04/11 11:17

Etats-Unis: L'acteur Matthew McConaughey pourrait bien se porter candidat au poste de gouverneur du Texas en porte-voix des "hors-la-loi"

"Je ne le suis pas... jusqu'à ce que je le sois": bellâtre des comédies romantiques "made-in Hollywood" devenu acteur oscarisé et respecté, l'insaisissable Matthew McConaughey pourrait bien se porter candidat au poste de gouverneur du Texas, en porte-voix des "hors-la-loi". "C'est une voie possible", a assuré McConaughey lors d'une interview accordée à l'AFP, de chez lui à Austin.

La sortie de son autobiographie "Greenlights" (Seuil) en France, l'engage à se prêter à un exercice médiatique qu'il affectionne. Ce qui tombe bien étant donné les nombreuses vies qu'il semble avoir vécues, à 52 ans, avant peut-être d'en mener une nouvelle, politique, aux antipodes de son parcours artistique.

McConaughey se décrit comme "agressivement centriste". "Non pas parce que c'est le lieu du grand compromis, mais parce que c'est l'endroit où il faut être par rapport à la gauche et à la droite. C'est un créneau audacieux, celui des hors-la-loi." Hors-la-loi, l'acteur, qui en incarne un attachant dans "Mud", l'a réellement été quand la police l'a arrêté pour trouble à l'ordre public et possession de drogue, alors qu'il jouait du bongo nu. Une des délicieuses anecdotes fourmillant dans son livre, où on apprend aussi, qu'au sommet de sa gloire, il a momentanément fui Los Angeles pour faire une randonnée en Amazonie sous ecstasy.

McConaughey n'a jamais hésité à sortir des sentiers battus. Quitte à mettre sa carrière en péril quand en 2008, la star de "Comment se faire larguer en 10 leçons" a dit stop à ces comédies romantiques qui "l'émasculaient".

Ailleurs sur le web

Vos réactions