11/12 15:02

Les personnages perçus comme "non-blancs" sont très minoritaires dans les films français, plus souvent cantonnés à des rôles de délinquants, selon une étude

Les personnages perçus comme "non-blancs" sont très minoritaires dans les films français, plus souvent cantonnés à des rôles de délinquants, et ont plus de chance de mourir à l'écran, selon une étude du collectif 50/50, rare initiative permettant de quantifier le phénomène.

Selon cette étude, réalisée par des universitaires sur une centaine de films français, 81% avaient un personnage principal "perçu comme blanc", 7,5% un personnage principal "perçu comme arabe", 7,2% "perçu comme noir" et seulement 1,5% "perçu comme asiatique".

Les films analysés sont les 115 long-métrages ayant le plus gros budget ou ayant rencontré le plus grand succès en salle en 2019 - le déséquilbre est toutefois légèrement moins marqué qu'à la télévision, ont souligné les responsables de l'étude, baptisée Cinégalités.

La différence est aussi marquée en prenant en compte le genre: un personnage principal sur deux est "un homme perçu comme blanc", contre seulement 6% de personnages principaux qui sont des "femmes perçues comme non-blanches".

Les chercheurs se sont penchés sur les rôles attribués aux personnages non-blancs: ils ont trois fois plus de chance d'interpréter un criminel ou un délinquant. Quant aux personnages "perçus comme musulmans", ils ont six fois plus de chance de jouer ces rôles. "Les figures de la marginalité sont d'abord des étrangers", analyse Maxime Cervulle (Université Paris VIII), qui a codirigé l'étude.

Les personnages arabes ont quant à eux deux fois plus de chance de mourir à l'écran: un sur dix décède au cours du film, contre un sur vingt pour l'ensemble des personnages.

L'étude permet également de poser des chiffres sur la façon dont sont représentées les classes sociales (un personnage sur deux dans les films est un cadre, alors qu'ils ne représentent qu'un Français sur cinq), ou les handicapés (18% de la population française en situation de handicap, mais seuls 2,9% des personnages de film le sont).

L'étude, dont les premiers résultats ont été dévoilés lundi lors des assises de ce collectif fer de lance des questions de diversité au cinéma, "donne beaucoup d'espoir, parce qu'on va pouvoir avoir une base pour entraîner les pouvoirs publics", a souligné Laurence Lascary, l'une des coprésidentes.

Pour "tout ce qui relève de la diversité ethno-raciale, on était un enfermés dans un trou noir de l'incantation, de l'intuition, (...) parce qu'il n'y avait pas de chiffres", a-t-elle ajouté.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Korveg
12/décembre/2021 - 19h05
dakota a écrit :

Ils sont même très largement sur-représentés par rapport à la réalité !

Quelqu'un qui débarquerait en France, après avoir vu quelques pubs à la télé, en arriverait à la conclusion que la population de la France est à majorité noire.

Je me suis fait la même réflexion. Les publicitaires ont-ils acté de Grand Remplacement ? De toute façon, le mensonge est dans l'ADN de la pub.

Portrait de Korveg
12/décembre/2021 - 19h02
Paflebasilien a écrit :

J'attends avec impatience le prochain film sur Louis XIV avec Omar Sy dans le rôle principal ^^

J'ai vu que les Anglais on fait une série avec une noire pour jouer Anne Boleyn (2ème femme d'Henry VIII) – et grande, alors qu'elle était petite. Les wokes et la cancel culture hors sol.

Portrait de AntinemesisBack
11/décembre/2021 - 22h08
BR579 a écrit :

je suis bien reveillé, et si les musulmans et noirs remplacent vos tronches, ce serait une très bonne chose

sale raciste...

Portrait de YVESM
11/décembre/2021 - 20h46

Les nulliversitaires sont en marche. Ceux-là, adeptes des sciences molles, ne trouveront rien pour combattre le COVID, ou pour concurrencer Elon Musk, mais obtiendront des avantages en sortant leurs travaux basés sur une propagande nauséabonde.

