08/12 15:33

Déclaration de patrimoine: Après sa condamnation à six mois de prison avec sursis, le ministre des PME Alain Griset démissionne du gouvernement

15h31: Le ministre délégué aux PME Alain Griset a démissionné mercredi du gouvernement après avoir été condamné à six mois de prison avec sursis pour "déclaration incomplète ou mensongère" de son patrimoine. "Alain Griset a donc remis sa démission en tant que membre du gouvernement au président de la République et au Premier ministre", selon le texte communiqué diffusé par Bercy.

13h57: Le ministre délégué aux PME Alain Griset a été condamné mercredi par le tribunal correctionnel de Paris à six mois d’emprisonnement avec sursis et une peine d’inéligibilité de trois ans avec sursis pour la « déclaration incomplète ou mensongère » de sa situation patrimoniale.

L’avocat du ministre, absent à l’audience, Me Patrick Maisonneuve, a aussitôt annoncé qu’il allait faire appel de cette condamnation.

Le tribunal a été moins sévère que les réquisitions du parquet, qui réclamait contre le ministre de dix à douze mois d’emprisonnement avec sursis et une peine d’inéligibilité de trois ans sans sursis qui, avait-il précisé à l’audience, aurait entraîné « automatiquement l’interdiction d’exercer des fonctions publiques ».

En prononçant son jugement, le tribunal a retenu que M. Griset « avait fait le choix de dissimuler une partie substantielle de son patrimoine » et relevé deux éléments aggravants: les fonds en cause étaient hébergés dans une banque française et il a « fait preuve d’une réelle volonté de dissimulation ».

Au gouvernement depuis juillet 2020, M. Griset était le premier ministre en exercice à comparaître devant un tribunal correctionnel.

Il est soupçonné d’avoir intentionnellement caché à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) la détention d’un plan d’épargne en actions (PEA) de 171.000 euros et des « participations directes » dans plusieurs sociétés comme la Française des Jeux ou Natixis.

Egalement en cause, une somme de 130.000 euros placés sur son plan d’épargne en actions (PEA) et qui appartenait à la Confédération nationale de l’artisanat des métiers et des services (Cnams) du Nord, une organisation que M. Griset dirigeait depuis 1991.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de MICMAH458
8/décembre/2021 - 16h50

Démissionner du gouvernement, c'est un premier pas, et c'est bien.  Mais j'attendrais de ce genre de personnage qu'il abandonne toute vie politique.  Imaginez que vous travaillez au service comptabilité d'une entreprise et que vous faites une grosse boulette, est-ce que votre patron va se contenter de vous démissionner du service ?   Il va vous virer de l'entreprise, et il aura bien raison.  Pour en revenir à ces politiques, ils ne sont plus ministre, mais bien entendu ils gardent leur poste de député, ou sénateur ou autre poste, qui leur garantit un revenu mensuel très appréciable.

Portrait de DUSCO
8/décembre/2021 - 15h39

LREM dans toute sa splendeur, un nouveau chaque semaine.

Portrait de vraimentcompliqué2
8/décembre/2021 - 14h19

Nous attendons sa démission immédiate et celle à venir de Dupond-Moretti ! La déliquescence de la macronie est en marche !