20/10/2021 08:35

Eric Zemmour estime hier soir à Versailles que "le mariage homosexuel est une erreur et c'est à l'origine de toute la suite... Mais il ne faut pas forcément rouvrir le sujet" - Vidéo

Eric Zemmour a renouvelé hier soir ses propos sur le mariage homosexuel en affirmant que c'était "une erreur" mais il a également précisé qu'il n'était pas forcément pour revenir sur son autorisation en France comme vous allez pouvoir le constater sur l'extrait ci-dessus.

Alors que sa campagne n'a pas encore officiellement commencé, Eric Zemmour était à Versailles ce mardi soir pour participer à une conférence des Éveilleurs d'espérance. Cette association lancée en 2015, proche de la Manif pour tous, organise régulièrement des conférences avec des personnalités du monde politique, souvent classées très à droite de l'échiquier, comme Robert Ménard, François-Xavier Bellamy ou encore Philippe de Villiers. Mais elle a également tenu des débats avec des figures moins marquées comme Bruno Le Maire ou Jacques Attali.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Bahanba
21/octobre/2021 - 15h23
Nono75 a écrit :

Octobre 2019 :

"Soit on couche avec l’autre sexe et on fait des enfants, soit on ne couche pas avec l’autre sexe et on n’a pas d’enfants”a lancé le polémiste qualifiant de "caprices" les désirs d'enfant chez les couples homosexuels.

Relancé par l’animatrice qui lui demandait si “on choisit sa sexualité? (...) Les homosexuels choisissent leur sexualité ?”, Éric Zemmour a ensuite répondu par deux fois par l’affirmative: “Moi je pense que oui. Tout le monde est libre de toute façon”, a-t-il déclaré.

 

Mais quelle bêtise. Le fantasme qu'on puisse choisir sa sexualité, mais c'est de la mer.. en barre.

 

Décembre 2018 :

Invité d’RTL pour débattre du référendum d’initiative populaire, Eric Zemmour, qui s’y déclare favorable, y voit une occasion d’abroger la loi sur le mariage de couples de même sexe.

Pour l’essayiste, pas de doute, le RIC serait une bonne chose.

Et il serait encore mieux de pouvoir accéder au référendum abrogatoire.

Pour Nicolas Domenach, « la question doit être triée [par le Conseil constitutionnel] parce qu’il est hors de question qu’on revienne sur des lois fondamentales qui constituent nos valeurs partagées comme la peine de mort ».

Au contraire, Eric Zemmour y voit l’occasion de « remettre en cause le consensus imposé par les élites médiatiques, judiciaires, politiques, financières et économiques contre le peuple ».

En première ligne : le mariage homosexuel. Et quand Nicolas Domenach lui demande si l’on va en arriver à « démarier les homosexuels demain », l’auteur du Suicide français est très clair : « C’est ce que je veux ».

 

Donc en résumé ce n'est pas lui qui reviendra sur la loi, il demandera au peuple de le faire.

Ne venez pas nous rabâcher qu'il est tout gentil et gna gna gna. Rien n'a changé et cela fait des années qu'il s'est dévoilé. À partir du moment où on veut retirer des droits à certains et qu'on veut passer outre l’État de droit, ça porte un nom...

Merci de montrer qu'il n'y a pas que des imbéciles sur ce blog smiley

Portrait de Bahanba
20/octobre/2021 - 16h31
Loo a écrit :

Les homo n'ont même pas demandé le mariage. Il y en a 6000 par an, c'est ridicule, ça concerne une minorité de bourges urbains hors sol à la Christophe Beaugrand.

Les homosexuels sont davantage concernés par l'insécurité croissante qu'ils vont se prendre de plus en plus en pleine gueule que par des soi-disant droits à singer la famille traditionnelle.

Des droits qui sauteront de toute façon dans les 20 ans qui viennent vu que la France sera devenue terre d'islam.

20 ans qu'on entend cette connerie...

 

Portrait de mikapat
20/octobre/2021 - 14h17

Ce type est carrément contre la liberté d’être ou de penser autrement que lui. Nous sommes combien à sentir le danger ? Sans oublier la piètre idée qu’il a des femmes. Il est tellement réac,  j’ai l’impression d’être à des années lumière de lui. Les gens n’écoutent que la partie du discours qui les intéresse. Et c’est ça qui fait le plus peur. Dangereux très dangereux.

Portrait de Tomy-Rose
20/octobre/2021 - 13h58
Karim el_Karim a écrit :

vous avez l'électricité chez vous ? a vous lire on a l'impression que vos idées viennent du moyen-âge le défaut d'électricité expliquerait que vous n'ayez pas la lumière a tous les étages...

Ah oui. Les conneries votées il y a une poignée d'années sous pression d'un lobby qui n'a rien à foutre de l'intérêt général, c'est à mettre dans le même sac que des milliers d'années d'évolution structurée, sans doute. Apprenez l'histoire du monde, cher ami, et arrêtez de dire n'importe quoi.