Portrait de soly
11/décembre/2021 - 19h08

Normal, la France métropolitaine est ethniquement blanche. 

Portrait de abalone
11/décembre/2021 - 18h29

''un araaaaabe , rien que le nom m'amuse  ''

 

c'est pas de moi  c'est du Coluche il y a 36 ans 

a cette époque tous le monde riait meme les concernés

aujourd'hui , s'il n'était pas mort , ce génie de l'humour serait traduit en justice  .

 

le rire était pourtant le propre de l'homme , qu'il disait, (pas  Coluche , Rabelais )

mais  le propre commence a etre vachement terni !

Portrait de Paflebasilien
11/décembre/2021 - 18h22

J'attends avec impatience le prochain film sur Louis XIV avec Omar Sy dans le rôle principal ^^

Portrait de Leohpt
11/décembre/2021 - 17h05

Complètement stupide. Dans un pays majoritairement blanc, il est normal que les blancs soient plus présents dans les films. Dans le cinéma africain, il y a plus de noirs que de blancs. Dans le cinéma chinois, il y a plus d'asiatiques que de blancs/noirs. Au bout d'un moment il faut commencer à réfléchir...

Portrait de vraimentcompliqué2
11/décembre/2021 - 16h40
IHS a écrit :

Les universitaires ont donc l’autorisation de faire des statistiques ethniques.

« Perçu comme Blanc, perçu comme noir….. »

Ça veut dire quoi encore ? Que chacun décide en fonction d’un curseur personnel et d’un taux de mélanine ?

Effectivement aucune statistique ethnique n'est autorisée SAUF si elle doit mettre à mal les Gaulois... Dire que 90% des crimes et délits sont commis par des non-Gaulois est interdit; Mais dire que 10% des crimes et délits sont commis par des Gaulois est autorisé...

Portrait de LaRésistante.
11/décembre/2021 - 16h39
•STEŸR• a écrit :

Bein oui ! Elle est où notre "Belle des Champs" ?  Notre Perrette ? Nos mamies Bretonnes de Tipiak,  etc etc...  Chaque région a ses spécificités. Comme on ne va pas vendre du Monoï avec Marlène Jobert comme porte étendard sauf a être vendeur de passoirs. .

Au fait ? Combien de blancs sur les TV Africaines. Leur absence ne choque personne?. 

Les mamies bretonnes de Tipiak ,je les ai vues il y a quelques jours ..

Elles vantaient les coquilles saint jacques" à la bretonne".. Au vu de la pub ,le péquin moyen croit acheter des coquilles Saint Jacques bretonnes alors qu'elles sont fabriquées avec de la noix de saint jacques importé du Pérou .Plus grave ,ces "saint jacques" sont collectées vers un bidonville sans tout à l'égout ,ni toilette..Cherchez sur le net pour plus de détails

J'avais vu un reportage là dessus...Tipiak était bien cité  il y a un bail mais apparemment rien n'a changé..

Merci Tipiak et bon appétit..

Pour le reste des pubs, vous n'avez pas tort..Il y a beaucoup plus de couleurs qu'avant,un peu comme dans les séries US surtout..En France c'est moins flagrant.

Portrait de dakota
11/décembre/2021 - 16h37
•STEŸR• a écrit :

Pourtant, dans la pub, ils sont plus représentées que dans la vie réelle tout comme dans le foot. 

Ils sont même très largement sur-représentés par rapport à la réalité !

Quelqu'un qui débarquerait en France, après avoir vu quelques pubs à la télé, en arriverait à la conclusion que la population de la France est à majorité noire.

Portrait de IHS
11/décembre/2021 - 16h32
stbx00 a écrit :

Je comprends bien l'idée de départ qui est des constater d'éventuelles inégalités mais est-ce que le cinéma devrait être un reflet précis de la réalité ? S'il y a 18% d'handicapés en France est-ce qu'il faut automatiquement 18% d'acteurs handicapés dan les films ?

