16/10 18:50

Drame pendant une émission aux USA : Reconnu pour ses spectaculaires cascades, un participant "America’s Got Talent" hospitalisé d’urgence après avoir eu un grave accident lors des répétitions - Vidéo

Reconnu pour ses spectaculaires cascades, le participant de la version américaine «d’Incroyable talent extrême» Jonathan Goodwin  a été hospitalisé d’urgence après avoir eu un grave accident lors des répétitions de l’émission. «Lors d’une répétition hier soir pour America’s Got Talent : Extreme, un accident s’est produit dans lequel l’artiste d’évasion Jonathan Goodwin a été blessé alors qu’il jouait son numéro», a fait savoir un porte-parole de l’émission au magazine People.

Si aucune vidéo n’est pour le moment disponible, une source de la production a rapporté au média américain TMZ que «Jonathan Goodwin se trouvait attaché dans une camisole et suspendu par les pieds à une vingtaine de mètres du sol. Deux voitures étaient également suspendues de chaque côté de lui et oscillaient d’avant en arrière».

Comme la plupart de ses cascades (comme le montre la vidéo ci-dessus), celui qui est surnommé «The Daredevil» (Celui qui brave la mort), devait se libérer et tomber sur un matelas pneumatique, de façon à éviter de se faire écraser par les deux véhicules alors qu’elles se balançaient vers lui.

Malheureusement pour lui, la scène ne s’est pas déroulée comme prévue, puisque les deux voitures ont eu le temps de le percuter et Jonathan Goodwin s’est retrouvé pris en sandwich.

«L’impact a également fait exploser les deux autos laissant échapper des flammes», précise également la source. L’homme de 41 ans est alors tombé au sol et s’est violemment cogné la tête. Complètement sonné, «les personnes présentes sur le plateau ont pensé qu’il était mort» raconte cette même source.

«Ce n’est que lorsqu’il a été transporté par avion vers l’hôpital que Jonathan Goodwin s’est montré réactif». Conduit directement en chirurgie, le cascadeur se trouve dans une unité de traumatologie et son état reste indéterminé pour le moment.

Ailleurs sur le web

Vos réactions