19/10 06:56

Cette année, la campagne de vaccination contre la grippe aura finalement quatre jours d'avance pour prévenir une "co-infection" avec le coronavirus

Cette année, la campagne de vaccination contre la grippe aura finalement quatre jours d'avance. Censée commencer le 26 à l'origine, elle a été avancée au 22 octobre, voire au 18 pour certains publics. Pour quelle raison les dates sont-elles avancées ? La Direction générale de la santé (DGS) invoque la crise sanitaire pour justifier cette décision.

Dans un communiqué publié ce lundi 18 octobre, l'instance explique que la «co-circulation des virus de la Covid-19 et de la grippe» augmente «le risque de co-infection et de développement de formes graves et de décès». «Afin d'encourager la synergie entre les deux campagnes de vaccination, et ne perdre aucune opportunité de vacciner contre la grippe et contre la Covid-19 les personnes les plus fragiles, les professionnels de santé pourront éditer les bons de vaccination, délivrer, et administrer le vaccin contre la grippe aux personnes ciblées par les recommandations dès le 22 octobre», écrit la Direction générale de la santé.

Au sein des Ehpad, de premières injections ont même pu être administrées dès ce lundi 18 octobre «pour permettre des séances de vaccination conjointes contre la grippe et contre la Covid-19». La DGS souligne que les deux sérums peuvent être injectés «le même jour» sans risque, mais pas dans le même bras.

Elle se fie sur ce point à l'avis de la Haute autorité de Santé et ajoute : «la co-administration de plusieurs vaccins n'est pas dangereuse pour le système immunitaire et ne compromet pas leur efficacité».

Après le 22 octobre, dans les premières semaines de la campagne, le vaccin contre la grippe sera proposé en priorité «aux personnes ciblées par les recommandations vaccinales». Par la suite, «cette priorisation pourra être adaptée», «en fonction de la dynamique de la campagne et des premières estimations de couverture vaccinale».

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de soly
19/octobre/2021 - 08h19

Business is business...   A quand le pass sanitaire pour la grippe ?...Les français sont prêts...