29/10 07:30

Star des médias pendant la crise du COVID, l’ancien gouverneur de l’Etat de New York, Andrew Cuomo, a été inculpé, devant un tribunal pour agression sexuelle sur une ancienne employée

Star des médias pendant la crise du COVID, l’ancien gouverneur de l’Etat de New York, Andrew Cuomo, a été inculpé, devant un tribunal pour agression sexuelle sur une ancienne employée. « Une plainte pour délit contre l’ancien gouverneur Andrew Cuomo a été déposée au tribunal municipal d’Albany », a indiqué à l’Agence France-Presse (AFP) une porte-parole des tribunaux de l’Etat de New York, en précisant qu’il s’agissait d’une affaire sexuelle.

Diffusée par plusieurs médias, la plainte datée de jeudi et émanant du bureau du shérif du comté d’Albany, accuse l’ancien gouverneur d’« attouchement forcé » le 7 décembre 2020, à sa résidence officielle à Albany, la capitale de l’Etat. Un communiqué du bureau du shérif précise qu’une assignation pénale ordonne à M. Cuomo de comparaître devant le tribunal d’Albany le 17 novembre.

Le bureau du procureur du comté, David Soares, qui prend part à l’enquête et gère toute poursuite, a annoncé avoir été pris au dépourvu : « Comme le reste du public, nous avons été surpris d’apprendre aujourd’hui qu’une plainte pénale avait été déposée devant le tribunal municipal d’Albany par le bureau du shérif du comté d’Albany contre Andrew Cuomo », a-t-il déclaré.

Rita Glavin, l’avocate d’Andrew Cuomo, dénonce un « acte politique » mené par Craig Apple, le shérif du comté d’Albany, envers son client. Le nom de la plaignante n’a pas été communiqué mais M. Cuomo a été publiquement accusé d’avoir agressé sexuellement une assistante, Britanny Commisso, à sa résidence d’Albany à la date indiquée dans la plainte.

Mme Commisso avait déclaré que le gouverneur de l’époque l’avait attrapée alors qu’elle se préparait à partir.

Quand elle lui a dit : « Vous allez nous attirer des ennuis », il lui aurait répondu « Ça m’est égal », et aurait claqué la porte. Il lui aurait ensuite glissé la main dans le chemisier pour lui attraper la poitrine.

Accusé depuis plusieurs mois par d’anciennes employées, le gouverneur de 63 ans avait annoncé sa démission le 10 août, une semaine après la publication d’un rapport d’enquête accablant énumérant les cas de onze femmes harcelées ou agressées sexuellement.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Hallowen
29/octobre/2021 - 08h08

 

Agression sexuelle ? Oups...