 

Il y a trop de beaux aussi par rapport à la réalité, mettons plus de moches au cinéma, que ça nous change pas trop de ce qu’on croise dans la rue.

Portrait de IHS
11/décembre/2021 - 16h23

Les universitaires ont donc l’autorisation de faire des statistiques ethniques.

« Perçu comme Blanc, perçu comme noir….. »

Ça veut dire quoi encore ? Que chacun décide en fonction d’un curseur personnel et d’un taux de mélanine ?

Portrait de Julien92
11/décembre/2021 - 16h18

Pour avoir vécu longtemps au Maroc, je peux vous dire que dans tous les films marocains, les marocains représentent la quasi totalité des acteurs. Les français vivant dans ce pays s'en moquent totalement, trouvant cela normal. Ici, comme dit plus bas, un étranger regardant la télé française pourrait penser que la population est en majorité africaine, et que la moitié des française sont mariées avec un africain. Le rêve de Melanchon et sa clique.

Portrait de Nerfertiti
11/décembre/2021 - 16h09
•STEŸR• a écrit :

Pourtant, dans la pub, ils sont plus représentées que dans la vie réelle tout comme dans le foot. 

Tout à fait

Dans les pubs et aussi dans la chanson, les blancs sont déjà grand remplacés

 

 

Portrait de vraimentcompliqué2
11/décembre/2021 - 16h05

"Les personnages arabes ont quant à eux deux fois plus de chance de mourir à l'écran" 

Complètement normal les non-blancs étant les auteurs de 90% des actes de crime et délinquance envers les personnes et 100% en matière de terrorisme  ! Même Darmanin en fait, dans la douleur, le constat !

Portrait de auriol64
11/décembre/2021 - 15h53
•STEŸR• a écrit :

Pourtant, dans la pub, ils sont plus représentées que dans la vie réelle tout comme dans le foot. 

C'est vrai que les pubs où il n'y a que des personnes blanches sont de plus en plus rares ce qui ne correspond pas à la réalité d'aujourd'hui.

Couples mixes, noirs, arabes et un peu asiatiques.... on veut sans doute nous faire entrer de force dans la tête ce que sera la France dans quelques temps!

 

Portrait de Tudo
11/décembre/2021 - 15h49

Les Asiatiques sont très peu représentés dans les médias et les pubs, est-ce qu'ils se plaignent pour autant ? Non, car leur nature est résiliente.

Portrait de stbx00
11/décembre/2021 - 15h39

Je comprends bien l'idée de départ qui est des constater d'éventuelles inégalités mais est-ce que le cinéma devrait être un reflet précis de la réalité ? S'il y a 18% d'handicapés en France est-ce qu'il faut automatiquement 18% d'acteurs handicapés dan les films ?

 

Portrait de vraimentcompliqué2
11/décembre/2021 - 15h23

Non mais c'est quoi ce délire wokiste négationniste et indigéniste ? 

Cinéma , télé-réalité, média la totalité des Français est présente !!!

Portrait de Favie500
11/décembre/2021 - 15h22

Comme dans la réalité quoi.... non je plaisante.

on s'en fout arrêtez de faire de la polémique où il n'y en a pas à faire.

Portrait de YVESM
11/décembre/2021 - 15h20

Pourquoi parler de la commission européenne, parce que ce sont eux qui donne l’impulsion en haut, pour que nous devions payer les pots cassés, en bas...

Portrait de YVESM
11/décembre/2021 - 15h18
•STEŸR• a écrit :

Pourtant, dans la pub, ils sont plus représentées que dans la vie réelle tout comme dans le foot. 

-10000000000000000

Sans cela, je trouve qu’il n’y-a pas assez de diversité...à la commission européenne.... Il n’-a que des vendus...qui font leur cinéma...