pablo» et présente ses condoléances «à sa famille et à ses proches», souhaitant «courage et soutien à l'ensemble des collègues».

La victime faisait partie de la 263e promotion de l'ENP. Ancien adjoint au sein de la sécurité publique de Villeurbanne (Rhône), l'élève avait passé le concours pour devenir gardien de la paix.

D'après les témoignages, l'instructeur a tenté de réanimer le jeune homme au moment de son malaise, avant que les secours n'arrivent sur place. Sans y parvenir. Une cellule psychologique a été ouverte à l'Ecole de police pour accueillir, si besoin, ses camarades de promotion en état de choc. Certains élèves ont partagé leur chagrin sur les réseaux sociaux, décrivant la «superbe personne» qu'était Pablo et déplorant la perte d'«un frère» et d'un «ami».

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de babybleuet
9/décembre/2021 - 09h49
yann5978 a écrit :

vous avez choisi la bonne photo de profil.

 

Vous aussi !!

Portrait de yann5978
8/décembre/2021 - 15h42
mbagnick a écrit :

Cela n'a sans doute rien à voir mais le vaccin Pfizer a parfois pour effet secondaire une myocardite… (Que n'a pas le sinovac car à base de virus inactivés…)

vous avez choisi la bonne photo de profil.

 

Portrait de mbagnick
8/décembre/2021 - 15h27

Cela n'a sans doute rien à voir mais le vaccin Pfizer a parfois pour effet secondaire une myocardite… (Que n'a pas le sinovac car à base de virus inactivés…)