13/11 07:16

Après des mois de procédures, un tribunal de Los Angeles a décidé cette nuit de rendre le contrôle de sa vie à Britney Spears en mettant fin à la mesure de tutelle qui pesait sur elle depuis treize ans

Britney Spears a officiellement retrouvé sa liberté. Un tribunal de Los Angeles a statué ce vendredi sur la levée de sa tutelle, procédure à laquelle est soumise la pop star depuis treize ans. «La tutelle sur la personne et les biens de Britney Spears cesse à compter d'aujourd'hui. Telle est la décision du tribunal», a déclaré la juge chargée de l'affaire, Brenda Penny. Alors que son père Jamie Spears a déjà été démis de ses fonctions de tuteur légal en septembre dernier, Britney Spears franchit une nouvelle étape et reprendre le contrôle de sa vie.

Britney Spears a laissé éclater sa joie ce vendredi soir, sur Instagram, après que sa tutelle a été levée par une juge à Los Angeles. "Mon dieu, j'aime mes fans." Treize ans après le début de sa tutelle, Britney Spears en a été libérée ce vendredi soir par un juge de Los Angeles.

Sur Instagram, la princesse de la pop a laissé éclater sa joie. "C'est fou. Je pense que je vais pleurer tout le reste de la journée. C'est le meilleur jour de ma vie. Dieu soit loué. Puis-je avoir un amen?", a-t-elle écrit sur le réseau social, en partageant une vidéo du moment.

Fin septembre, la juge Brenda Penny, avait en effet fixé au 12 novembre une «courte audience» pour examiner formellement la fin de sa tutelle. Une procédure instaurée en 2008, à la suite d’une grave dépression très médiatisée. Pour mémoire, en juin dernier l’artiste avait livré un vibrant témoignage, jugeant son père « toxique », et demandant la levée de cette procédure, qui selon elle « lui a fait beaucoup plus de mal que de bien ».

Le mois suivant, elle avait été autorisée à choisir son propre avocat, Mathew Rosengart, qui plaide aujourd'hui pour l'annulation de la tutelle de sa cliente.

Si la levée de cette décision juridique concerne pour l’instant la vie personnelle de Britney Spears, sa tutelle financière devrait perdurer. Il faudra attendre le 8 décembre prochain pour que le tribunal de Los Angeles se penche sur la question.

Une audience est programmée à cette date-là, afin que la juge Penny examine le volet financier, rapporte le New York Time. Cette reprise en main de sa vie personnelle est très attendue par l'artiste.

« Je veux pouvoir vivre pleinement ma vie, je veux pouvoir me marier et avoir un enfant», avait souligné en juin dernier Britney Spears, déjà maman de deux garçons. Une requête à laquelle la juge Penny a décidé d'accéder, alors même que la star envisage d’épouser son fiancé Sam Asghari.

S'accrochant à cet espoir, elle a d’ailleurs annoncé sur son compte Instagram que sa robe, confiée à la maion Versace, était déjà en préparation.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de steff03
13/novembre/2021 - 09h25

ça veut aussi dire qu'elle va pouvoir sortir à nouveau des chansons... mes oreilles en pleurent d'avance !! smiley