23/11 16:46

Les parents d'une collégienne, "traumatisée" par la projection en classe d'un film d'horreur, ont été déboutés de leur demande d'indemnisation - Ils réclamaient à l'Etat 11.000 euros

Les parents d'une collégienne, "traumatisée" par la projection en classe d'un film d'horreur, ont été déboutés de leur demande d'indemnisation par le tribunal administratif de Lyon. Ils réclamaient à l'Etat environ 11.000 euros en réparation du préjudice subi par leur fille. Le film "The Ring" (Le Cercle) avait été diffusé dans sa classe de quatrième, en avril 2019, par un professeur de français dans le cadre d'un travail sur le thème du fantastique.

Réalisé par l'Américain Gore Verbinski, ce remake d'un classique japonais raconte l'histoire d'une cassette vidéo maudite tuant toute personne l'ayant visionnée.

Dans un communiqué de presse expliquant sa décision, le tribunal a relevé que ce film avait été interdit en salles aux moins de 12 ans, alors que tous les élèves présents avaient alors "au moins 13 ans".

Le tribunal a ajouté que sa diffusion s'était accompagnée "d'un travail d'analyse et de réflexion" sur le thème du fantastique, au programme de quatrième. Ce travail pédagogique "visait à donner aux élèves les clefs de compréhension" et à leur permettre "de prendre le recul nécessaire", écrit le tribunal pour qui le choix du film n'avait rien d'irrégulier.

Enfin, selon les juges qui ont écarté toute faute de nature à engager la responsabilité de l'Etat, "l'enseignant et l'établissement n'avaient pas été avertis des possibles répercussions du visionnage de l'oeuvre sur l'enfant qui aurait présenté une fragilité psychologique antérieure".

Selon l'avocat des parents, Me Thomas Bénagès, l'adolescente a été "véritablement traumatisée" par le film : "elle n'a ensuite plus pu regarder la télé seule", elle "est restée enfermée chez elle", vivant "une fin de collège très dure", avec attaques de panique et isolement social.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greenday2013
24/novembre/2021 - 14h22
Térisa a écrit :

Excalibur est de la Fantasy, pas du Fantastique.

La Fantasy est un sous-thème du Fantastique.

Et je ne suis même pas sûr que l'on puisse classer Excalibur dans la Fantasy.

Portrait de Greenday2013
24/novembre/2021 - 14h20
republikator a écrit :

Je comprends que l'on puisse être choqué du fait que l'on "oblige" des jeunes de 13 ans à regarder ce film qui est quand même très perturbant... l'école doit instruire, pas traumatiser.

Apprendre à analyser un film, c'est aussi de l'instruction.

Portrait de vincente2020
23/novembre/2021 - 22h20

et pourquoi pas porter plainte contre le studio de production du film, ou non mieux encore, porter plainte contre l'actrice qui joue dans le film puisque c'est elle qui traumatise le spectateur.

L'américanisation (son coté stupide évidemment)  est en train de grignoter les cerveaux des européens. heureusement que la justice française ne tombe pas dans le panneau de ces parents qui n'en n'ont rien à foutre du traumatisme de leur gosse, mais veulent juste se servir d'elle pour encaisser des pépettes! de sales types, qui me rappellent les parents d'Alexia Daval qui  portent plainte et demandent dédommagement à la moindre occasion, et qui vendent les droits à la tv, bref qui capitalisent sur le meurtre de leur fille. et sinon certains connaissent le mot "décence" ?  

Portrait de republikator
23/novembre/2021 - 19h47 - depuis l'application mobile

Je comprends que l'on puisse être choqué du fait que l'on "oblige" des jeunes de 13 ans à regarder ce film qui est quand même très perturbant... l'école doit instruire, pas traumatiser.

Portrait de Phantôme_
23/novembre/2021 - 19h42

Les parents ont voulu se la jouer "à l'américaine" pour gagner du fric vite fait. Heureusement que les juges ont bien réagi (cette fois).

Portrait de soly
23/novembre/2021 - 19h23
tarkus a écrit :

Ce qui m'interpelle c'est que les parents demandent 11 000€ pour "détraumatiser" leur enfant! Une aide psychologique (ou autre) aurait été certainement plus efficace... si leur fille était traumatisé! Ça ressemble a de l'oportunisme financière plus qu'à autre chose...

 

D'accord avec vous, d'ailleurs ils auraient pu porter plainte sans demander d'indemnisation...

Portrait de tarkus
23/novembre/2021 - 19h13

Ce qui m'interpelle c'est que les parents demandent 11 000€ pour "détraumatiser" leur enfant! Une aide psychologique (ou autre) aurait été certainement plus efficace... si leur fille était traumatisé! Ça ressemble a de l'oportunisme financière plus qu'à autre chose...

 

Portrait de Térisa
23/novembre/2021 - 17h47
ailbibracte a écrit :

La frontière entre la fantasy et le fantastique est mince, tout comme le fantastique et l'horreur.

Et il y a des années, on disait "film fantastique" pour excalibur, car en France ça représentait un genre indéfini qui n'était pas l'horreur et qui n'était pas la réalité non plus.

Le Fantastique c'est l’irréel qui pénètre dans le monde réel. La Fantasy cela se passe sur un monde lambda ou peut être la Terre, un monde de type médiéval ou la magie règne (mais pas forcement). Entre Halloween et Princesse Bride ou entre Manitou (Masterton) et Legende (Gemmell), il y a un sacré fossé. Maintenant depuis qq années, chez certains auteurs, la frontière est mince. Si on prend le cas d'Harry Potter, il y a un incontestable mélange des 2 genres. En Fantasy il y a un sous genre, l'Urban Fantasy, qui mélange souvent les 2. 

Portrait de ailbibracte
23/novembre/2021 - 17h22
Térisa a écrit :

Excalibur est de la Fantasy, pas du Fantastique.

La frontière entre la fantasy et le fantastique est mince, tout comme le fantastique et l'horreur.

Et il y a des années, on disait "film fantastique" pour excalibur, car en France ça représentait un genre indéfini qui n'était pas l'horreur et qui n'était pas la réalité non plus.

Portrait de gros ours
23/novembre/2021 - 17h11

Moi c'est l'ecole qui m'a traumatise. Combien je peux demander a votre avis?

Portrait de Térisa
23/novembre/2021 - 17h11
ailbibracte a écrit :

Moi je suis toujours traumatisé par le film expérimental que j'ai vu 2 fois en classe, "Chien andalou" de Luis Buñuel et Salvatore Dali, surtout la scène de l'oeil et les fourmis sortant de la main.

Toutefois je ne pense pas que mes parents auraient porté plainte pour ça.

Quand au thème du fantastique, il y a surement des films plus adaptés, comme Excalibur de Boorman.

Excalibur est de la Fantasy, pas du Fantastique.

Portrait de ailbibracte
23/novembre/2021 - 16h56

Moi je suis toujours traumatisé par le film expérimental que j'ai vu 2 fois en classe, "Chien andalou" de Luis Buñuel et Salvatore Dali, surtout la scène de l'oeil et les fourmis sortant de la main.

Toutefois je ne pense pas que mes parents auraient porté plainte pour ça.

Quand au thème du fantastique, il y a surement des films plus adaptés, comme Excalibur de Boorman.

Portrait de fifeur
23/novembre/2021 - 16h51

Normal, et puis quoi encore?