14/10 16:31

Un supporter niçois, filmé en train d'effectuer un salut nazi fin août lors du match face à l'OM, condamné à un an de prison avec sursis et trois ans d'interdiction de stade

Un supporter niçois, filmé en train d'effectuer un salut nazi fin août lors du match face à l'OM, a été condamné à un an de prison avec sursis et trois ans d'interdiction de stade. Il a été condamné par le tribunal correctionnel de Nice pour "apologie de crime contre l'humanité" et "incitation à la haine raciale".

La peine est inférieure aux réquisitions de la procureure qui avait réclamé neuf mois de prison ferme, avec une détention à domicile sous bracelet électronique et une interdiction de stade de cinq ans.

Ce commercial de 31 ans, qui avait déjà été condamné à trois mois de prison avec sursis pour violences aggravées, avait été filmé à la mi-temps en train de mimer une kippa et de faire le salut nazi en direction des supporters marseillais, avant même les incidents qui avaient entraîné l'arrêt de la rencontre. La vidéo avait été postée sur les réseaux sociaux.

"C'est une sanction qui est adaptée, a réagi son avocat Me Mathurin Lauze: l'emprisonnement ferme qui était requis était à mon sens une peine beaucoup trop lourde par rapport à la personnalité et par rapport aux faits."

Pour la procureure, "les faits sont intolérables. Le nazisme c'est l'extermination de 6 millions de juifs". Pour Me David Rebibou, avocat du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), "il a entendu stigmatiser la communauté juive par le geste du bras tendu, c'est une glorification du régime nazi".

Le supporter a lui reconnu "une provocation abjecte", assurant qu'il ne voulait "pas viser une personne de confession juive en particulier". "C'est un peu la Coupe du monde de la bêtise humaine", a aussi admi son avocat.

L'association SOS Racisme, qui avait porté plainte, a obtenu un euro de dommages et intérêts tout comme le MRAP, Sportitude, la Licra, le Crif et la Ligue de football professionnel (LFP), qui s'étaient tous portés partie civile. Ce que n'avait pas fait l'OGC Nice.

La rencontre Nice-OM du 22 août, interrompue après l'envahissement du terrain par des supporters, avait été marquée par de nombreux incidents.

Un supporter niçois auteur d'un coup de pied en direction du joueur marseillais Dimitri Payet a été condamné fin septembre à un an de prison avec sursis et cinq ans d'interdiction de stade.

Cinq autres supporters niçois qui avaient envahi la pelouse seront jugés le 23 février.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Mickojay
15/octobre/2021 - 01h40
vraimentcompliqué2 a écrit :

Logique. J'attends donc la même sévérité pour ceux qui entonnent l'internationale en levant le poing gauche ! Nazis bruns nazis rouges même punition !

Donc vous cautionnez l'extermination des juifs et mettez au même niveau un mouvement qui a défendu les droits du peuple. Vous en tenez une sacrée couche.

Portrait de vraimentcompliqué2
14/octobre/2021 - 18h36

Logique. J'attends donc la même sévérité pour ceux qui entonnent l'internationale en levant le poing gauche ! Nazis bruns nazis rouges même punition !

Portrait de Zemmour 2022
14/octobre/2021 - 18h34

 

Normal. Les amis d'Eric approuve cette décision.

Portrait de ToFIsBorn
14/octobre/2021 - 18h15
Loo a écrit :

La justice est toujours au taquet pour combattre des nazis imaginaires. 

Autant qu'elle est fainéante quand il s'agit de combattre la racaille. 

Il s'agit bien là d'une racaille (Def: personne peu recommandable) puisqu'il avait déjà été condamné à 3 mois de prison avec sursis... Donc rassurez vous, la justice n'est pas si fainéante que ça smiley

 

Portrait de canopee3
14/octobre/2021 - 18h00
Loo a écrit :

La justice est toujours au taquet pour combattre des nazis imaginaires. 

Autant qu'elle est fainéante quand il s'agit de combattre la racaille. 

C'est quoi pour vous un salut nazi?

Portrait de Loo
14/octobre/2021 - 17h58

La justice est toujours au taquet pour combattre des nazis imaginaires. 

Autant qu'elle est fainéante quand il s'agit de combattre la racaille. 

Portrait de canopee3
14/octobre/2021 - 17h54
Poufiohnit a écrit :

Tu veux que je t'explique l'utilisation de la touche entrée ptdr ?

Par contre si vous vous pouviez passer par la case sortie, ça ferait des vacances, un peu.

Portrait de Poufiohnit
14/octobre/2021 - 17h43
ToFIsBorn a écrit :

Et vous ?

 

Tu veux que je t'explique l'utilisation de la touche entrée ptdr ?

Portrait de Poufiohnit
14/octobre/2021 - 17h42
ToFIsBorn a écrit :

 

 

Vous avez lu l'article complet avant de dire ça ?

Ce commercial de 31 ans, qui avait déjà été condamné à trois mois de prison avec sursis pour violences aggravées.

C'est quoi le rapport mdr ?

Portrait de ToFIsBorn
14/octobre/2021 - 17h41
Buenas a écrit :

On peut savoir son nom et sa religion ? 

Et vous ?

 

Portrait de ToFIsBorn
14/octobre/2021 - 17h41
C'est Mon Avis a écrit :

Le mec fait un salut nazi et a un an de prison avec sursis, tandis que "le lycéen" qui a projeté sa prof à terre en ouvrant violemment la porte pour se barrer de sa classe avec non respect de l'enseignante n'a QUE 5 mois avec sursis !

De là à penser que les gestes sont plus punis que les actes il n'y a pas loin !

 

 

Vous avez lu l'article complet avant de dire ça ?

Ce commercial de 31 ans, qui avait déjà été condamné à trois mois de prison avec sursis pour violences aggravées.

Portrait de Poufiohnit
14/octobre/2021 - 17h30

Tout ça pour avoir fait coucou à un pote...

Portrait de Partisane266
14/octobre/2021 - 17h17
C'est Mon Avis a écrit :

Le mec fait un salut nazi et a un an de prison avec sursis, tandis que "le lycéen" qui a projeté sa prof à terre en ouvrant violemment la porte pour se barrer de sa classe avec non respect de l'enseignante n'a QUE 5 mois avec sursis !

De là à penser que les gestes sont plus punis que les actes il n'y a pas loin !

Comme s'il n'avait que ça pour cette condanation. Vous étes vraiment limité sur ce blog.

Portrait de Buenas
14/octobre/2021 - 16h56

On peut savoir son nom et sa religion ? 

Portrait de C'est Mon Avis
14/octobre/2021 - 16h52

Le mec fait un salut nazi et a un an de prison avec sursis, tandis que "le lycéen" qui a projeté sa prof à terre en ouvrant violemment la porte pour se barrer de sa classe avec non respect de l'enseignante n'a QUE 5 mois avec sursis !

De là à penser que les gestes sont plus punis que les actes il n'y a pas loin !