Portrait de Tomy-Rose
20/octobre/2021 - 13h55
a Belge a écrit :

Ça serait dommage d'abroger cette loi.

Je marierais bien TomyRose et Loo et après une petite GPA, ils offriraient au monde un petit nazillon bien blond. Bien évidemment, Steyr serait son parrain.

Oh la la, qu'est-ce que t'es drôle, Raoul ...

Portrait de Tomy-Rose
20/octobre/2021 - 13h55
vincente2020 a écrit :

donc donner les memes droits aux homos qu'aux heteros sans que ces derniers en subissent le moindre désavantage est une dégénérescence.... interessante conception.

Bien sûr que c'est une conception dégénérée de la société. Impossible de lutter contre puisque depuis 68 tout part en sucette, mais il ne devrait absolument pas question de droits des homos ou des hétéros, votre réponse démontre la dégénérescence-même de la question posée : il ne devrait être question que des droits des enfants dans cette affaire, les adultes, homos ou hétéros on s'en fout totalement. Un enfant, son droit imprescriptible, hors accidents de la vie que personne ne peut contrôler, c'est avant tout de pouvoir se construire avec la présence d'un homme et d'une femme qui sont ses parents.

Bien sûr qu'on ne peut pas revenir en arrière, mais il s'agit de la première loi française de tous les temps qui bafoue délibérément les droits de l'enfant au bénéfice d'une minorité suractive qui ne voit que son petit intérêt individuel. Comme d'hab.

Portrait de COLIN33
20/octobre/2021 - 13h48 - depuis l'application mobile

Allez tous voter au lieu de faire des commentaires sans suite, les idées ça s'exprime... surtout quand on constate les conneries que certains expriment....

Portrait de vraimentcompliqué2
20/octobre/2021 - 10h33

La question lui est posée, il donne son avis et ses réserves en précisant qu'il ne reviendrait pas sur cette possibilité offerte. Discussion close. A noter que le nombre de mariages homosexuels décroît sensiblement depuis 2015.

Portrait de JMP1972
20/octobre/2021 - 10h23

Que l'on aime ou que l'on déteste Zemmour, il aura au moins réussi à obliger toute la classe politique à mettre les pieds dans la merde et à sortir de leurs zones de confort pour évoquer des sujets "borderline". Il faut voir comment depuis plusieurs semaines tous ces politiques s'acharnent à le descendre en le traitant à toutes les sauces de raciste, homophobe, ... Ils sont tous en mode panique... La campagne présidentielle est lancée et au moins grâce à Zemmour, elle sera peut être intéressante... Après, Zemmour ne sera jamais élu, ce n'est pas Trump... Mais voir tous ces politiques qui espéraient faire leurs campagnes QUE en dézinguant la politique de Macron... Que les journalistes arrêtent de seulement tendre leurs micros à ces politiques... Rentrez leurs dans la gueule pour qu'ils arrêtent avec leur langue de bois... Rien que pour cela, je dis merci Zemmour.

Portrait de falko
20/octobre/2021 - 09h56
ToFIsBorn a écrit :

Dégénérescence ? 

Vous avez donc peur que les homos se reproduisent et enclenchent le "Grand remplacement" ? 

En quoi un couple homo (homme ou femme) menace votre petite vie qu'ils/qu'elles se marient ou non ? Ca n'empêche pas l'amour entre eux mais çe leur donne les mêmes droits qu'à tout être humain, les mêmes qu'à certains tordus d'ici smiley

 

Ben ça devient un peu delicat a partir du moment que on commence a payer des taxes pour qu'ils enculent legalement quand meme...

Portrait de vincente2020
20/octobre/2021 - 09h10
Tomy-Rose a écrit :

Il a juste raison. Sarko a refusé de se soumettre aux gays du Marais, Hollande a accepté et a reçu les quelques pour cents qui lui manquaient pour se faire élire. Toute cette affaire est une pression politique de lobbies et une démonstration de la totale dégénérescence de notre civilisation.

Même Pierre Bergé, bombardé porte-étendard du mariage pour tous, trouvait tout cela parfaitement ridicule et y était totalement opposé.

donc donner les memes droits aux homos qu'aux heteros sans que ces derniers en subissent le moindre désavantage est une dégénérescence.... interessante conception.

Portrait de Tomy-Rose
20/octobre/2021 - 09h06

Il a juste raison. Sarko a refusé de se soumettre aux gays du Marais, Hollande a accepté et a reçu les quelques pour cents qui lui manquaient pour se faire élire. Toute cette affaire est une pression politique de lobbies et une démonstration de la totale dégénérescence de notre civilisation.

Même Pierre Bergé, bombardé porte-étendard du mariage pour tous, trouvait tout cela parfaitement ridicule et y était totalement opposé.

Portrait de Lunesoleil
20/octobre/2021 - 09h02

Raciste, homophobe, c'est quoi la suite de son programme ? 

Portrait de COLIN33
20/octobre/2021 - 08h45 - depuis l'application mobile

ce type est un danger bien pire que Marine le Pen ....