17/11 10:16

L’enseigne Decathlon retire de la vente les kayaks, 
utilisés par des migrants pour traverser la Manche, dans les magasins de Calais et de Grande-Synthe - VIDEO

L'enseigne Decathlon a décide de ne plus commercialiser d'embarcations comme des kayaks dans ses magasins situés à Calais et à Grande-Synthe. Dans un communiqué, rapporté par La Voix du Nord, la direction explique avoir pris cette décision en raison de "l’augmentation récente des tentatives de traversée" de la Manche.

"[Ca a] amené nos équipes de Decathlon Calais à s’interroger quant à la position à tenir sur la mise en vente de produits pouvant être détournés de leur usage sportif et servir d’embarcations pour traverser la Manche", précise le texte. Et d'ajouter : "En concertation avec les équipes, nous ferons désormais en sorte de ne plus permettre l’achat d’embarcations – kayak notamment – qui pourraient mettre en danger la vie de personnes l’utilisant dans le cadre d’une traversée".

Les clients pourront toujours retrouver les équipements de sécurité en mer (gilets, rames, protections thermiques...) dans les rayons. Interrogé par Franceinfo, le président de l'association L'Auberge des migrants à Calais précise que cette décision "ne sera sans doute pas efficace" mais "elle est forte sur le plan symbolique". François Guénoc indique que les kayaks "peuvent être achetés éventuellement sur des plateformes d'occasion, voire même dérobées dans des clubs de Kayak".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greenday2013
17/novembre/2021 - 14h00

Je les comprends, mais du coup ça empêche les migrants illégaux de quitter notre pays.

Portrait de Penni
17/novembre/2021 - 11h51

Les français n'ont plus le droit de faire du kayak parce que la macronie se refuse à faire son devoir d'expulser les clandestins