23/10 08:04

Révélations sur le drame autour d'Alec Baldwin qui a fait un mort et un blessé grave : C'est une vraie balle qui aurait été tirée - Déjà des problèmes avec des armes sur le tournage - Vidéo

Les policiers de Santa Fe, dans l'Etat américain du Nouveau-Mexique  se sont rendus jeudi en début d'après-midi au ranch Bonanza Creek après un appel d'urgence leur signalant un tir sur le plateau de "Rust". Ils ont trouvé deux personnes blessées par une arme à feu utilisée comme accessoire sur le tournage et actionnée par l'acteur principal et producteur du film Alec Baldwin. Blessée au ventre, Halyna Hutchins, 42 ans, directrice de la photographie, a été évacuée par hélicoptère vers un hôpital mais elle a succombé à ses blessures. Le réalisateur Joel Souza, 48 ans, a quant à lui été transporté par ambulance dans un autre hôpital où il a été soigné sans toutefois y passer la nuit, d'après le message d'une actrice sur Twitter.

.

Le déroulement de la scène

.

Citant des documents judiciaires établis par les policiers pour obtenir un mandat de perquisition, le Santa Fe Reporter indique que l'équipe du film répétait une scène. L'armurier avait placé trois armes servant d'accessoire sur un chariot, un assistant réalisateur a remis l'une d'elles à Alec Baldwin en lui disant "arme froide", ce qui signifie dans le jargon du cinéma que l'arme n'est pas chargée. L'assistant réalisateur "ne savait pas qu'il y avait des munitions actives dans l'accessoire", d'après le document. Les vêtements portés par Alec Baldwin lors de l'accident ont été remis aux enquêteurs, de même que l'arme en cause et les douilles.

.

Une vraie balle tirée

.

A en croire plusieurs médias américains dont The Hollywood Reporter, en appuyant sur la gâchette, ce n'est pas une balle à blanc, mais bien une vraie balle qui est sortie, tuant au passage la directrice de la photographie Halyna Hutchins et blessant le réalisateur Joel Souza. D'après le syndicat IATSE Local 44, qui représente de nombreux corps de métier, le chargeur du revolver utilisé par Alec Baldwin contenait effectivement une balle réelle pour une raison encore inconnue.

Pour l'heure, l'enquête se poursuit. On ignore encore si une personne a volontairement chargé l'arme ou si quelqu'un a placé par erreur une balle réelle à l'intérieur...

.

L'acteur va-t-il être poursuivi ?

.

 Si Alec Baldwin est bel et bien celui qui a tiré, il avait une arme normalement chargée à blanc dans la main. Il est donc difficile de penser que le comédien serait tenu pour responsable de l'accident. À l'heure qu'il est, le comédien a répondu aux questions des enquêteurs et, pour le moment, aucune poursuite n'a été engagée.

Au lendemain du drame, ce vendredi 22 octobre, Alec Baldwin a réagi sur les réseaux sociaux : "Les mots me manquent pour exprimer ma stupeur et ma tristesse après l'accident tragique qui a tué Halyna Hutchins, une épouse, une mère et une collègue profondément admirée", a confié l'acteur à l'origine du tir sur Twitter, assurant au passage "coopérer pleinement avec les enquêteurs de la police".

De son côté, le mari de la victime, Matthew Hutchins, a indiqué au DailyMail avoir parlé avec Alec Baldwin. "Il est un véritable soutien", a-t-il assuré. Il a par ailleurs fait savoir qu'il comptait publier une déclaration officielle sur Twitter, dans laquelle il y aurait notamment plus de détails sur le projet de mémorial organisé avec l’AFI, l’institut américain du film, qui est en cours.

.

Une sécurité délaissée sur le tournage ?

.

Selon le Los Angeles Times il y avait des tensions entre l’équipe du film et la direction, en amont du drame puisque une demi-douzaine de caméramans auraient quitté le tournage du western pour protester contre leurs conditions de travail, quelques heures avant le drame.

De plus, les caméramans et leurs assistants étaient frustrés par les conditions de travail sur le film à petit budget, et se plaignaient notamment des longues heures effectuées et de la difficulté à recevoir leur salaire », affirme le Los Angeles Times, sur la base de trois témoignages concordants, dont des membres de l’équipe du long-métrage coproduit par Alec Baldwin. 

Autre élément troublant, plusieurs « tirs accidentels » auraient eu lieu dans les semaines précédentes, sans que l’on sache si ces incidents impliquaient de vraies balles ou des cartouches vides.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de christ59200
24/octobre/2021 - 00h16

Une malveillance de la part d'un membre de l'équipe de tournage qui se plaignait des conditions de travail ? En tous cas il a bien réussi son coup pour "plomber" la réalisation de ce film au détriment d'Alec Baldwin...Pauvre femme qui a laissé sa vie pour des conneries.

Portrait de Skall
23/octobre/2021 - 19h34

Ce fait divers tourne en boucle dans tous les médias du matin au soir depuis deux jours!  De là à imaginer qu'ils voudraient faire sans le dire une corrélation subliminale avec le fait que Zemmour a pointé un fusil non chargé sur des journalistes , il n'y a qu'un pas ! Il serait donc irresponsable, et indigne etc......!  La preuve , puisqu'une arme à blanc vient de tuer une personne .......... au USA sur le tournage d'un film !

Portrait de claud34
23/octobre/2021 - 17h50
Route37 a écrit :

Dans l'article "en appuyant sur la gâchette" ,si un type dans le monde à pu appuyer sur la gâchette ,d'un pistolet ou d'un revolver en tirant ,présentez le moi ,( la gâchette est une pièce intérieur ,inaccessible aux doigts ,comme dans une serrure ) . On appuie sur la détente

D'après le dictionnaire c'est bien la gâchette qui commande la détente.

Portrait de claud34
23/octobre/2021 - 17h41

Il y a trop de morts dans les films et les séries télé aussi. Dans Demain nous appartient par exemple combien de morts violentes y a-t'il eu depuis le début. La mort ne devrait pas être un spectacle.

Portrait de geneva
23/octobre/2021 - 16h55
STEYR a écrit :

Où est le rapport entre un "accident" mortel d'un plateau de tournage et Donald Trump ? 

Trump comme Zemmour, les idiots utile de tous ceux qui veulent les critiquer.... Cela devient amusant, sinon très très lassant. N'avez-vous pas d'autres arguments au lieu de supposer que Trump serait responsable de ce drame ?

Portrait de bobyonetwotree
23/octobre/2021 - 13h00
Route37 a écrit :

Dans l'article "en appuyant sur la gâchette" ,si un type dans le monde à pu appuyer sur la gâchette ,d'un pistolet ou d'un revolver en tirant ,présentez le moi ,( la gâchette est une pièce intérieur ,inaccessible aux doigts ,comme dans une serrure ) . On appuie sur la détente

et d autres erreurs , etui , cartouche

Portrait de tskynet
23/octobre/2021 - 12h39

Brondon lee le fils de bruce lee avait été tué par balle aussi par erreur de tir.

enfin bref Alec doit être dans un état je vous raconte pas tuer quelqu'un et en blessé un autre doit être dur à vivre et maintenant il aura cela sur la conscience jusqu’à la fin de ces jours.