28/10 14:36

Lits fermés dans les hôpitaux - Le Dr Arnaud Chiche menace le gouvernement dans "Morandini Live": "S’ils veulent jouer au plus dur avec les soignants, ils ont perdu d’avance" - VIDEO

Ce matin, Arnaud Chiche, anesthésiste-réanimateur et fondateur du collectif Santé en danger, était l'invité de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews. Le docteur a évoqué les 20% de lits d’hôpitaux fermés faute de personnel soignant. Un chiffre contesté par le ministre de la Santé, Olivier Véran.

"S'il conteste un travail qui a été fait par le conseil scientifique, ça traduit un fonctionnement un peu bizarre de ces gens là. Après qu'il demande une étude complémentaire, ça me semble être la base (...) Ca fait dix-huit mois que les soignants arrêtent. Ca fait dix-huit mois qu'on le dit mais on ne nous entend pas", a-t-il débuté.

Et d'ajouter : "Il y a une méconnaissance totale du milieu de la santé. Le Ségur a été hospitalo centré, trop mesuré, trop partiel. Il a disloqué la santé. Le système de santé aurait eu besoin de réformes et qu'on analyse ses besoins. Le Ségur, c'est une politique de patch, une politique de rustine. Les rustines ne collent plus. On en a marre".

"Il y en a marre de penser que les soignants, au nom de leur conscience professionnelle, sont corvéable à merci. On aimerait bien que le gouvernement se pose sur le monde de la santé et nous écoute. On est très en colère. On glisse un peu le sujet santé sous le tapis mais aujourd'hui le tapis il dégueule. On ne peut plus mettre sous le tapis", a continué le Dr Arnaud Chiche en précisant que "la présidentielle sera conditionnée par la santé".

"Il y en a marre des réformettes. Les soignants sont à bout ! (...) Si le gouvernement veut jouer au plus dur avec les soignants, je vous annonce qu'il a perdu d'avance", a-t-il conclu. Jeanmarcmorandini.com vous propose de (re)découvrir cette séquence (voir vidéo ci-dessus).

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de nina83
29/octobre/2021 - 08h51

il est vacciné lui ? je parie qu'il défile tous les samedi avec les potes GJ, je ne me fie pas plus à ce qu'il dit que les paroles du gouvernement ! 

Portrait de Hallowen
28/octobre/2021 - 18h57

 

Chiche ? smileysmileysmiley 

Portrait de YVESM
28/octobre/2021 - 15h11

Castex, Véran, Bertrand, Bachelot, Buzyn, même combat.

L’hôpital public déconstruit.

« Oh, mince je crois qu’il y’a une pandémie », c’est ce qu’a du se dire le dernier fonctionnaire censé au ministère de la Santé public, en décembre 2019, qui n’avait pas démissionné...